Ouvrir le menu principal

Championnat de France de football 1988-1989

compétition de football
Division 1
1988-1989
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue Nationale de Football
Édition 51e
Date du
au
Participants 20 équipes
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1988-1989

Palmarès
Tenant du titre AS Monaco (5)
Promu(s) en début de saison RC Strasbourg
FC Sochaux
Stade Malherbe caennais
Vainqueur Olympique de Marseille (5)
Deuxième Paris SG
Troisième AS Monaco
Relégué(s) RC Strasbourg
Stade lavallois
RC Lens
Buts 900
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Jean-Pierre Papin (22)

Navigation

Le championnat de France de football 1988-1989, cinquante-et-unième édition du championnat de France de football de Division 1, a vu la consécration de l'Olympique de Marseille de l'ère Tapie pour la première fois. L'OM devient ainsi champion de France pour la sixième fois de son histoire. En outre, avec seulement 17 points, le RC Lens a inscrit le plus faible total de points de l'histoire de la première division française.

Cette saison est marquée, règlementairement parlant, par l'apparition de la règle de la victoire à 3 points, qui fait l'objet d'un test sur cette saison et sera adoptée à partir de la saison 1994-1995.

Clubs participantsModifier

Les grandes dates de la saisonModifier

CompétitionModifier

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AJA FCGB SMC ASC SL RCL LOSC OM MRC FCM ASM MHSC FCN OGCN PSG ASSE FCSM RCS STV TFC
AJ Auxerre 1-1 3-0 0-0 2-1 1-0 1-0 1-0 1-1 2-1 0-0 1-0 1-0 1-0 0-0 2-0 2-1 2-1 3-0 0-0
Girondins de Bordeaux 2-0 2-3 0-0 2-1 4-1 0-0 0-0 3-2 4-1 1-1 2-1 5-0 2-0 0-1 5-0 1-2 2-0 1-1 1-1
SM Caen 1-0 3-0 3-0 1-1 1-0 2-1 0-0 1-1 0-0 0-3 0-1 2-3 2-1 0-1 2-3 0-0 3-3 2-1 3-0
AS Cannes 3-0 1-1 2-0 3-2 3-0 1-0 3-1 2-1 1-1 3-2 0-1 1-2 2-0 0-3 1-0 2-0 4-1 1-0 5-1
Stade lavallois 0-1 1-0 1-1 2-0 2-1 1-2 0-1 4-2 3-0 0-0 0-1 0-2 1-2 1-2 1-1 1-1 1-0 0-0 2-0
RC Lens 0-1 0-2 5-0 2-2 0-2 1-2 0-1 1-1 0-2 1-1 0-0 0-0 2-0 0-0 1-3 2-2 1-3 0-1 1-1
Lille OSC 1-0 0-1 1-1 1-0 8-0 1-0 2-1 3-0 1-1 2-4 3-1 0-1 2-0 2-1 2-2 2-0 1-1 0-0 0-0
Olympique de Marseille 2-1 2-2 4-2 2-1 1-0 5-2 1-1 2-0 3-2 2-2 1-1 1-0 3-2 1-0 2-0 0-0 3-1 1-0 3-1
Matra Racing 1-2 4-1 3-1 1-0 2-2 3-0 1-0 0-2 1-4 3-0 4-0 2-0 1-1 0-2 3-1 0-2 2-1 1-1 0-1
FC Metz 2-1 3-0 1-0 2-1 0-0 4-0 3-1 1-3 1-1 0-3 1-2 0-0 1-0 0-1 1-2 1-0 1-1 1-2 1-1
AS Monaco 1-2 4-2 3-1 2-0 1-0 1-0 1-1 3-0 1-0 1-1 4-2 4-1 1-1 1-0 2-2 0-0 4-1 2-2 1-0
Montpellier PSC 1-0 2-2 1-0 0-0 6-2 2-0 2-3 1-0 0-0 5-3 4-2 1-4 1-1 0-0 2-0 1-2 1-0 0-1 1-0
FC Nantes 3-2 1-0 3-1 1-1 1-1 3-1 1-0 1-1 1-0 1-0 1-1 2-1 0-1 1-1 1-1 0-0 2-2 0-0 1-2
OGC Nice 1-0 1-0 5-0 2-1 1-0 3-0 0-1 2-2 3-2 1-1 1-1 3-3 1-0 3-1 1-0 3-2 1-0 1-0 2-0
Paris SG 2-2 1-1 3-0 1-0 3-0 3-2 1-1 0-0 2-1 2-2 0-2 3-2 1-0 1-0 3-1 1-0 1-0 0-0 2-1
AS Saint-Étienne 1-1 1-0 1-1 1-0 1-0 2-4 2-0 0-0 4-3 0-1 0-1 1-0 1-1 0-0 0-0 1-2 0-0 2-1 3-2
FC Sochaux 3-2 1-1 1-0 4-0 3-0 2-1 2-0 0-0 2-0 1-0 0-0 2-0 0-1 1-0 2-1 1-0 3-0 2-1 2-2
RC Strasbourg 1-0 3-2 1-2 0-0 3-0 4-1 1-3 2-3 1-1 1-2 1-2 3-1 2-0 3-0 0-0 0-1 0-3 2-1 4-1
SC Toulon 1-2 1-0 1-0 3-0 0-0 3-1 2-1 1-2 1-0 1-0 1-0 1-1 1-0 0-0 0-1 0-0 0-0 0-0 1-1
Toulouse FC 0-0 1-1 0-0 4-1 0-0 2-1 1-1 0-0 2-1 2-1 2-0 2-2 1-2 2-1 0-0 3-1 2-1 4-0 1-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement finalModifier

