Championnat du monde des voitures de tourisme 2016

Championnat du monde des voitures de tourisme 2016
Généralités
Sport Sport mécaniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 2005
Organisateur(s) FIA
Édition 12e
Type / Format Tourisme
Site web officiel fiawtcc.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau de l'Argentine José María López
Champion constructeur Drapeau de la France Citroën
Tenant du titre Drapeau de l'Argentine José María López

Navigation

La saison 2016 du championnat du monde de voiture de tourisme (World Touring Car Championship) est la 12e saison du FIA WTCC.

Repères en début de championnatModifier

  • Un nouveau type d'épreuve, nommée MAC3[1], concernant le titre de champion du monde constructeur a lieu cette saison. Cette nouvelle épreuve, inspirée par le contre la montre par équipe du Tour de France, se déroule après la qualification. 3 voitures des constructeurs officiellement engagés doivent parcourir un minimum de 10 km le plus rapidement possible.
  • Un nouveau constructeur fait son apparition dans le championnat, il s'agit de Volvo[2] qui engage 2 voitures basées sur le modèle S60. Avec seulement 2 voitures, Volvo ne peut pas participer au MAC3.
  • Le 19 novembre 2015, Citroën annonce la diminution son engagement à seulement deux voitures, confiées à Yvan Muller et José María López. L'arrêt de l'engagement officiel du constructeur français pour les saisons suivantes est aussi annoncé[3],[4].
  • Le 2 décembre 2015, le conseil mondial de la FIA confirme la création du MAC3[5].
  • La course 1 devient course d'ouverture avec grille inversée pour les 10 premiers de la Q2. La course 2 devient course principale avec départ dans l'ordre du classement des qualifications combinées. La distance de la course principale est étendue d'un tour par rapport à la course d'ouverture, sauf pour le meeting au Nürburgring (3 tours pour les deux courses)[6].
  • Le système de poids supplémentaire pour les voitures les plus performantes passe de 60 kg maximum à 80 kg. Les pénalités de poids sont calculées par rapport aux performances de la dernière course contrairement à la saison précédente qui établissait une moyenne sur les trois derniers meetings[7].
  • Le 13 janvier 2015, Honda annonce une plus grande implication dans le championnat en passant à 3 voitures officielles. Celle-ci sont pilotées par Tiago Monteiro, Rob Huff, pilote Lada en 2014 et 2015, champion du monde 2012 et Norbert Michelisz, tenant du titre de vainqueur du trophée Yokohama des indépendants.

Déroulement de la saison et faits marquants du championnatModifier

  • Le 26 novembre 2016, après l'obtention de son troisième titre constructeurs consécutif, Citroën Racing annonce son retrait de la compétition. Yvan Muller, qui termine à la deuxième place du classement pilotes, annonce également sa retraite de la compétition automobile[8].

EngagésModifier

Toutes les voitures sont équipées de pneumatiques Yokohama.

Équipe Voiture No. Pilote Cat. Manches
  Lada Sport Rosneft Lada Vesta WTCC 2   Gabriele Tarquini 1-7
7   Hugo Valente 1-7
10   Nicky Catsburg 1-7
  Sébastien Loeb Racing Citroën C-Élysée WTCC 3   Tom Chilton T 1-7
11   Grégoire Demoustier T 1-7
25   Mehdi Bennani T 1-7
  Honda Racing Team JAS Honda Civic WTCC 5   Norbert Michelisz 1-7
12   Rob Huff 1-7
18   Tiago Monteiro 1-7
  ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Chevrolet RML Cruze TC1 8   Sabine Schmitz T 5
15   James Thompson T 2,4,6-7
77   René Münnich T 1,3
  ROAL Motorsport Chevrolet RML Cruze TC1 9   Tom Coronel T 1-7
  Campos Racing Chevrolet RML Cruze TC1 27   John Filippi T 1-7
86   Esteban Guerrieri T 8
  Citroën Total WTCC Citroën C-Élysée WTCC 37   José María López 1-7
68   Yvan Muller 1-7
  Zengő Motorsport Honda Civic WTCC 55   Ferenc Ficza T 1-7
99   Dániel Nagy T 1,7
  Polestar Cyan Racing Volvo S60 Polestar WTCC 61   Fredrik Ekblom 1-6
62   Thed Björk 1-7
63   Robert Dahlgren 7
Icône Légende
T Trophée des indépendants (WTCC Trophy)

Calendrier de la saison 2016Modifier

Le calendrier 2016 est confirmé le 2 décembre 2015 par la FIA[9].

