Thed Björk

pilote automobile suédois
Thed Björk
Description de cette image, également commentée ci-après
Thed Björk en 2015.
Biographie
Nom complet Leif Thed Björk
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Vretstorp (Suède)
Nationalité Drapeau de Suède Suédois
Carrière
Années d'activité Depuis 1998
Qualité Pilote automobile
WTCC / WTCR
Nombre de courses 43 (WTCC), 92 (WTCR)
Pole positions 1 (WTCC), 7 (WTCR)
Meilleurs tours en course 5 (WTCC), 6 (WTCR)
Podiums 9 (WTCC), 18 (WTCR)
Victoires 3 (WTCC), 8 (WTCR)
Champion du monde 2017 (WTCC)

Thed Björk, né le à Vretstorp (Suède), est un pilote automobile suèdois engagé en Coupe du monde des voitures de tourisme. Il remporte en 2017 le Championnat du monde des voitures de tourisme. Commançant sa carrière au volant de monoplaces à la fin des années 1990, il court par la suite au volant de voiture de différentes catégories avant de se concentrer sur les compétitions de voiture de tourisme.

BiographieModifier

Thed Björk est né le dans le village de Vretstorp dans le comté d'Örebro en Suède[1]. Il est l'ainé d'une fratrie de trois frères également pilotes, mais Thed est le seul à avoir atteint le haut niveau. Passionné par les courses d'Ayrton Senna et des débuts de Michael Schumacher, il reçoit son propre karting à 11 ans et participe à différents championnats juniors de karting[1].

Après le karting, le pilote suédois débute en Formule 3 en 1998. La carrière de Thed Björk est marqué par sa participation dans de nombreuses catégories automobiles. Après la Formule 3, il participe au Barber Pro Series (en) aux États-Unis en 2000. Il fait ses débuts en sport-prototype en 2001 et remporte le FIA Sportscar Championship 2001 en catégorie SR2[2]. La même année, il débute également en GT et prend part à des courses de voiture de tourisme. Il participe aux 24 Heures du Mans 2002 dans la catégorie LMP900 aux côtés de Didier Cottaz et Boris Derichebourg et termine 15e[3]. Il continue de courir en monoplace avec des participations aux Championnat international de Formule 3000 en 2002 et en Formula Renault V6 Eurocup (en) en 2003. À partir de cette période, il commence à privilégier les compétitions de voiture de tourisme. Il court aussi en DTM lors de la saison 2006[2].

Le pilote participe régulièrement au Championnat suédois des voitures de tourisme, qu'il remporte en 2006, puis au Championnat scandinave des voitures de tourisme qu'il remporte trois fois de suite entre 2013 et 2015[4]. Thed Björk fait une apparition en WTCC en 2013[5]. En 2015, le constructeur suédois Volvo annonce qu'il s'engage aux Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) régulièrement dès 2016 et que ses pilotes alignés sont Thed Björk et Fredrik Ekblom[5]. Thed Björk termine la saison du Championnat du monde des voitures de tourisme 2016 à la 10e place finale avec comme principaux résultats une victoire et une deuxième place[6]. La saison 2017 est couronnée de succès puisque Björk remporte le Championnat du monde des voitures de tourisme 2017 et devient ainsi le premier pilote suédois à remporter un titre mondial sur circuit[7]. Thed Björk continue de courir les années suivantes en WTCC, devenu la Coupe du monde des voitures de tourisme (WTCR) dès 2018.

CarrièreModifier

Principaux résultatsModifier

Titres remportésModifier

 
Thed Björk au Ring Knutstorp en 2014

Autres résultatsModifier

Résultats détaillésModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Drivers: Thed Björk », sur Site officiel du WTCR, FIA (consulté le ).
  2. a et b (en) Johan Meissner, « Thed Björk – next Swede to DTM? », sur touringcartimes.com, (consulté le ).
  3. « Palmarès d'un pilote », sur Site officiel des 24 heures du Mans (consulté le ).
  4. (en) Marijan Malcevic, « Thed Björk is Scandinavian Touring Car champion third year in a row », sur Snap Lap, (consulté le ).
  5. a et b Emmanuel Rolland, « Volvo alignera Thed Björk et Frederik Ekblom en 2016 », sur motorsport.com, (consulté le ).
  6. (en) Simon Krappl, « Thed Björk crowns the 2016 WTCC season finale with a podium », sur Volvo Car Switzerland AG, (consulté le ).
  7. FIA WTCR, « Les champions WTCC 2017 », sur Eurosport.fr, (consulté le ).

Liens externesModifier