Liste des évêques de Saint-Malo

page de liste de Wikipédia

Liste des évêques d'Aleth, puis de Saint-Malo depuis la fondation de l'évêché par saint Malo au VIe siècle jusqu'à la suppression de celui-ci en 1801.

Évêques d'Aleth du VIe au XIIe siècleModifier

  1. Saint Malo, ou en latin Maclovius ou Machutus, Maclou (-), l'un des sept saints fondateurs de la Bretagne, en général considéré comme le premier évêque d'Aleth.
  2. Vers 566-569 : saint Gurval.
  3. Vers 569-584 : saint Colfin (Colaphin).
  4. Vers 584-610 : Armael ou Armel (bienheureux).
  5. Vers 610-631 : saint Enogat (mort le ).
  6. Vers 631-636 : Maëlmon, contemporain du roi Judicaël.
  7. 638-641 : Geofroi (Godefroi), mort en 656.
  8. 641-644 : Oedmal.
  9. 644-652 : Hamon (I).
  10. 652-653 : Noedi.
  11. 653-659 : Ritwal.
  12. 660-663 : Tutamen.
  13. 663-670 : Ravili.
  14. 670-672 : Bili.
  15. 672-675 : Meen (Moene).
  16. 675-679 : Ebon (Edon).
  17. 679-681 : Guibon (Guibert).
  18. 681-683 : Hamon (II).
  19. 683-695 : Gaultier (I).
  20. 696-709 : Cadocanan.
  21. 709-734 : Rivallon (I)
  22. 734-740 : Judicaël Ier.
  23. 740-758 : Réginald (Regimond).
  24. 758-780 : Menfenic.
  25. 781-792 : Budic (Benoit Ier).
  26. 792-812 : Gautier (II)
  27. Docmaël ou Idomaël, Joannes. Selon l'Abbé Manet: « L'Idomaël et le Joannes de Dom Morice nous paraissent supposés. Nous en disons de même du Docmaël d'Albert Le Grand. Le véritable successeur de Benoit Ier fut Gaultier II mort ou démis avant l'an 812»[1]

Les quatre premiers évêques sont détaillés dans la Gallia Christiana[2] et seuls les six premiers évêques sont mentionnés dans l'ouvrage de l'abbé Amédée Guillotin de Corson[3]. Les évêques suivants (en italique) mentionnés par François Manet, jusqu'au début du IXe siècle, sont fictifs, selon la liste de vingt-six prélats établie par Jules Haize[4]

Évêques historiquement attestésModifier

Transfert du siège épiscopal d'Aleth à Saint-Malo en 1145-1146Modifier

  • 1146-1163 : Jean de Châtillon, précédemment évêque d'Alet.
  • 1163-1184 : Albert, ou Auber (mort le ).
  • 1184-1218 : Pierre Giraud, ou Géraud (mort le ).

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

Notes et référencesModifier

  1. François Manet, Biographie des Malouins célèbres, Saint-Malo, Lafitte reprints Marseille (1977), , 386 p. (ISBN 9781160047074), p. 355
  2. (la) Jean-Barthélemy Hauréau, Gallia Christiana, vol. XIV Provincia Turonensi, Paris, Firmin-Didot, , p. 996-1016 Episcopi Macloviensis
  3. Guillotin du Corson, Pouillé historique de l’archevêché de Rennes, Rennes et Paris, Fougeray et René Haton, réédition Éditions régionales de l'Ouest, 1880et 1997 (ISBN 2855540836), p. 572-574.
  4. « Les Évêques d'Aleth », chapitre VI, in: Étude sur Aleth et la Rance et Saint-Servan jusqu'à la Révolution, Rennes, rue des Scribes, 1994, p. 67 (ISBN 2906064297).
  5. Mentionné dans le Cartulaire de Redon en 833-834.
  6. Mentionné dans le Cartulaire de Redon en 835-836-837.
  7. Succède à Iarnwalt de 840 à 846 selon le Cartulaire de Redon.
  8. non mentionné par la Gallia Christiana ni dans les ouvrages de Amédée Guillotin de Corson et Jules Haize
  9. François Manet, Biographie des Malouins célèbres, Saint-Malo, Lafitte reprints Marseille (1977), , 386 p. (ISBN 9781160047074), p. 356
  10. Nécrologe de Saint-Magloire.
  11. Translatio sancti Maglorii
  12. René Merlet, Les origines de Saint-Magloire de Paris, p. 259.
  13. Seul son décès en 1085 est signalé par la Chronique de Abbaye Saint-Gildas de Rhuys.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • François Tuloup, Saint-Malo : Histoire Religieuse, Paris, Éditions Klincksieck, 1975.
  • Hubert Guillotel, « Les évêques d'Alet du IXe au milieu du XIIe siècle », Annales de la Société d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Saint-Malo, 1980 p.  251-266.
  • Charles-Louis Taillandier, Histoire ecclésiastique et civile de Bretagne, Volume 2.
  • François Manet, Biographie des Malouins célèbres, Saint-Malo, Lafitte reprints Marseille (1977), (ISBN 9781160047074).
  • (la) Jean-Barthélemy Hauréau, Gallia Christiana, vol. XIV Provincia Turonensi, Paris, Firmin-Didot, , p. 996-1016 Episcopi Macloviensis
  • Jules Haize, « Les Évêques d'Aleth », in Étude sur Aleth et la Rance et Saint-Servan jusqu'à la Révolution, Rennes, Rue des Scribes, 1994, pp. 65-71 (ISBN 2906064297).
  • Amédée Guillotin de Corson, Pouillé historique de l’archevêché de Rennes, Mayenne, Éditions régionales de l'Ouest, (ISBN 2855540836), Tome I.

Lien externeModifier