Rnd. Manches Événement Circuit Date
1 1 Race of France   Circuit Paul-Ricard 3 avril
2
2 3 Race of Slovakia   Slovakiaring 17 avril
4
3 5 Race of Hungary   Hungaroring 24 avril
6
4 7 Race of Morocco   Circuit Moulay El Hassan 8 mai
8
5 9 Race of Germany   Nürburgring 28 mai
10
6 11 Race of Russia   Moscow Raceway 12 juin
12
7 13 Race of Portugal   Circuito Internacional de Vila Real 26 juin
14
8 15 Race of Argentina   Autódromo Termas de Río Hondo 7 aout
16
9 17 Race of Japan   Twin Ring Motegi 4 septembre
18
10 19 Race of China   Circuit international de Shanghai 25 septembre
20
11 21 Race of Thailand   Circuit international de Buriram 6 novembre
22
12 23 Race of Qatar   Circuit international de Losail 25 novembre
24

Résultats et classementsModifier

Résultats des coursesModifier

Manche Evenement Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Équipe gagnante Vainqueur indépendants
1 CO   Race of France   Robert Huff   Robert Huff   Honda Racing Team JAS   Mehdi Bennani
CP   José María López   Yvan Muller   José María López   Citroën Total WTCC   Mehdi Bennani
2 CO   Race of Slovakia   Robert Huff   Tiago Monteiro   Honda Racing Team JAS   Mehdi Bennani
CP   Yvan Muller   José María López   José María López   Citroën Total WTCC   Mehdi Bennani
3 CO   Race of Hungary   José María López   Mehdi Bennani   Sébastien Loeb Racing   Mehdi Bennani
CP   José María López   José María López   José María López   Citroën Total WTCC   Tom Chilton
4 CO   Race of Morocco   Hugo Valente   Tom Coronel   ROAL Motorsport   Tom Coronel
CP   José María López   Gabriele Tarquini   José María López   Citroën Total WTCC   Mehdi Bennani
5 CO   Race of Germany   Tom Chilton   José María López   Citroën Total WTCC   Tom Chilton
CP   José María López   José María López   José María López   Citroën Total WTCC   Tom Chilton
6 CO   Race of Russia   Nick Catsburg   Gabriele Tarquini   Lada Sport Rosneft   James Thompson
CP   Nick Catsburg   Ferenc Ficza   Nick Catsburg   Lada Sport Rosneft   James Thompson
7 CO   Race of Portugal   José María López   Tom Coronel   ROAL Motorsport   Tom Coronel
CP   Tiago Monteiro   Robert Huff   Tiago Monteiro   Honda Racing Team JAS   Mehdi Bennani
8 CO   Race of Argentina   José María López   Tom Chilton   Sébastien Loeb Racing   Tom Chilton
CP   José María López   José María López   José María López   Citroën Total WTCC   Tom Coronel
9 CO   Race of Japan   Thed Björk   Norbert Michelisz   Honda Racing Team JAS   Tom Chilton
CP   José María López   José María López   Yvan Muller   Citroën Total WTCC   Mehdi Bennani
10 CO   Race of China   Thed Björk   Thed Björk   Polestar Cyan Racing   Tom Coronel
CP   José María López   José María López   José María López   Citroën Total WTCC   Mehdi Bennani
11 CO   Race of Thailand Épreuve annulée
CP Épreuve annulée
12 CO   Race of Qatar   Gabriele Tarquini   Gabriele Tarquini   Lada Sport Rosneft   Tom Chilton
CP   Mehdi Bennani   Nick Catsburg   Mehdi Bennani   Sébastien Loeb Racing   Mehdi Bennani

Classement des championnatsModifier

Classement des pilotesModifier

Les points pour l'attribution du titre de champion du monde de WTCC sont décernés comme ceci :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1
Légende
Couleur Définition
Or 1re place
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Finis dans les points
Bleu Finis en dehors des points
Violet Abandon
Rouge N'a pas participé
DNS N'a pas pris le départ
DSQ Disqualifié
Gras Pole position
Italique Tour le plus rapide
Ab. mais 75 % distance parcourue
Pos. Pilote FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
THA
 
