Arthur Gore

joueur de tennis britannique

Arthur Gore
Image illustrative de l’article Arthur Gore
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance
Lyndhurst, Hampshire
Décès (à 60 ans)
Kensington, Grand Londres
Prise de raquette Droitier
Hall of Fame Membre depuis 2006
Palmarès
En simple
Titres 34
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - V(3) 1/2
Double - - V(1) -
Médailles olympiques
Simple 1
Double 1

Arthur William Charles Wentworth Gore (né le 2 janvier 1868 à Lyndhurst - décédé le 1er décembre 1928 à Kensington) est un ancien joueur de tennis britannique.

Il a remporté quatre titres du Grand Chelem : 3 titres en simple à Wimbledon, en 1901, 1908 et 1909 et 1 titre en double, également à Wimbledon, en 1909. Par ailleurs, il gagna deux médailles d'or dans le tournoi en salle des Jeux olympiques de Londres en 1908.

Il faisait partie des meilleurs joueurs britanniques du début du 20e siècle. Il s'illustre particulièrement en 1901 lorsqu'il bat R.F. Doherty en finale du tournoi de Wimbledon alors que ce dernier avait remporté les quatre dernières éditions. Deux ans auparavant en 1899, il avait failli le battre en menant deux sets à zéro avant de s'effondrer. Une fois le règne du petit frère H.L. Doherty terminé, Gore gagna deux autres titres et atteignit trois finales. Il devient le vainqueur le plus âgé de l'histoire du tournoi lorsqu'il triomphe à l'âge de 41 ans en 1909.

Gore a participé à 30 éditions du tournoi de Wimbledon et a disputé un total de 155 matchs, les derniers en double en 1927. À sa mort en 1928, il était le dernier joueur de tennis britannique à avoir remporté le championnat en simple[1].

Il est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 2006.

Palmarès (partiel)Modifier

Titres en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 1900   Tournoi de tennis du Queen's NC   Arthur W. Lavy 6-0, 6-2, 6-3
2 1901   The ChampionshipsWimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Reginald Frank Doherty 4-6, 7-5, 6-4, 6-4
3 1908[2]   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Herbert Barrett 6-3, 6-2, 4-6, 3-6, 6-4
4 06-05-1908   Jeux olympiques d'étéLondres J. Olympiques Parquet (int.)     George Caridia 6-3, 7-5, 6-4 Parcours
5 1909   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Josiah Ritchie 6-8, 1-6, 6-2, 6-2, 6-2

Finales en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 1899   Tournoi de tennis du Queen's NC  [3] Harold Mahony 8-10, 6-2, 7-5, 6-1
2 1899   The ChampionshipsWimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Reginald Frank Doherty 1-6, 4-6, 6-2, 6-3, 6-3
3 1902   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Hugh Lawrence Doherty 6-4, 6-3, 3-6, 6-0
4 1907[2]   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Norman Brookes 6-4, 6-2, 6-2
5 1910   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Anthony Wilding 6-4, 7-5, 4-6, 6-2
6 24-06-1912   The Championships, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.)   Anthony Wilding 6-4, 6-4, 4-6, 6-4

Titres en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 06-05-1908   Jeux olympiques d'été
 Londres
J. Olympiques Parquet (int.)     Herbert Barrett     George Caridia
    George Simond
6-2, 2-6, 6-3, 6-3 Parcours
2 1909   The Championships
 Wimbledon
G. Chelem Gazon (ext.)   Herbert Barrett   Stanley Doust
  Harry Parker
6-2, 6-1, 6-4

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 1908   The Championships
 Wimbledon
G. Chelem Gazon (ext.)   Anthony Wilding
  Josiah Ritchie
  Herbert Barrett 6-1, 6-2, 1-6, 9-7
2 1910   The Championships
 Wimbledon
G. Chelem Gazon (ext.)   Anthony Wilding
  Josiah Ritchie
  Herbert Barrett 6-1, 6-1, 6-2

Notes et référencesModifier

  1. A.W. Gore est mort, sur Journal des débats politiques et littéraires, 6 décembre 1928
  2. a et b Ce résultat est celui de la petite finale (« all comers' final »), le vainqueur de l'année précédente ne s'étant pas aligné pour la grande finale (« challenge round ») à laquelle il était directement qualifié.
  3. À l'époque, l'Irlande faisait partie du Royaume-Uni.

Lien externeModifier