Championnat du monde de rallycross FIA 2019

Championnat du monde de rallycross FIA 2019
Généralités
Sport Rallycross
Création 2014
Organisateur(s) FIA
Édition 6e
Épreuves 10
Site web officiel www.fiaworldrallycross.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau : Suède Timmy Hansen
Vainqueur Drapeau : Suède Team Hansen MJP

Navigation

Le championnat du monde de rallycross FIA 2019 présenté par Monster Energy est la sixième saison du championnat du monde de rallycross FIA. La saison débute cette année à Abu Dhabi sur le Circuit Yas Marina avant de se terminer au Cap. Le suédois Johan Kristoffersson est le champion en titre, qui ne conserve pas son titre à la suite du retrait de son équipe PSRX Volkswagen Sweden.

CalendrierModifier

Le calendrier 2019 est présenté le 25 octobre 2018[1]. Il accueille une nouvelle épreuve à Abu Dhabi sur le Circuit Yas Marina, qui ouvrira la saison le 05 avril 2019. Le World RX of Belgium est transféré du circuit de Mettet au Circuit de Spa-Francorchamps.

Les épreuves Portugaise et Allemande sont supprimées du calendrier (l'épreuve Allemande reste exclusivement au calendrier du Championnat d'Europe de rallycross 2019).

L'épreuve portugaise de Montalegre, qui devait être au calendrier jusqu'en 2023 d'après leur contrat avec IMG, s'est vu retiré du calendrier 2019. Les organisateurs de l'épreuve entament une procédure judiciaire contre IMG.

Le 5 décembre, un nouveau calendrier est communiqué[2]. Dans un souci de réduction des coûts, la manche sur le Circuit des Amériques aux États-Unis est supprimée, ce qui réduit le calendrier de 11 à 10 manches. La manche de Cape Town est quant à elle avancée de 3 semaines.

Rnd. Épreuve Date Circuit Vainqueur Équipe
1   World RX of Abu Dhabi 6-7 avril Circuit Yas Marina, Abou Dabi   Kevin Hansen   Team Hansen MJP
2   World RX of Barcelona 27-28 avril Circuit de Barcelone, Montmeló   Timmy Hansen   Team Hansen MJP
3   World RX of Belgium 11-12 mai Circuit de Spa-Francorchamps, Francorchamps   Timur Timerzyanov   GRX Taneco
4   World RX of Great Britain 25-26 mai Circuit de Silverstone, Silverstone   Timmy Hansen   Team Hansen MJP
5   World RX of Norway 15-16 juin Lånkebanen, Hell   Niclas Grönholm   GRX Taneco
6   World RX of Sweden 6-7 juillet Höljesbanan, Höljes   Sebastian Eriksson   Olsbergs MSE
7   World RX of Canada 3-4 août Circuit Trois-Rivières, Trois-Rivières   Andreas Bakkerud   Monster Energy RX Cartel
8   World RX of France 31 août-1er septembre Circuit de Lohéac, Lohéac   Timmy Hansen   Team Hansen MJP
9   World RX of Latvia 14-15 septembre Biķernieku Kompleksā Sporta Bāze, Riga   Timmy Hansen   Team Hansen MJP
10   World RX of South Africa 9-10 novembre Killarney Motor Racing Complex, Le Cap   Niclas Grönholm   GRX Taneco

Équipes et pilotesModifier

  • En octobre 2018, c'est au tour de Peugeot Sport d'annoncer que le constructeur quitte le World RX[4]. Ce retrait est dû à plusieurs raisons, notamment à cause de l'électrification repoussée du championnat[5].
  • Une nouvelle équipe fera son apparition sur la scène du rallycross mondial, le ES Motorsport. Team géré par l'ancien pensionnaire de la catégorie Super 1600, Ernestas Staponkus[6].
Engagés permanents
Constructeur Équipe Voiture No. Pilote
Hyundai   GRX Taneco Hyundai i20 7   Timur Timerzyanov
68   Niclas Grönholm
Peugeot   Team Hansen MJP Peugeot 208 WRX 21   Timmy Hansen
71   Kevin Hansen
Renault   GC Kompetition Renault Mégane RS RX 36   Guerlain Chicherit
92   Anton Marklund
  GCK Academy Renault Clio RS RX 96   Guillaume De Ridder
113   Cyril Raymond
Audi   Monster Energy RX Cartel Audi S1 WRX 13   Andreas Bakkerud
33   Liam Doran
Ford   STARD Ford Fiesta 5 / 3 / 22   Pål Try   Jani Paasonen   Jere Kalliokoski
6   Jānis Baumanis
Engagés permanents individuels
Constructeur Équipe Voiture No. Pilote
Audi   EKS Sport Audi S1 EKS RX quattro 123   Krisztián Szabó
Seat   All-Inkl.com Muennich Motorsport Seat Ibiza 44   Timo Scheider
Mini   Xite Racing Mini Cooper S WRX 42   Oliver Bennett
Škoda   ESMotorsport-Labas Gas Škoda Fabia 14   Rokas Baciuska

Classement généralModifier

Attribution des pointsModifier

Système
de points
Position
1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e
Séries 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
Demi-finales 6 5 4 3 2 1
Finale 8 5 4 3 2 1
  • Les positions qui ne sont pas qualificatives pour la phase suivante sont indiquées par un fond rose.