QAT
 
 Pts. 
1   José María López 6 11 5 13 13 11 2 11 1 11 5 8 5 55 5 11 4 21 4 11 A A 9 33 381
2   Yvan Muller 13 43 7 51 12 2 3 23 Ab. DNS 3 11 9 22 3 54 5 12 3 23 A A 4 64 257
3   Tiago Monteiro 4 22 1 2 11 34 DSQ DSQ Ab. DNS 6 5 10 11 4 4 3 34 10 8 A A Ab. 5 214
4   Norbert Michelisz 3 3 6 44 DNS 10 DSQ DSQ 3 24 10 35 8 33 6 82 1 8 2 11 A A 5 45 213
5   Mehdi Bennani 2 8 2 6 1 8 6 5 5 5 9 10 4 8 8 7 16 43 11 34 A A 16 11 206
6   Robert Huff 1 6 3 145 10 63 DSQ DSQ 4 4 7 4 6 44 2 3 2 9 9 13 A A 3 8 199
7   Nicky Catsburg 8 55 11 32 3 13 Ab. 72 9 6 2 11 3 7 13 12 7 11 52 4 A A 8 14 175
8   Tom Chilton 11 9 9 7 2 5 5 DSQ 2 35 14 16 2 10 1 9 8 65 Ab. 9 A A 2 Ab. 163
9   Gabriele Tarquini Ab. Ab. 4 13 5 Ab. 4 3 7 9 1 23 12 13 14 13 10 10 16† 5 A A 1 7 147
10   Thed Björk 7 Ab. DSQ DSQ 15 45 9 10 Ab. 8 Ab. 15 7 6 11 14 6 7 1 75 A A 6 22 117
11   Tom Coronel 9 114 15 9 14 72 1 8 Ab. DNS3 12 Ab. 1 16 7 23 12 14 7 10 A A 12 9 111
12   Hugo Valente 5 7 12 Ab. 6 9 Ab. 4 6 10 4 73 Ab. 9 Ab. Ab. Ab. 13 6 12 A A Ab. Ab. 78
13   Fredrik Ekblom Ab. 10 10 8 4 11 7 11 8 7 13 12 8 6 A A 47
14   James Thompson 16 11 Ab. 6 8 6 11 11 9 11 13 12 12 14 A A 10 10 24
15   Néstor Girolami 9 5 A A 12
16   Grégoire Demoustier 10 13 13 12 7 Ab. 8 Ab. 11 14 16 13 16 12 12 15 17 15 13 17 A A 15 12 11
17   Esteban Guerrieri Ab. 65 A A 9
18   John Filippi 12 12 14 10 8 12 Ab. 9 Ab. 12 11 14 15 14 10 10 14 16 Ab. 15 A A 14 13 9
19   Robert Dahlgren 13 Ab. 16 16 A A 7 Ab. 6
20   Ferenc Ficza DNS DNS Ab. DNS DSQ DSQ DSQ DSQ 12 13 15 9 14 15 18 18 14 16 A A 13 11 2
21   René Münnich 14 Ab. 9 14 A A 2
22   Sabine Schmitz 10 11 A A 1
23   Daniel Nagy 17 Ab. 15 17 15 19 15 18 A A 11 15 0
24   Ryo Michigami 11 17 A A 0
Pos. Pilote FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
THA
 
QAT
 
 Pts. 

Classement des constructeursModifier

Les points pour le classement constructeurs sont attribués selon le même système que pour les pilotes. Les deux meilleures voitures de chaque marque engagée officiellement (pour cette saison, seul Chevrolet n'a pas un engagement officiel) sont comptabilisées, les voitures supplémentaires sont "invisibles". De plus, les points de l'épreuve MAC3 seront attribués de la manière suivante :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e
Points 10 8 6 3 2 1
Pos. Equipe FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
QAT
 
