Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D3 1962-1963

Division 3
1962-1963
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 34e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 32 clubs
Matchs joués 2 x 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2 1962-1963
Niveau inférieur Promotion 1962-1963

Palmarès
Tenant du titre R. Crossing Molenbeek
Promu(s) en début de saison 4:
K. FC Vigor W. Hamme
FC Eendracht Houthalen
R. Stade Waremmien
VC Zwevegem Sport
Relégué(s) en début de saison 2:
K. St-Niklaasse SK
R. RC Tournaisien
Vainqueur K. Boom FC
Promu(s) 2:
K. Boom FC
K. SV Waregem
Relégué(s) 4:
R. Jeunesse Arlonaise
R. FC Tubantia
R. CS Brainois
R. AA Louviéroise
Buts TOTAL : ... buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football Division 3 1962-1963 est la 34e édition du championnat de troisième niveau national de football en Belgique. Il conserve le même format que la saison précédente, à savoir deux séries de 16 équipes, qui se rencontrent deux fois chacune pendant la saison. Les deux champions sont promus en Division 2, tandis que les deux derniers de chaque série sont relégués en Promotion.

Cette saison offre un spectacle différent de la précédente. Le suspense est beaucoup plus présent en raison d'un nombre plus élevé de prétendants au titre. Trois des quatre des équipes promues se mettent en évidence et jouent les premiers rôles (seuls les Limbourgeois d'Houthalen sont en retrait). La lutte pour éviter la descente est aussi l'objet des duels serrés.

Le SV Waregem émerge dans la « série A », devant les promus de Hamme et les Waaslandiens de St-Nicolas qui descendent de D2. Waregem accède pour la première fois de son Histoire à l'antichambre de l'élite. Le club ne connaîtra plus d'autre division que les deux plus hautes durant les 36 saisons suivantes. Il devient dans l'esprit populaire le « Essevé ».

Après six saisons, Boom retrouve la Division 2 en remportant la « série B », de haute lutte devant un trio composé de Wezel Sport, de Montegnée et des promus du Stade Waremme.

Cette compétition est fatale à trois cercles wallons. Arlon, Braine l'Alleud et La Louvière sont renvoyés en Promotion. Pour les Brabançons et les Luxembourgeois, c'est un adieu aux armes. Les « matricule 75 » et « 143 » ne réapparaîtront plus au 3e niveau. Pour les « Loups » commencent une vie erratique, faite de montées et de descentes. Le « matricule 93 » devra attendre 1982 pour passer plus de trois saisons de suite au même niveau.

Le 4e descendant est le Tubantia Borgerhout. Le vénérable « matricule 64 » ne reviendra en D3 que près de 30 ans plus tard, non sans avoir connu deux retours vers les séries provinciales.

À la fin de cette saison, une page importante de l'Histoire du football belge se tourne, quand, exsangue financièrement, le Racing de Bruxelles (6 fois champion national), qui a terminé 5e de la « série A », fusionne avec le White Star (voir plus loin Échange de matricules - Fusion - Changement d'appellation).

Hiver rigoureuxModifier

À l'instar de toutes les autres divisions, cette division est perturbée par l'hiver très rigoureux qui empêche la tenue des compétitions durant l'entièreté des mois de janvier et février 1963.

Article détaillé : Hiver 1962-1963 en Europe.

Clubs participantsModifier

Les dénominations de club sont celles employées à l'époque. Les matricules renseignés en gras existent encore en 2014.

Série AModifier

Clubs participant à la saison 1962-1963 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Racing Club Tournaisien 36 Tournai Drève de Maire   1962-1963 (1re) 20 saisons Division 2 16e
2 Koninklijke Sint-Niklaasse Sport Kring 221 St-Niklaas/Waas Puyenbeke   1962-1963 (1re) 14 saisons Division 2 15e
3 Royal Racing Club de Bruxelles 6[note 2] Bruxelles Heysel   1961-1962 (2e) 5 saisons 8e Série B
4 Royal Racing Club de Gand 11 Gand E. Hielstadion   1955-1956 (8e) 18 saisons 12e Série A
5 Royal Uccle Sport 15 Uccle rue de Neerstalle   1958-1959 (5e) 6 saisons 11e Série B
6 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons Charles Tondreau   1961-1962 (2e) 30 saisons 14e Série B
7 Royal Football Club Renaisien 46 Renaix Parc Lagache   1959-1960 (4e) 14 saisons 8e Série A
8 Royal Cercle Sportif Brainois 75 Braine-l'Alleud ??   1957-1958 (6e) 12 saisons 13e Série B
9 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière ??   1954-1955 (9e) 22 saisons 9e Série B
10 Koninklijke Sport Kring Roeselare 134 Roulers 't Motje   1960-1961 (3e) 13 saisons 7e Série A
11 Koninklijke Sport Vereniging Sottegem 225 Zottegem Stedelijke   1961-1962 (2e) 2 saisons 13e Série A
12 Koninklijke Football Club Eeklo 231 Eeklo ??   1956-1957 (7e) 9 saisons 10e Série A
13 Football Club Waaslandia Burcht 557 Burcht ??   1958-1959 (5e) 6 saisons 14e Série A
14 Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboog   1954-1955 (9e) 13 saisons 5e Série A
15 Koninklijke Football Club Vigor Hamme 211 Hamme Gemeentelijke   1962-1963 (1er) 8 saisons Promotion - Série B, 1er
16 Voetbal Club Zwevegem Sport 3521 Zwevegem Gemeentelijke   1962-1963 (1er) 1 saison Promotion - Série A, 1er