Championnat pilotesModifier

Pos. Pilote EAU
 
ESP
 
BEL
 
GBR
 
NOR
 
SUE
 
CAN
 
FRA
 
LET
 
AFS
 
Points
1   Timmy Hansen 11 1 4 1 6 6 13 1 1 4 211
2   Andreas Bakkerud 15 3 2 2 8 7 1 5 3 2 211
3   Kevin Hansen 1 2 8 7 2 2 6 3 4 5 199
4   Niclas Grönholm 2 4 1 5 7 6 2 1 186
5   Timur Timerzyanov 8 7 1 11 7 24 3 12 5 3 142
6   Jānis Baumanis 5 6 5 10 3 10 2 10 12 8 137
7   Anton Marklund 7 14 7 3 17 8 5 2 9 11 119
8   Liam Doran 3 10 6 6 5 15 8 9 6 16 114
9   Timo Scheider 6 12 9 4 9 23 10 8 11 6 109
10   Krisztián Szabó 4 8 11 5 12 17 12 11 10 9 91
11   Rokas Baciuška 9 13 16 9 9 4 7 76
12   Guerlain Chicherit 10 9 13 9 11 14 4 13 15 7 73a
13   Cyril Raymond 12 5 12 13 10 20 11 15 13 15 45a
14   Reinis Nitišs 13 3 8 40
15   Joni Wiman 3 8 39
16   Kevin Abbring 4 4 35
17   Sebastian Eriksson 1 29
18   Guillaume De Ridder 16 11 15 16 15 19 14 16 14 10 29
19   Toomas Heikkinen 7 15
20   Oliver Bennett 17 17 14 12 14 22 15 19 16 12 12a
21   Jere Kalliokoski 12 14 10
22   Jani Paasonen 16 14 13 16 17 9
23   Mattias Ekström 10 8
24   SWE Kevin Eriksson 11 8
25   RUS Matvey Furazhkin 20 17 13 4
26   FRA Jonathan Pailler 13 18 4
27   Pål Try 14 16 18 4
28   FRA Fabien Pailler 16 14 4
29   Mark Higgins 15 2
30   Christopher Hoy 15 2
31   François Duval 17 0
32   NOR Kjetil Larsen 18 0
33   Enzo Ide 18 0
34   Robin Larsson 19 0
35   Grégoire Demoustier 19 0
36   Philippe Gehrman 21 0
37   Ulrik Linnemann 25 0
38   Tamás Kárai 18 0
39   Hervé "Knapick" 19 20 17 -15a
Pos. Pilote EAU
 
ESP
 
BEL
 
GBR
 
NOR
 
SUE
 
CAN
 
FRA
 
LET
 
AFS
 
Points


Championnat équipesModifier

Pos. Équipe No. Pilotes Points
1   Team Hansen MJP 21   Timmy Hansen 410
71   Kevin Hansen
2   GRX Taneco Team 7   Timur Timerzyanov 367
68   Niclas Grönholm
31   Joni Wiman
3   Monster Energy RX Cartel 13   Andreas Bakkerud 325
33   Liam Doran
4   GC Kompetition 36   Guerlain Chicherit 192
92   Anton Marklund
5   STARD 5 / 3 / 22   Pål Try   Jani Paasonen   Jere Kalliokoski 103
6   Jānis Baumanis
6   GCK Academy 96   Guillaume De Ridder 74
113   Cyril Raymond

RX2 International SeriesModifier

Pos. Pilote ESP
 
BEL
 
GBR
 
NOR
 
SUE
 
FRA
 
AFS
 
Points
1   Oliver Eriksson 1 1 59
2   Jesse Kallio 3 2 50
3   Fraser McConnell 2 5 46
4   Sami-Matti Trogen 4 4 36
5   Vasiliy Gryazin 5 7 34
6   Ben-Philip Gundersen 13 3 27
7   Simon Olofsson 8 8 25
8   Damien Meunier 6 11 25
9   William Nilsson 10 6 23
10   Anders Michalak 7 9 22
11   Jimmie Walfridson 11 10 17
12   Steven Volders 9 12 16
13   Albert Llovera 12 13 10
Pos. Pilote ESP
 
BEL
 
GBR
 
NOR
 
SUE
 
FRA
 
AFS
 
Points

RéférencesModifier

  1. « Le calendrier 2019 dévoilé, cinq pistes F1 au programme », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2018).
  2. « FIA World RX: Le calendrier 2019 retoqué », purerallycross.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 décembre 2018).
  3. « Audi Sport renonce au World RX en 2019 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2018).
  4. Pierre Tassel, « Peugeot Sport cessera son engagement en World RX fin 2018 », sur autohebdo.fr, (consulté le 13 décembre 2018).
  5. « Peugeot explique son départ du World RX », sur autohebdo.fr, (consulté le 13 décembre 2018).
  6. « ES Motorsport prépare sa Skoda pour 2019 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 novembre 2018)
  7. « Au tour d'Olsbergs de se retirer du World RX fin 2018 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 octobre 2018).
  8. « PSRX Volkswagen Sweden lâche le World RX », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2018).
  9. « Rallycross, Timo Scheider de retour en WorldRX ! », lemagsportauto.com,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2018).
  10. « Rallycross, Bennett et Xite Racing évolueront en 2019 », lemagsportauto.com,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2018).
  11. « STARD confirme deux voitures et Baumanis pour 2019 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 29 décembre 2018).
  12. « Ford Performance va soutenir STARD », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2019).
  13. « Pal Try avec STARD », purerallycross.com,‎ (lire en ligne, consulté le 19 février 2019).
  14. « GRX renforce sa présence en World RX pour 2019 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 février 2019).
  15. « EKS RX sera de la partie avec Krisztian Szabo », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2019).
  16. « GCK : puissance 4 en Championnat du Monde de Rallycross ! », lemagsportauto.com,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2019).
  17. « Les frères Hansen restent en World RX », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mars 2019)
  18. « La première Skoda d'ESmotorsport pour Baciuska en World RX », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mars 2019)
  19. « 16 engagés permanents dans la saison 2019 du World RX », sur autohebdo.fr, (consulté le 7 mars 2019)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier