Ouvrir le menu principal

Claudio Pizarro

joueur de football péruvien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pizarro.

Claudio Pizarro
Image illustrative de l’article Claudio Pizarro
Pizarro avec le Bayern Munich lors d'un match de Ligue des champions contre le CSKA Moscou, le
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Werder Brême
Numéro 4
Biographie
Nom Claudio Miguel Pizarro Bossio[1]
Nationalité Drapeau : Pérou Péruvien
Naissance (41 ans)
Lieu Callao (Pérou)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 1996
Poste Avant-centre
Attaquant de soutien
Parcours junior
Saisons Club
19911995Drapeau : Pérou AD Cantolao
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-1997Drapeau : Pérou Deportivo Pesquero (en)0410(11)
1998-1999Drapeau : Pérou Alianza Lima0550(28)
1999-2001Drapeau : Allemagne Werder Brême0760(38)
2001-2007Drapeau : Allemagne Bayern Munich256 (100)
2007-2009Drapeau : Angleterre Chelsea FC03200(2)
2008-2009 Drapeau : Allemagne Werder Brême0460(28)
2009-2012Drapeau : Allemagne Werder Brême0980(61)
2012-2015Drapeau : Allemagne Bayern Munich0710(25)
2015-2017Drapeau : Allemagne Werder Brême0510(17)
2017-2018Drapeau : Allemagne FC Cologne01600(1)
2018-Drapeau : Allemagne Werder Brême03800(9)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995Drapeau : Pérou Pérou -17 ans003 00(0)
1997Drapeau : Pérou Pérou -20 ans003 00(0)
2000Drapeau : Pérou Pérou olympique004 00(5)
1999-2016Drapeau : Pérou Pérou085 0(20)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 octobre 2019

Claudio Miguel Pizarro Bossio, né le à Callao, est un footballeur international péruvien qui évolue au poste d'avant-centre au Werder Brême.

BiographieModifier

En clubModifier

Révélé en Allemagne au Werder Brême, l'avant centre péruvien débarque au Bayern Munich en 2001. Il a alors 23 ans, et est appelé à prendre la succession à moyen terme d'un Carsten Jancker vieillissant. Il reste au total six saisons en Bavière, inscrivant 100 buts en 256 matchs, et se voit associé à Giovane Élber puis Roy Makaay.

En 2007, il signe à Chelsea, rejoignant ainsi son ancien partenaire bavarois Michael Ballack. Mais face à la forte concurrence qui règne au sein du club londonien, il est prêté à l'issue de la saison au Werder Brême. Après une saison de prêt qui voit le Werder atteindre la finale de la Coupe UEFA 2008-2009 et gagner la Coupe d'Allemagne de football, Pizarro est définitivement transféré au club allemand en raison de ses bonnes prestations. L'année suivante, il affronte son ancienne équipe du Bayern Munich en finale de la Coupe d'Allemagne 2010 et s'incline (4-0).

Le , en marquant contre le Borussia Mönchengladbach son 134e but en Bundesliga, Pizarro dépasse le record du meilleur buteur étranger de Bundesliga précédemment détenu par le Brésilien Giovane Élber[2]. Il conservera ce record pendant un peu plus de huit ans puisque, le , le polonais Robert Lewandowski marque son 196e but, dépassant d'une unité le total de buts cumulé par Pizarro durant cette période[3].

Le , Pizarro annonce qu'il quitte le Werder à l'issue de son contrat, ce dernier courant jusqu'à l'été 2012[4]. Au total, il marque 89 buts en 144 matchs sous le maillot du Werder entre 2008 et 2012.

Le , il signe un contrat d'un an en faveur du Bayern Munich, le transfert prenant effet à l'ouverture du marché des transferts le 1er juillet[5],[6].

Durant la phase de poule de la Ligue des champions il marque un triplé en moins de 15 minutes contre le LOSC Lille ce qui apparaît comme le triplé le plus rapide de l'histoire de la Ligue des champions. Le Bayern Munich s'imposera sur le score de 6-1.

Le , Pizarro devient le joueur étranger à avoir disputé le plus de rencontres de Bundesliga[7].

Le , il inscrit un quadruplé lors de la victoire 9 buts à 2 du Bayern Munich face au Hambourg SV et devient ainsi le dixième meilleur buteur de l'histoire de la Bundesliga.

En remportant la Ligue des champions 2013 avec le Bayern Munich, Pizarro devient seulement le deuxième joueur péruvien à soulever le trophée, après son compatriote Víctor Benítez en 1963 avec le Milan AC.

Le , il annonce via twitter son départ du Bayern Munich[8]. Le , il fait son retour au Werder Brême, pour la troisième fois, club où il demeure une idole absolue[9].

Le , Pizarro joue son 400e match de Bundesliga (contre le Borussia Mönchengladbach) et marque son 182e but, ce qui lui permet d'intégrer le top 5 du classement des buteurs de tous les temps du championnat allemand, à égalité avec Ulf Kirsten[10]. Néanmoins, il ne reste que trois ans dans le top 5 car dépassé depuis mars 2019 par Robert Lewandowski qui le relègue à la 6e place dudit classement.

Le , en marquant sur pénalty le but de l'égalisation face au 1. FSV Mayence 05, Pizarro fait coup double et égale deux records: celui de meilleur buteur de l'histoire du Werder Brême toutes compétitions confondues (141 buts à égalité avec Frank Neubarth) et celui de meilleur buteur du club en championnat (101 buts, ex æquo avec Marco Bode)[11].

Un mois plus tard, le , il réapparaît en marquant un nouveau but sur pénalty contre Wolfsbourg, but important dans sa carrière qui lui permet d'être seul meilleur buteur du Werder Brême à la fois dans l'histoire du club (142 buts) et en championnat (102 buts), total qu'il portera la saison suivante à 144 et 102 buts, respectivement.

En septembre 2017, à bientôt 39 ans et libre de tout contrat, l'inusable Pizarro signe pour le FC Cologne, bon dernier de la Bundesliga[12].

Le , Pizarro s'engage pour une nouvelle saison avec le Werder Brême[13]. En marquant sur coup franc le but de l'égalisation contre le Hertha Berlin lors de la 22e journée du championnat 2018-2019, le , il devient le joueur le plus âgé (40 ans et 136 jours) à marquer en Bundesliga[14].

En sélectionModifier

Pizarro commence sa carrière internationale avec le Pérou face à l'Équateur le et marque son premier but lors de son deuxième match, sept jours plus tard, face à ce même adversaire. Il compte 20 buts marqués (en 85 capes).

Il participe au total à quatre Copas América en 1999, 2004, 2007 et 2015, en atteignant toujours au moins les quarts de finale (15 matches joués pour 4 buts marqués). Il disputa les éliminatoires de la Coupe du monde de football en 2002 (13 matches, 2 buts), 2006 (11 matches, 1 but), 2010 (4 matches) et 2014 (13 matches, 3 buts) sans jamais pouvoir atteindre la phase finale.

Convoqué par le sélectionneur Ricardo Gareca afin de disputer les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (4 matches), il n'est plus rappelé depuis la défaite contre l'Uruguay, le , à Montevideo (1-0).

StatistiquesModifier

Statistiques de Claudio Pizarro au 20 octobre 2019[15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Pérou Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1996   Deportivo Pesquero D1 17 3 - - - - - - - - - 17 3
1997   Deportivo Pesquero D1 25 8 - - - - - - - - - 25 8
Sous-total 42 11 - - - - - - - - - 42 11
1998   Alianza Lima D1 22 7 - - - - CL 10 2 - - 32 9
1999   Alianza Lima D1 25 18 - - - - - - - 11 3 36 21
Sous-total 47 25 - - - - - 10 2 11 3 68 30
1999-2000   Werder Brême Bundesliga 25 10 5 2 - - C3 9 3 3 0 42 15
2000-2001   Werder Brême Bundesliga 31 19 1 0 - - C3 5 4 8 2 45 25
Sous-total 56 29 6 2 - - - 14 7 11 2 87 40
2001-2002   Bayern Munich Bundesliga 30 15 4 0 - - C1 16 4 3 0 53 19
2002-2003   Bayern Munich Bundesliga 31 15 7 2 - - C1 7 2 3 2 48 21
2003-2004   Bayern Munich Bundesliga 31 11 5 1 - - C1 7 0 10 3 53 15
2004-2005   Bayern Munich Bundesliga 23 11 5 6 - - C1 7 4 5 0 40 21
2005-2006   Bayern Munich Bundesliga 26 11 6 5 - - C1 6 1 - - 38 17
2006-2007   Bayern Munich Bundesliga 33 8 2 0 - - C1 10 4 6 3 51 15
Sous-total 174 71 29 14 - - - 53 15 27 8 283 108
2007-2008   Chelsea FC PL 21 2 9 0 - - C1 2 0 6 0 38 2
Sous-total 21 2 9 0 - - - 2 0 6 0 38 2
2008-2009   Werder Brême (prêt) Bundesliga 26 17 5 4 - - C3 15 7 - - 46 28
2009-2010   Werder Brême Bundesliga 26 16 4 1 - - C3 10 12 - - 40 29
2010-2011   Werder Brême Bundesliga 22 9 2 2 - - C1 5 3 1 0 30 14
2011-2012   Werder Brême Bundesliga 29 18 - - - - - - - 7 3 36 21
Sous-total 103 60 11 7 - - - 30 22 8 3 152 92
2012-2013   Bayern Munich Bundesliga 20 6 2 3 - - C1 6 4 7 2 35 15
2013-2014   Bayern Munich Bundesliga 17 10 3 1 - - C1 6 0 5 1 31 12
2014-2015   Bayern Munich Bundesliga 13 0 2 1 - - C1 2 0 6 1 23 2
Sous-total 50 16 7 5 - - - 14 4 18 4 89 29
2015-2016   Werder Brême Bundesliga 28 14 4 2 - - - - - 4 0 36 16
2016-2017   Werder Brême Bundesliga 19 1 - - - - - - - - - 19 1
Sous-total 47 15 4 2 - - - - - 4 0 55 17
2017-2018   FC Cologne Bundesliga 16 1 - - - - C3 - - - - 16 1
Sous-total 16 1 - - - - - - - - - 16 1
2018-2019   Werder Brême Bundesliga 26 5 4 2 - - - - - - - 30 7
2019-2020   Werder Brême Bundesliga 7 0 1 2 - - - - - - - 8 2
Sous-total 33 5 5 4 - - - - - - - 38 9
Total sur la carrière 589 235 71 34 - - - 123 50 85 20 868 339