 Pts. 
M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2 M R1 R2
1   Citroën 1 2 11 1 2 11 2 1 11 1 2 11 2 1 11 2 5 84 1 2 22 2 1 11 1 4 11 Ret 3 11 1 2 11 957
6 43 5 53 2 2 3 33 5 52 9 105 5 54 3 53 5 22 4 23 4 33
2   Honda 3 1 22 1 1 24 1 10 32 DSQ DSQ DSQ 1 3 23 1 6 33 2 6 11 1 2 32 2 1 3 1 2 8 DNP 3 44 675
3 35 3 45 11 63 DSQ DSQ 4 4 7 4 8 33 4 44 2 8 9 11 5 55
3   Lada 2 5 54 Ret 4 32 3 3 95 2 4 32 DNP 6 64 3 1 11 3 3 7 3 13 125 3 7 105 2 5 42 DNP 1 7 536
8 7 11 13 5 13 Ret 45 7 9 2 22 12 9 14 13 10 11 6 55 8 14
4   Volvo DNP 7 10 DNP 10 8 DNP 4 44 DNP 7 104 DNP 8 75 DNP 13 12 DNP 7 65 DNP 11 14 DNP 6 54 DNP 1 64 DNP 6 22 321
NC Ret DSQ DSQ 15 11 9 11 Ret 8 Ret 15 13 Ret 16 16 9 7 8 7 7 Ret

Classement WTCC TrophyModifier

Le WTCC Trophy récompense le meilleur pilote privé. Les points pour l'attribution du trophée Yokohama sont décernés aux 8 premiers de chaque manche, un point supplémentaire est attribué au pilote s'étant le mieux qualifié et un autre point supplémentaire est attribué au pilote ayant réalisé le meilleur tour en course.

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Points 10 8 6 5 4 3 2 1
Pos. Pilote FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
QAT
 
 Pts. 
1   Mehdi Bennani 2 8 2 6 1 8 6 5 5 5 9 10 4 8 8 7 16 4 11 3 16 1 190
2   Tom Chilton 11 9 9 7 2 5 5 DSQ 2 3 14 16 2 10 1 8 8 6 Ret 9 2 Ret 155
3   Tom Coronel 9 11 15 9 14 7 1 8 Ret DNS 12 Ret 1 16 7 2 17 14 7 10 12 9 128
4   James Thompson 16 11 Ret 6 8 6 11 11 9 11 13 12 12 14 10 10 95
5   John Filippi 12 12 14 10 8 12 Ret 9 Ret 12 11 14 15 14 10 10 14 16 Ret 15 14 13 83
6   Grégoire Demoustier 10 13 13 12 7 Ret 8 Ret 11 14 16 13 16 12 12 15 17 15 13 17 15 12 77
7   Ferenc Ficza DNS DNS Ret DNS DSQ DSQ DSQ DSQ 12 13 15 9 14 15 18 18 14 16 13 11 45
8   Dániel Nagy WD WD 17 Ret 15 17 15 19 15 19 15 18 11 15 22
9   Sabine Schmitz 10 11 12
10   René Münnich 14 Ret 9 14 11
11   Esteban Guerrieri Ret 6 9
Pos. Pilote FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
QAT
 
 Pts. 

Classement WTCC Teams TrophyModifier

Le WTCC Teams Trophy récompense la meilleure équipe privé. Les points pour ce classement sont attribués selon le même système que pour le trophée des pilotes. Les deux meilleures voitures de chaque équipe privés sont comptabilisées.

Pos. Pilote FRA
 
SVK
 
HUN
 
MAR
 
DEU
 
RUS
 
PRT
 
ARG
 
JPN
 
CHN
 
QAT
 
Pts. 
1   Sébastien Loeb Racing 2 8 2 6 1 5 5 5 2 3 9 10 2 8 1 7 8 4 11 3 2 1 335
10 9 9 7 2 8 6 Ret 5 5 14 13 4 10 8 8 16 6 13 9 15 12
2   ROAL Motorsport 9 11 15 9 14 7 1 8 Ret DNS 12 Ret 1 16 7 2 17 14 7 10 12 9 126
3   ALL-INKL.COM Münnich Motorsport 14 Ret 16 11 9 14 Ret 6 10 11 8 6 11 11 9 11 13 12 12 14 10 10 119
4   Campos Racing 12 12 14 10 8 12 Ret 9 Ret 12 11 14 15 14 10 6 14 16 Ret 15 14 13 96
Ret 10
5   Zengő Motorsport DNS DNS Ret DNS DSQ DSQ DSQ DSQ 12 13 15 9 14 15 15 19 15 18 14 16 11 11 74
WD WD 17 Ret 18 18 15 18 13 15

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier