Ouvrir le menu principal

Antony Blinken

homme politique américain

Antony Blinken
Illustration.
Tony Blinken en mai 2011.
Fonctions
Secrétaire d'État adjoint des États-Unis

(2 ans et 11 jours)
Président Barack Obama
Gouvernement Administration Obama
Prédécesseur Denis McDonough
Successeur John J. Sullivan
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Conjoint Evan Ryan (en)
Diplômé de Université Columbia
Université Harvard
Profession Conseiller en politique étrangère

Antony Blinken dit Tony Blinken, né le à New York, est un haut fonctionnaire américain. Conseiller de Bill Clinton, il est par la suite conseiller adjoint (en) au Conseil de sécurité nationale entre 2013 et 2015, puis secrétaire d'État adjoint des États-Unis de 2015 à 2017 durant la présidence de Barack Obama.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Blinken est le fils de Donald et Judith Blinken, et étudie à New York jusqu'en 1971. Sa mère l'emmène avec elle alors qu'elle rejoint Paris avec son nouveau mari l'avocat Samuel Pisar, survivant des camps d'Auschwitz et de Dachau. Il reste en France jusqu'à la fin de ses études secondaires à l'EABJM. Il poursuit ensuite ses études à Harvard, puis à la faculté de droit de l'université Columbia. Une fois diplômé, il pratique le droit à New York et à Paris. En 1988, il devient partisan démocrate en travaillant avec son père pour lever des fonds pour la campagne présidentielle de Michael Dukakis[1],[2],[3].

CarrièreModifier

Blinken est membre du personnel du conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche entre 1994 et 2001, durant la présidence de Bill Clinton. Il est d'abord assistant spécial du président, et directeur senior de la rédaction des discours, puis de 1999 à 2001 directeur senior aux affaires européennes, chargé de conseiller le président Clinton dans les relations avec les pays européens, l'UE et l'OTAN[3].

De 2002 à 2008, il travaille pour la commission des affaires étrangères du Sénat, ainsi qu'au Center for Strategic and International Studies. En 2008, il rejoint la campagne présidentielle de Joe Biden, puis est membre de l'équipe de transition présidentielle de Barack Obama.

De 2009 à 2013, il est chargé de la sécurité nationale auprès du vice-président Biden puis entre 2013 et 2015, il est conseiller adjoint au Conseil de sécurité nationale (en) sous la direction de la conseillère Susan Rice[4]. Il assiste la rédaction de la politique américaine sur l'Afghanistan, le Pakistan, et le programme nucléaire iranien[5].

Le , il est choisi pour remplacer William Joseph Burns au poste de secrétaire d'État adjoint des États-Unis. Sa nomination est confirmée par le Sénat le 16 décembre et il entre en fonction le [6],[7]. Il quitte son poste à la fin du mandat du président Obama, le .

RéférencesModifier

  1. « Etats-Unis : le nouveau numéro deux de la diplomatie est francophone - Monde - MYTF1News », sur MYTF1NEWS (consulté le 19 janvier 2016).
  2. « EABJM Alumni: EABJM Alumni to Become VP's National Security Adivsor », sur eabjmalumni.blogspot.fr (consulté le 19 janvier 2016).
  3. a et b (en-US) Jason Horowitz, « Antony Blinken steps into the spotlight with Obama administration role », The Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le 19 janvier 2016).
  4. « Antony Blinken, l'étoile montante de la diplomatie américaine », sur lemonde.fr, Le Monde, .
  5. « President Obama nominates Antony Blinken for Deputy Secretary of State » (consulté le 19 janvier 2016)
  6. « Obama nominates his adviser Tony Blinken as Deputy Secretary of State », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2016)
  7. « U.S. Senate: Roll Call Vote », sur www.senate.gov (consulté le 19 janvier 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :