Karl-Heinz Förster

footballeur allemand

Karl-Heinz Förster
Image illustrative de l’article Karl-Heinz Förster
Biographie
Nationalité Allemand
Française (naturalisé)
Nat. sportive Allemand
Naissance (64 ans)
Mosbach (Allemagne de l'Ouest)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
TSV Badenia Schwarzach
Waldhof Mannheim
VfB Stuttgart
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1977-1986 VfB Stuttgart311 (22)
1986-1990 Olympique de Marseille130 (10)
1991-1992 TSV Badenia Schwarzach
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1976-1978 Allemagne amateurs004 0(0)
1978 Allemagne B002 0(0)
1978-1986 Allemagne de l'Ouest081 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Karlheinz Förster est un footballeur allemand né le à Mosbach.

Il est le frère cadet de Bernd Förster. Il a assuré sa reconversion dans le milieu des agents de joueurs.

BiographieModifier

JoueurModifier

Pièce maîtresse de la défense de l'équipe nationale d'Allemagne de 1978 à 1986, ce stoppeur est impitoyable sur l'homme, excellent tacleur et ne relâche jamais son marquage de l'attaquant adverse.

Malgré une taille moyenne (1,78 m), il possède un jeu de tête remarquable grâce à un timing et une détente verticale au-dessus de la moyenne. Son grand professionnalisme fait de lui un modèle pour ses coéquipiers.

Après être resté fidèle au VfB Stuttgart pendant près d'une décennie, avec qui il remporte notamment le championnat d'Allemagne en 1984, il rejoint l'Olympique de Marseille de Bernard Tapie en 1986, pour un transfert estimé à 3,5 M de Deutsche Mark. En 1989, il est naturalisé français.

ReconversionModifier

À l'issue de sa carrière, il s'oriente vers la profession d'agent de joueurs. Il fait partie de l'agence T21plus Sportsmanagement [1] aux côtés, notamment, de l'ancien international allemand, Jens Jeremies. Les joueurs les plus connus de son écurie sont Gérard Piqué (FC Barcelone), Ander Herrera (Paris Saint-Germain)[2], Sebastian Rudy (Hoffenheim), Martin Harnik (VfB Stuttgart) ou encore Aaron Hunt (Werder Brême) [3].

CarrièreModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

En Équipe de RFAModifier

Distinction individuelleModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier