Championnat de France féminin de handball 1999-2000

Le championnat de France féminin de handball 1999-2000 est la quarante-neuvième édition de cette compétition. Le championnat de Division 1 est le plus haut niveau du championnat de France de ce sport. Dix clubs participent à la compétition.

Championnat de France
féminin 1999-2000
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1952
Organisateur(s) FFHB
Catégorie 1re division
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 10
Statut des participants professionnel

Palmarès
Tenant du titre ASPTT Metz
Vainqueur ASPTT Metz (9)
Deuxième ES Besançon
Troisième Mérignac SA
Relégué(s) Stade français Issy-les-Moulineaux

Navigation

À la fin de la saison, l'ASPTT Metz conserve son titre de champion de France. Metz remporte le neuvième championnat de son histoire en devançant l'ES Besançon[1].

Clubs participants et modalitésModifier

Les dix clubs participants à l'édition 1999-2000 sont les suivants[2] :

Du fait des Jeux olympiques de Sydney en fin de saison, la coupe de France n'est pas disputée. En championnat, les deux premiers à l'issue de la phase régulière se disputeront le titre au meilleur des cinq matchs. Les clubs classés troisième, quatrième, cinquième et sixième, assurés du maintien, jouent pour leur part la poule haute en conservant les points obtenus entre les clubs concernés. A l'issue des ce mini-championnat, le premier est qualifié pour la Coupe de l'EHF (C3) et le deuxième pour la Coupe Challenge (C4).

Enfin, les équipes septième, huitième, neuvième et dixième de la première phase jouent la poule basse selon le même principe que la poule haute. Seul le dernier est relégué en Division 2.

Phase régulièreModifier

Phase finaleModifier

FinaleModifier

Elle oppose l'ASPTT Metz et l'ES Besançon au meilleur des cinq matchs.

Poule hauteModifier

Poule basseModifier

Effectif du champion de FranceModifier

L'effectif de l'ASPTT Metz, champion de France, était[3] :

BilanModifier

Le classement final serait[5],[6] :

Rang Club Commentaire
1er ASPTT Metz Champion de France et qualifié en Ligue des champions (C1)
2e ES Besançon Qualifié en Coupe des coupes (C2)
3e SA Mérignacais (promu) Promu en début de saison, qualifié en Coupe de l'EHF (C3)
4e HBC Nîmes Qualifié en Coupe Challenge (C4)
5e Cercle Dijon Bourgogne -
6e AS Bondy -
7e US Mios -
8e Toulon Var Handball (promu) -
9e Toulouse Féminin Handball (promu) -
10e Issy-les-Moulineaux HBF Relégué en Division 2

StatistiquesModifier

Classement des meilleures marqueuses

Notes et référencesModifier

  1. « Metz reprend sa couronne », Hand mag, Fédération française de handball, no 38,‎ , p. 30-31 (lire en ligne)
  2. « Besançon, Metz : on prend les mêmes... », Hand mag, Fédération française de handball, no 39,‎ , p. 12 à 15 (lire en ligne)
  3. « ASPTT Metz - 1999-00 Team », sur www.eurohandball.com, Fédération européenne de handball (consulté le )
  4. « Les anciennes joueuses de l'Effectif Pro - 3 GUEHL Delphine », sur www.metz-handball.com, Metz Handball (consulté le )
  5. « Calendrier de la saison 2000-2001 de la Division 1 féminine », Hand mag, Fédération française de handball, no 45,‎ , p. 41 (lire en ligne).
  6. Remarque : il ne s'agit pas d'un classement officiel, mais les 4 premières places sont exactes (en lien avec les qualifications en coupe d'Europe), les trois derniers aussi (clubs promus) et Issy a bien été relégué (donc 10e).

Voir aussiModifier