Localisation Série AModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3A 1962-1963

Série BModifier

Clubs participant à la saison 1962-1963 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Football Club Sérésien 17 Seraing du Pairay   1960-1961 (3e) 14 saisons 2e Série B
2 Koninklijke Lyra 52 Lierre Lyrastadion   1961-1962 (2e) 2 saisons 11e Série A
3 Koninklijke Tongerse Sport Vereniging Cercle 54 Tongres Stedelijke   1961-1962 (2e) 19 saisons 12e Série B
4 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom du Parc communal   1959-1960 (4e) 6 saisons 4e Série A
5 Koninklijke Tubantia Borgerhout Football Club 64 Borgerhout Rivierenhof   1960-1961 (3e) 13 saisons 9e Série A
6 Koninklijke Willebroekse Sportvereniging 85 Willebroek Henry Pickery   1953-1954 (10e) 23 saisons 2e Série A
7 Royal Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ??   1954-1955 (9e) 24 saisons 4e Série B
8 Royal Racing Club Tirlemont 132 Tirlemont Julien Bergé   1957-1958 (6e) 11 saisons 7e Série B
9 Royale Jeunesse Arlonaise 143 Arlon Beau Site   1956-1957 (7e) 25 saisons 10e Série B
10 Koninklijke Daring Club Leuven 223 Kessel-Lo ??   1952-1953 (11e) 25 saisons 3e Série B
11 Koninklijke Wezel Sport Football Club 844 Wezel Balen-Neetlaan   1960-1961 (3e) 13 saisons 3e Série A
12 Royale Entente Sportive Jamboise 1579 Jambes stade communal   1960-1961 (3e) 6 saisons 5e Série B
13 Vrij en Vlug Overpelt-Fabriek 2554 Overpelt De Leukens   1957-1958 (6e) 6 saisons 6e Série A
14 Union Basse-Sambre Auvelais 4290 Auvelais ??   1959-1960 (4e) 6 saisons 6e Série B
15 Royal Stade Waremmien Football Club 190 Waremme Edmond Leburton   1962-1963 (1er) 21 saisons Promotion - Série C, 1re
16 Football Club Eendracht Houthalen 2402 Houthalen  ??   1962-1963 (1er) 1 saison Promotion - Série D, 1re

Localisation série BModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3B 1962-1963

Classements et RésultatsModifier

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
  • À partir de cette saison, en cas d'égalité de points, la prédominance est donnée « au plus grand nombre de victoires ».
Légende
  • Clubs champions et promus en Division 2 la saison suivante
  • Clubs relégués en Promotion la saison suivante
  • Club disparu en fin de saison (échange de matricules)
Abréviations

  : club relégué de « Division 2 » depuis la saison précédente
  : Clubs promus de « Promotion » depuis la saison précédente

Classement final - Série AModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K SV WAREGEM 45 30 18 9 3 58 32 +26
2 K. FC Vigor Hamme   43 30 17 9 4 57 38 +19
3 K. St-Niklaasse SK   40 30 17 6 7 83 41 +42
4 VC Zwevegem Sport   36 30 15 6 9 37 29 +8
5 R. Racing CB 35 30 14 7 9 75 38 +37
6 R. AEC Mons 32 30 12 8 10 41 39 +2
7 R. FC Renaisien 30 30 11 8 11 51 49 +2
8 K. SK Roeselare 26 30 11 4 15 43 63 -20
9 R. RC Tournaisien   26 30 10 6 14 30 54 -24
10 R. Uccle Sport 26 30 9 8 13 51 54 -3
11 K. SV Sottegem 26 30 9 8 13 41 45 -4
12 K. FC Eeklo 26 30 9 8 13 51 63 -12
13 R. RC de Gand 25 30 10 5 15 47 60 -13
14 FC Waaslandia Burcht 23 30 6 11 13 41 50 -9
15 R. AA Louvièroise 22 30 8 6 16 40 53 -13
16 R. CS Brainois 19 30 7 5 18 26 73 -47

Résultats des rencontres - Série AModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BRA RCB BUR EEK GAN HAM LOU MON REN ROE NIK SOT TOU UCC WAR ZWE
R. CS Brainois 0-2 1-0 1-0 1-0 0-4 2-1 4-0 2-4 1-4 0-2 3-1 1-1 1-1 0-1 2-0
R. Racing CB 2-2 3-1 1-1 4-0 1-2 4-1 0-1 7-0 6-0 4-1 6-2 0-1 5-1 1-1 1-0
FC Waaslandia Burcht 2-0 2-2 1-3 2-3 3-5 1-0 5-0 3-0 0-0 1-3 1-1 4-0 1-4 0-0 0-1
K. FC Eeklo 7-0 2-2 4-4 4-2 0-0 2-2 1-3 1-3 1-3 2-3 1-1 4-1 3-1 1-1 3-2
R. RC de Gand 5-0 0-6 4-0 5-1 1-2 4-2 1-1 0-4 2-0 2-1 1-1 1-4 3-3 1-3 2-0
K. FC Vigor Hamme 5-0 1-1 4-1 2-0 2-1 1-0 2-0 2-0 2-0 1-1 0-1 0-0 1-1 2-1 0-0
R. AA Louvièroise 1-1 1-4 4-3 2-1 2-1 0-2 3-2 3-3 2-0 2-1 2-0 3-1 0-1 1-2 1-3
R. AEC Mons 3-0 1-0 0-0 1-2 5-0 1-2 2-1 1-2 2-1 0-0 2-0 2-0 1-1 5-1 1-1
R. FC Renaisien 4-0 4-1 3-1 5-1 0-4 0-0 1-1 1-1 3-1 3-1 0-1 1-1 1-1 0-2 0-1
K. SK Roeselare 3-1 1-0 1-0 2-3 0-0 3-2 2-1 3-1 1-5 4-2 0-2 1-1 3-1 2-2 0-3
K. St-Niklaasse SK 6-0 4-2 0-0 6-1 3-1 2-2 1-1 3-0 1-0 6-1 2-1 9-2 3-1 4-0 5-1
K. SV Sottegem 6-0 1-0 0-1 1-2 1-1 3-3 0-0 1-1 0-0 2-4 3-0 2-0 1-2 0-2 4-0
R. RC Tournaisien 1-0 1-2 1-1 2-0 3-0 1-3 2-1 0-2 1-0 1-0 0-6 2-1 1-0 0-1 1-1
R. Uccle Sport 4-2 3-6 2-2 5-0 0-2 2-4 2-1 0-1 2-2 4-0 3-5 1-1 2-0 1-2 2-0
K. SV Waregem 3-1 2-2 0-0 0-0 4-0 3-1 2-1 1-1 4-1 6-2 2-2 6-2 2-1 1-0 2-0
VC Zwevegem Sport 0-0 1-0 1-1 1-0 1-1 1-0 2-0 3-0 4-1 1-0 1-0 3-1 4-0 1-0 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

Le club promu du FC Vigor Hamme réalise une saison de toute beauté et occupe longtemps la tête du classement. Malheureusement pour lui, le « matricule 211 » ne réalise qu'un « 1 sur 4 » lors de ses deux derniers matchs et se fait coiffer sur le fil par le SV Waregem. St-Nicolas/Waas, qui descend de Division 2 et l'autre promu de Zwevegem Sport sont longtemps de sérieux candidats au titre mais ils doivent baisser pavillon peu avant la fin.

Au niveau du maintien, le R. CS Brainois fait toute la saison en toute fin de classement et ne peut se sauver, bien que l'écart avec ses rivaux directs n'atteint jamais des proportions énormes. Le RC de Gand et le SK Roeselare sont longtemps menacés mais ils s'en tire aux dépens de la R. AA Louviéroise qui ne marque que 7 points sur 28 au deuxième tour, avant de gagner sa dernière rencontre alors que son sort est déjà scellé.