Buts en sélectionModifier

NB : Les scores sont affichés sans tenir compte du sens conventionnel en cas de match à l'extérieur (Pérou-Adversaire)

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions personnellesModifier

  • Co-meilleur buteur de la Ligue Europa en 2010 (9 buts, ex æquo avec Óscar Cardozo).
  • Joueur étranger à avoir disputé le plus de matches en Bundesliga (479 matches au 20 octobre 2019).
  • Meilleur buteur de l'histoire du Werder Brême (153 buts toutes compétitions confondues au 20 octobre 2019).
  • Meilleur buteur de l'histoire du Werder Brême en Bundesliga (109 buts au 20 octobre 2019).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « FIFA Club World Cup Morocco 2013: List of Players » [PDF], sur FIFA.com, Fédération Internationale de Football Association (FIFA), (consulté le 5 mars 2019), p. 5
  2. « Werder Brême : Pizarro, meilleur buteur étranger de l'histoire », sur opl.fr, 23 octobre 2010.
  3. « Robert Lewandowski (Bayern Munich) devient le meilleur buteur étranger de l'histoire de la Bundesliga », sur www.lequipe.fr, (consulté le 9 mars 2019).
  4. Pizarro quitte le Werder, francefootball.fr, 15 mai 2012.
  5. Pizarro rejoint le Bayern, francefootball.fr, 26 mai 2012.
  6. (en) Pizarro returns to Bayern on one-year deal, fcbayern.telekom.de, 26 mai 2012.
  7. Pizarro double recordman, francefootball.fr, 26 septembre 2012.
  8. (es) « Claudio Pizarro se despidió del Bayern Munich con este emotivo mensaje », sur peru21.pe, (consulté le 17 juillet 2015).
  9. Ali Fahrat, « Pizarro au Werder, l'histoire d'un éternel retour », sur sofoot.com, (consulté le 19 septembre 2015).
  10. (es) « El 'Bombardero' Pizarro caza a Ulf Kirsten », sur marca.com, (consulté le 19 mars 2016).
  11. (es) « Claudio Pizarro hace historia en Werder Bremen », sur www.elbocon.pe, (consulté le 19 mars 2016).
  12. Timothé Crépin, « Allemagne : à bientôt 39 ans, Claudio Pizarro a dit oui au FC Cologne, dernier de Bundesliga », sur francefootball.fr, (consulté le 30 septembre 2017).
  13. (de) « Claudio Pizarro kehrt zum Karriereende nochmal zu Werder zurück », sur www.werder.de, (consulté le 31 juillet 2018).
  14. (es) « Claudio Pizarro histórico: así reaccionaron los medios del mundo ante su nuevo récord en la Bundesliga », sur www.elcomercio.pe, (consulté le 17 février 2019).
  15. « Fiche de Claudio Pizarro », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :