Ouvrir le menu principal

Équipe du Pérou olympique de football

Drapeau : Pérou Équipe du Pérou olympique de football
Écusson de l' Équipe du Pérou olympique de football
Généralités
Confédération CONMEBOL
Couleurs Blanc et rouge
Surnom La Blanquirroja, La Rojiblanca
(Les rouge et blanc).
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Pérou Nolberto Solano
Rencontres officielles historiques
Premier match Pérou Drapeau : Pérou 7 - 3 Drapeau : Finlande Finlande
()
Plus large victoire Pérou Drapeau : Pérou 6 - 0 Drapeau : Uruguay Uruguay
()
Plus large défaite Paraguay Drapeau : Paraguay 7 - 1 Drapeau : Pérou Pérou
()
Palmarès
Pré-olympique CONMEBOL Phases finales : 11
Médaille d'argent Deuxième en 1960
Jeux panaméricains Phases finales : 2
1er tour en 2015 et 2019
Jeux olympiques Phases finales : 2
Quart-de-finale en 1936[1]

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Football aux Jeux panaméricains de 2019

L'équipe du Pérou olympique de football représente le Pérou dans les compétitions de football espoirs telles que les Jeux olympiques d'été, où sont conviés les joueurs de moins de 23 ans.

Sommaire

HistoireModifier

Le Pérou s'est qualifié à deux reprises aux Jeux olympiques, bien que pour sa première participation en 1936 à Berlin, ce fut l'équipe A qui représenta le pays. En quarts-de-finale, le Pérou bat l'Autriche 4-2 mais abandonne le tournoi à la suite de la décision de la FIFA de faire rejouer le match[2].

En 1960, la CONMEBOL crée le tournoi pré-olympique (réservé à des équipes de moins de 23 ans) servant de qualifications aux JO. En terminant à la 2e place de ce tournoi de qualification, les Péruviens retrouvent la phase finale des JO à Rome mais sont éliminés dès le 1er tour[3].

Quatre ans plus tard, à l'occasion du tournoi pré-olympique de 1964 organisé au Pérou, se produit la tragédie du stade national de Lima qui voit la mort de 328 personnes lors d'une émeute provoquée par un but refusé aux Péruviens durant le match Pérou-Argentine, le [4].

Troisième du tournoi pré-olympique de 1980, le Pérou ne s'était pas qualifié aux JO de Moscou offrant une place seulement aux deux premiers, à savoir l'Argentine et la Colombie. Cependant l'Argentine, s'alignant sur le boycott des JO de 1980, décide de renoncer à l'épreuve laissant une place disponible aux Péruviens qui déclinent l'invitation d'y participer[5]. L'Argentine sera finalement remplacée par le Venezuela.

L'équipe péruvienne ne s'est plus retrouvée en position de se qualifier aux JO depuis cette période et s'est fait éliminer dès le 1er tour de tous les tournois pré-olympiques de 1988 à 2004, année où la CONMEBOL décide d'abolir le tournoi en question. Il faut attendre les années 2010 pour voir le Pérou revenir à une compétition internationale, en l'occurrence les Jeux panaméricains, où les Incas enchaînent deux participations consécutives en 2015 et 2019 (cette dernière en qualité d'hôtes).

RésultatsModifier

Parcours dans les compétitions internationalesModifier

Jeux olympiquesModifier

Performances aux Jeux olympiques
Édition Performance J V N D Bp Bc
1908-1928 Ne participe pas
  1936 Quart-de-finale[1] 2 2 0 0 11 5
1948-1956 Ne participe pas
  1960 1er tour 3 1 0 2 6 9
1964-1980 Non qualifiée
1984 Forfait avant les qualifications
1988-2016 Non qualifiée
  2020 À venir
  2024 À venir
Total 2/24 5 3 0 2 17 14

Tournoi pré-olympique de la CONMEBOLModifier

Performances au Tournoi pré-olympique de la CONMEBOL
Édition Performance J V N D Bp Bc
  1960 Deuxième 6 5 0 1 16 5
  1964 Troisième 5 2 1 2 6 6
  1968 1er tour 3 0 2 1 2 3
  1971 Quatrième 7 3 3 1 8 3
  1976 2e tour 5 1 0 4 3 11
  1980 Troisième 6 3 1 2 9 7
  1984 Forfait
  1987 1er tour 4 0 1 3 1 5
  1992 1er tour 4 1 0 3 6 13
  1996 1er tour 4 1 0 3 7 13
  2000 1er tour 4 2 1 1 10 8
  2004 1er tour 4 1 1 2 6 9
  2020 À venir
Total 11/12 52 19 10 23 74 83

Jeux panaméricainsModifier

Performances aux Jeux panaméricains
Édition Performance J V N D Bp Bc
1951-2003 Non qualifiée
2007 Forfait
2011 Non qualifiée
  2015 1er tour 3 1 0 2 3 6
  2019 1er tour 4 0 2 2 3 7
  2023 À venir
Total 2/18 7 1 2 4 6 13

PalmarèsModifier

Personnalités historiquesModifier

JoueursModifier

Effectif actuelModifier

Liste des 18 joueurs convoqués pour les Jeux panaméricains de 2019[6].

Sélectionneur   Nolberto Solano
Nom Date de naissance Club
Gardiens
Carlos Cáceda (27 ans)   FBC Melgar
Ángel Zamudio (22 ans)   Unión Comercio
Défenseurs
Eduardo Rabanal (22 ans)   CD Municipal
Jefferson Portales (21 ans)   Univ. San Martín de Porres
Carlos Huerto (20 ans)   Univ. San Martín de Porres
Gianfranco Chávez (21 ans)   Sporting Cristal
Aldair Fuentes (21 ans)   Alianza Lima
Milieux
Jesús Pretell (20 ans)   Univ. San Martín de Porres
Jesús Barco (22 ans)   Univ. de Deportes
Jordan Guivin (21 ans)   Univ. San Martín de Porres
Andy Polar (22 ans)   Deportivo Binacional
Yamir Oliva (23 ans)   Univ. San Martín de Porres
Hideyoshi Arakaki (21 ans)   FBC Melgar
Yuriel Celi (17 ans)   AD Cantolao
Attaquants
Mauricio Montes (37 ans)   Ayacucho FC
Luis Acuy (21 ans)   Pirata FC
Kevin Quevedo (22 ans)   Alianza Lima
José Rivera (22 ans)   Unión Comercio

Sélections péruviennes aux JOModifier

SélectionneursModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b C'est en fait l'équipe A qui dispute le tournoi puisque les Jeux olympiques étaient ouverts aux sélections nationales jusqu'en 1948.
  2. « Quand le Pérou fit trembler l'Allemagne nazie », sur www.monperou.fr, (consulté le 27 juillet 2019).
  3. (es) Gabriel Valenzuela, « Perú en Roma 1960: Hablando del rey de Roma », sur www.dechalaca.com, (consulté le 27 juillet 2019).
  4. (en) Piers Edwards, « Lima 1964: The world's worst stadium disaster », sur www.bbc.com, (consulté le 9 août 2019).
  5. (es) « Selección Peruana: el único equipo que goleó a Brasil », sur www.depor.com, (consulté le 9 août 2019).
  6. (es) « Selección peruana Sub 23: la lista de convocados para los Juegos Panamericanos Lima 2019 », sur www.diariocorreo.pe, (consulté le 27 juillet 2019).

AnnexesModifier