Classement final - Série BModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. BOOM FC 40 30 16 8 6 50 30 +20
2 R. Stade Waremmien FC   37 30 16 5 9 58 46 +12
3 K. Wezel Sport FC 37 30 16 5 9 47 40 +7
4 R. Racing FC Montegnée 37 30 13 11 6 58 39 +19
5 V&V Overpelt-Fabriek 36 30 17 2 11 68 45 +23
6 R. FC Sérésien 36 30 16 4 10 65 44 +21
7 K. Lyra 30 30 11 8 11 49 38 +11
8 K. Willebroekse SV 30 30 11 8 11 34 46 -12
9 K. Daring Club Leuven 27 30 10 7 13 39 43 -4
10 K. Tongerse SV Cercle 27 30 10 7 13 38 45 -7
11 R. RC Tirlemont 27 30 10 7 13 30 39 -9
12 R. Entente Sportive Jamboise 26 30 10 6 14 45 51 -6
13 FC Eendracht Houthalen   24 30 7 10 13 29 48 -19
14 Union Basse-Sambre Auvelais 23 30 8 7 15 39 49 -10
15 R. Jeunesse Arlonaise 22 30 7 8 15 39 55 -16
16 K. Tubantia Borgerhout FC 21 30 5 11 14 35 65 -30

Résultats des rencontres - Série BModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ARL AUV BOO TUB HOU JAM DLO LYR MON OVE SER TIR TON WAR WEZ WIL
R. Jeunesse Arlonaise 6-2 0-1 1-1 4-1 3-0 0-0 2-0 1-1 1-2 1-1 0-1 6-1 1-1 0-1 0-0
UBS Auvelais 1-1 1-1 5-0 3-1 2-1 1-3 2-0 1-0 4-1 1-2 2-0 0-0 4-0 1-2 0-0
K. Boom FC 2-0 2-0 9-1 3-1 1-0 2-0 2-1 0-0 4-0 0-0 1-0 1-0 0-0 1-0 0-0
K. Tubantia Borgergout FC 0-2 2-0 1-1 1-1 3-3 1-1 1-1 0-0 1-1 4-2 3-0 0-0 2-3 2-0 2-3
FC Eendracht Houthalen 0-0 1-1 1-1 3-0 2-0 0-1 0-3 2-3 1-0 0-2 0-0 3-0 1-1 2-6 0-0
R. Ent. Sp. Jamboise 6-2 3-2 1-0 1-1 4-0 0-1 3-0 1-3 2-1 2-4 0-1 2-4 3-2 1-0 0-0
K. Daring Club Leuven 3-0 2-0 0-2 3-1 3-0 0-3 1-1 0-0 2-4 2-0 0-1 0-0 1-2 0-1 3-1
K. Lyra 1-0 5-1 0-1 1-2 0-2 1-1 3-3 3-1 1-1 2-3 4-0 1-0 1-2 1-1 5-0
R. Racing FC Montegnée 3-2 4-1 4-3 2-2 4-1 1-1 4-3 1-1 1-4 4-1 1-1 1-1 8-1 2-0 4-2
V&V Overpelt-Fabriek 8-0 2-0 4-2 3-1 2-4 4-2 3-1 0-3 1-2 5-1 2-0 1-0 1-0 5-0 1-2
R. FC Sérésien 3-1 1-1 5-1 7-0 3-0 3-0 5-0 2-1 1-1 2-1 3-1 5-1 2-3 1-2 0-3
R. RC Tirlemont 4-0 2-2 2-0 1-0 1-1 0-0 0-2 2-3 0-2 0-1 2-0 0-0 3-1 3-0 0-2
K. Tongerse SV Cercle 4-3 1-0 1-1 4-2 0-1 3-1 1-0 0-1 2-0 3-1 1-2 2-3 3-2 0-2 2-0
R. Stade Waremmien FC 1-2 2-0 4-0 2-0 0-0 4-0 2-1 3-0 1-0 2-3 3-2 4-1 1-1 4-2 5-0
K. Wezel Sport FC 3-1 2-0 2-5 3-1 0-0 2-1 2-2 0-4 0-0 3-0 1-0 3-1 3-2 3-0 1-1
K. Willebroekse SV 3-0 2-1 1-3 2-0 2-0 1-3 3-1 1-1 2-1 0-6 0-2 0-0 2-1 1-2 0-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

Wezel Sport fait la course en tête en compagnie du Stade Waremme, de retour de « Promotion ». Montegnée et Willebroekse SV sont aussi longtemps bien placés. Mais c'est un cinquième larron qui tire les marrons du feu. Auteur d'un excellent deuxième tour (23 sur 30, dont 16 sur 18 pour terminer), Boom enlève le titre et retrouve la Division 2, quatre ans après en avoir été relégué.