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la différence de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique de Marseille C 73 38 20 13 5 56 35 +21
2 Paris SG 70 38 19 13 6 45 26 +19
3 AS Monaco T 68 38 18 14 6 62 38 +24
4 FC Sochaux P 68 38 19 11 8 50 28 +22
5 AJ Auxerre 63 38 18 9 11 41 32 +9
6 OGC Nice 57 38 16 9 13 45 40 +5
7 FC Nantes 57 38 15 12 11 41 40 +1
8 Lille OSC 56 38 15 11 12 50 38 +12
9 Montpellier PSC 52 38 14 10 14 51 53 -2
10 Toulouse FC 51 38 12 15 11 44 46 -2
11 SC Toulon 50 38 12 14 12 30 29 +1
12 AS Cannes 50 38 14 8 16 45 47 -2
13 Girondins de Bordeaux 49 38 12 13 13 54 46 +8
14 AS Saint-Étienne 48 38 12 12 14 39 50 -11
15 FC Metz 47 38 12 11 15 47 49 -2
16 SM Caen P 40 38 10 10 18 39 60 -21
17 Matra Racing 39 38 10 9 19 49 56 -7
18 RC Strasbourg P 39 38 10 9 19 47 59 -12
19 Stade lavallois 35 38 8 11 19 33 55 -22
20 RC Lens 17 38 3 8 27 32 73 -41

Victoire à 3 points

Qualifications européennes
Coupe des clubs champions européens
  • 1er : 1er tour (1/16 de finale)
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe
Coupe UEFA
  • 2e et 4e : 1er tour (1/32 de finale)
  • 5e : tour préliminaire
Relégation
Abréviations

T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de France 1988-89
P : Promus de Division 2

  • Les vainqueurs des deux groupes de D2, l'Olympique lyonnais et le FC Mulhouse, obtiennent la montée directe en D1. Les deux deuxièmes et troisièmes des groupes s'affrontent et c'est le Brest Armorique FC qui gagne le droit de défier le 18e de D1, le RC Strasbourg, pour obtenir la troisième place en D1. C'est finalement le Brest Armorique FC qui remporte ce barrage (3-2 sur les deux matchs) et obtient la montée en D1 alors que Strasbourg est relégué.

Leader par journéeModifier

Olympique de MarseilleParis Saint-Germain Football ClubAJ AuxerreParis Saint-Germain Football ClubAJ AuxerreOlympique de MarseilleParis Saint-Germain Football ClubFootball Club des Girondins de BordeauxParis Saint-Germain Football ClubFootball Club des Girondins de BordeauxSporting Toulon VarFootball Club Sochaux-Montbéliard 

Parcours européens 1989-1990Modifier

Club Coupe d'Europe Parcours Européen saison 1989-1990
Olympique de Marseille Coupe des clubs champions Élimination en demi-finales par le Benfica Lisbonne   Portugal
AS Monaco Coupe des coupes Élimination en demi-finales par la Sampdoria   Italie
Paris SG Coupe UEFA Élimination en 16e de finale par la Juventus
FC Sochaux Coupe UEFA Élimination en 16e de finale par la Fiorentina
AJ Auxerre Coupe UEFA Élimination en quarts de finale par la Fiorentina

Les champions de FranceModifier

ButeursModifier

NotesModifier

  1. Marseille étant qualifié pour la Coupe des clubs champions européens en tant que champion, sa place en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe va au finaliste de la coupe de France, à savoir l'AS Monaco.

Voir aussiModifier