Charles Siméon L'Archant de Grimouville

Charles Siméon L'Archant de Grimouville
Fonction
Évêque
Saint-Malo
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
JerseyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Charles Siméon L'Archant de Grimouville (né à Saint-Lô le - mort à Jersey le ) est évêque titulaire de Saint-Malo de 1817 à sa mort.

BiographieModifier

Charles Siméon fils aîné de Charles François de Grimouville, comte de L'Archant (né en 1722) et d'Isabelle Pétronille van Eeverbroeck (1721-1775) est issu d'une noble famille normande les barons puis comtes de L'Archant originaire de l'actuel département de la Manche.

Il devient chanoine de la cathédrale de Lisieux. Pendant la Révolution, il se retire à Jersey le .

Par le Concordat du 11 juin 1817 la Pape Pie VII rétablit l'évêché de Saint-Malo auquel il assigne comme territoire les arrondissements de Saint-Malo et de Fougères. Le roi Louis XVIII le nomme alors comme évêque, mais les Chambres refusent de valider le Concordat et de voter les crédits nécessaires au rétablissement de l'évêché. La Bulle pontificale du n'évoque plus l'évêché de Saint-Malo[1]. L'évêque titulaire était mort à Jersey le , laissant le siège épiscopal définitivement inoccupé.

Notes et référencesModifier

  1. Emmanuel de Waresquiel & Benoît Yvert Histoire de la Restauration 1814-1830 Perrin Tempus Paris 2002 (ISBN 2262019010) « L'affaire du Concordat » p. 222-227.

SourceModifier

  • François Tuloup Saint-Malo. Histoire religieuse éditions Klincksieck, Paris 1975, p. 65.