Championnats du monde de tennis

tournoi de tennis

Les Championnats du monde de tennis sont une série de trois championnats organisés entre 1912 et 1923 par l'International Lawn Tennis Federation.

Finale sur terre battue entre Anthony Wilding et André Gobert à Saint-Cloud le 15 juin 1913.

CréationModifier

En 1911, le mécène américain Duane Williams constate que le seul tournoi reconnu internationalement est le Lawn Tennis Championships disputé à Wimbledon et trouve que les joueurs de terre battue sont désavantagés ; il propose alors d'organiser un Championnat du monde sur terre battue qui de par sa forme peut être considéré aujourd'hui comme l'ancêtre des Internationaux de France de tennis. La série est complété par l'itinérant Championnat du monde en salle disputé sur parquet. Williams meurt en avril 1912 dans le naufrage du Titanic et ne verra pas la concrétisation de son projet. Cette série prend fin lorsque la Fédération américaine rejoint la fédération internationale, mais ouvrira la voie du Grand Chelem de tennis actuel[1].

Anthony Wilding remporte les trois tournois la même année en 1913 mais il n'a disputé qu'un seul match à Wimbledon (le challenge round), comme en 1912. Il est par ailleurs le seul à remporter les trois titres. Bill Tilden ne joue également qu'un match en 1922 à Wimbledon mais l'année précédente, il dut remporter 8 matchs pour gagner le titre.

Anthony Wilding a remporté en tout 5 titres, tandis que Bill Tilden et Henri Cochet en comptent trois.

En 1919, on accorde une prolongation de deux années à l'organisation des Championnats du monde sur terre battue, suivit d'une seconde période de trois années jusqu'en 1924 au cours de laquelle il est décidé que l'un ces championnats aura lieu en Belgique[2]. L'organisation des Jeux olympiques à Paris en 1924 engendre finalement l'annulation de la dernière édition. En 1922, on décrète la suppression du Challenge Round en vigueur à Wimbledon, qui permettait au tenant du titre de ne disputer que la finale[3].

Concernant le format des compétitions, le Championnat du monde sur gazon se déroule sur 7 tours en 3 sets gagnants et avec challenge round jusqu'en 1921. Au Championnat du monde sur terre battue[4], il n'y a que 5 tours de 1912 à 1920, puis 6 à partir de 1921 et 7 en 1923. Enfin, pour ce qui est des Championnats du monde en salle[5], le premier tableau comprenant 4 tours, puis il était de 5 ou 6 selon les éditions.

Palmarès en simpleModifier

Date Gazon Terre battue Parquet indoor
1912   Anthony Wilding   Otto Froitzheim Pas de tournoi
1913   Anthony Wilding   Anthony Wilding   Anthony Wilding
1914   Norman Brookes   Anthony Wilding 1re guerre mondiale
1915 Compétitions non organisées à cause de la Première Guerre mondiale
1916
1917
1918
1919   Gerald Patterson Pas de tournoi   André Gobert
1920   Bill Tilden   William Laurentz   Gordon Lowe
1921   Bill Tilden   Bill Tilden   William Laurentz
1922   Gerald Patterson   Henri Cochet   Henri Cochet
1923   Bill Johnston   Bill Johnston   Henri Cochet

Championnat du monde sur gazonModifier

Date Lieu Vainqueur Finaliste Score
1912   Wimbledon   Anthony Wilding   Arthur Gore 6-4, 6-4, 4-6, 6-4
1913   Wimbledon   Anthony Wilding   Maurice McLoughlin 8-6, 6-3, 10-8
1914   Wimbledon   Norman Brookes   Anthony Wilding 6-4, 6-4, 7-5
1919   Wimbledon   Gerald Patterson   Norman Brookes 6-3, 7-5, 6-2
1920   Wimbledon   Bill Tilden   Gerald Patterson 2-6, 6-3, 6-2, 6-4
1921   Wimbledon   Bill Tilden   Brian Norton 4-6, 2-6, 6-1, 6-0, 7-5
1922   Wimbledon   Gerald Patterson   Randolph Lycett 6-3, 6-4, 6-2
1923   Wimbledon   Bill Johnston   Randolph Lycett 6-0, 6-3, 6-1

Championnat du monde sur terre battueModifier

Date Lieu Vainqueur Finaliste Score
1912   Saint-Cloud   Otto Froitzheim   Oskar Kreuzer 6-2, 7-5, 4-6, 6-4
1913   Saint-Cloud   Anthony Wilding   André Gobert 6-3, 6-3, 1-6, 6-4
1914   Saint-Cloud   Anthony Wilding   Ludwig von Salm-Hoogstraeten 6-1, 6-0, 6-0
1920   Saint-Cloud   William Laurentz   André Gobert 9-7, 6-2, 3-6, 6-2
1921   Saint-Cloud   Bill Tilden   Jean Washer 6-3, 6-3, 6-3
1922   Bruxelles   Henri Cochet   Manuel de Gomar 6-0, 2-6, 4-6, 6-1, 6-2
1923   Saint-Cloud   Bill Johnston   Jean Washer 4-6, 6-2, 6-2, 4-6, 6-3

Championnat du monde en salleModifier

Date Lieu Vainqueur Finaliste Score
1913   Stockholm   Anthony Wilding   Maurice Germot 5–7, 6–2, 6–3, 6–1
1919   Paris[6]   André Gobert   Max Decugis 6–3, 6–2, 6–2
1920   Londres   Gordon Lowe   Walter Crawley 6–2, 6–3, 6–1
1921   Copenhague   William Laurentz   Alfred Beamish 6–2, 6–4, 6–2
1922   Saint-Moritz   Henri Cochet   Jean Borotra 4–6, 2–6, 6–3, 6–2, 6–0
1923   Barcelone   Henri Cochet   John Gilbert 6–4, 7–5, 6–4

RéférencesModifier

  1. Sport et Loisirs, Le tennis contemporain
  2. L'intransigeant, 19 juin 1919
  3. Le Figaro, 18 mars 1922
  4. (en) Tennis Archives, Championnats du monde sur terre battue
  5. (en) Tennis Archives, Championnats du monde sur court couvert
  6. Sporting Club de Paris, 151 (aujourd'hui 154) rue de Saussure (17è)