Le Tubantia Borgerhout passe le championnat en fond de classement et malgré un « 7 sur 12 » final ne peut éviter la dernière place. Tongerse SV Cercle fait un bon moment figure de relégué potentiel tout comme le promu de l'Eendracht Houthalen ou encore le Racing Tirlemont. Mais finalement c'est l'UBS Auvelais et la Jeunesse Arlonaise qui se retrouvent plongés le plus intensément dans la lutte contre la descente. Le club luxembourgeois est renvoyé en « Promotion ». Il ne reviendra jamais au 3e niveau avant sa disparition en 2009. Par ailleurs, le « Tubantia » devra patienter près de 30 ans avant de retrouver la « D3 ».

Désignation du Champion de Division 3Modifier

Le titre de « Champion de Division 3 » est attribué après une confrontation aller/retour entre les vainqueurs de chacune des deux séries.

Dates Domicile Déplacement Résultat Remarques
K. Boom FC K. SV Waregem 5-0
K. SV Waregem K. Boom FC ?-?
K. BOOM FC champion

Précisons que ce mini-tournoi n'a qu'une valeur honorifique et n'influe pas sur la montée. Les quatre champions de série sont promus.

Meilleurs buteursModifier

  • Série A: ?
  • Série B: ?

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (18) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1]   Région wallonne (9)
  Province d'Anvers 5   Région de Bruxelles-Capitale 2   Province de Hainaut 3
  Province de Flandre-Occidentale 3   Province du Brabant flamand 2   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 7   Province du Brabant wallon 1   Province de Luxembourg 1
  Province de Limbourg 3     Province de Namur 2
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.

Admissions - RelégationsModifier

Boom et Waregem sont promus en Division 2, d'où sont relégués OLSE Merksem et THOR Waterschei (Les « Thorians » qui ont terminés 2e et pensent monter en D1, sont finalement relégués pour « falsification de compétition » Voir : Division 2 « 62-63 »).

La Jeunesse Arlonaise, Tubantia, le CS Brainois et La Louvière sont renvoyés en Promotion, d'où sont promus Beveren-Waas, le Verbroedering Mechelen-aan-de-Maas, le Stade Mouscronnois, R. FC La Rhodienne et le Voorwaarts Tienen.

Débuts en D3Modifier

Deux clubs évoluent pour la première fois de leur Histoire au 3e niveau du football belge. Ils portent à 211 le nombre de clubs différents ayant joué à ce niveau.

Échange de matricule - Fusion - Changement d'appellationModifier

À la fin de la saison, des tractations entamées depuis longtemps aboutissent. Elles concernent un rapprochement entre deux anciers clubs bruxellois: le Racing de Bruxelles et le White Star AC.

Plusieurs fois évoquée mais ajournée dans les années précédentes, le mariage Racing+White Star se déroule en « trois étapes » du 21 au 23 juin 1963: un échange de matricule, une fusion et un changement de dénomination.

Échange de matriculesModifier

Bien qu'en proie a de sérieuses difficultés financières depuis plusieurs saisons, le Racing CB hésite longuement à répondre favorablement à la proposition de fusionner avec le White Star. Parmi les causes des hésitations, il y a le souci des « Racingmen » de protéger leur matricule: le no 6, glorieux numéro honoré de six titres de champion de Belgique et d'une Coupe de Belgique.

Un article du règlement en vigueur à l'époque apporte la solution. Le , le R. Racing CB échange son matricule avec celui du R. FC La Rhodienne, un club qui, porteur du « matriule 1274 », évolue, à cette époque, en Promotion.

Ayant hérité du matricule 6, le R. FC La Rhodienne se retrouve en Division 3.

FusionModifier

Désormais porteur du « matricule 1274 », le Royal Racing Club de Bruxelles accepte la fusion, plusieurs fois ajournée par le passé, et s'unit, le , avec le Royal White Star Athletic Club. L'entité formée garde le « matricule 47 » du « White Star » et prend le nom de Royal Racing White. Le « matricule 1274 » est peu après radié par l'URBSFA.

Changement d'appellationModifier

Le , dernier élément de la fusion Racing+White Star, le «  matricule 1274 », change sa dénomination officielle et devient le K. Sporting Sint-Genesius Rode, puis le prend la dénomination de R. Racing Club de Bruxelles et le , celui-ci désormais club de Promotion, suite à l'échange effectué, demande sa rétrogradation d'office en séries provinciales brabançonnes. Le , le matricule 1274 est "démissionné" des registres de l'URBSFA.

NotesModifier

  1. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Le Racing CB fusionne en 1963 avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de la fusion, le Racing échange son matricule avec le FC La Rhodienne (matricule 1274), pour ne pas voir le matricule 6 disparaître. Il est donc toujours « actif », mais n'est plus porté par le même club.

Sources et liens externesModifier