Stade Emmanuel Hiel

Stade Emmanuel-Hiel
Gentbrugge atletiekpiste 3-11-2010 17-05-11.jpg
Généralités
Nom complet
Emmanuel Hielstadion
Adresse
Emmanuel Hielstraat
Gand
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
1922 (grande tribune en bois)
1960 (modernisation)
1982 (modernisation)
Utilisation
Clubs résidents
K. RC Gent-Zeehaven (1905-2010)
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
6.500
Affluence record
15.000 (1953 derby contre La Gantoise)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Flandre-Orientale
voir sur la carte de Flandre-Orientale
Red pog.svg

Le stade Emmanuel-Hiel (Emmanuel Hielstadion) est un stade de multifonctionnel localisé dans la Emmanuel Hielstraat à Gand (Gentbrugge), dans la Flandre-Orientale en Belgique.

Le Racing de Gand (renommé K. RC Gent-Zeehaven) évolue dans ce stade de 1905 à 2010. L’enceinte est située à quelques hectomètres seulement du stade Jules-Otten, fief grand rival local de La Gantoise.

HistoireModifier

Le stade est inauguré en 1905 et accueille immédiatement le RC de Gand qui en fait son stade de résidence. Le matricule 11 du football belge y reste jusqu’en 2010, quand il déménage vers le "PGB-Stadion" tout nouvellement construit à Oostakker.

Le stade Emmanuel-Hiel subit plusieurs rénovations et modernisations. Les plus notables sont la construction d’une grande tribune couverte en bois, dotée de places assises, en 1922. Dans l’immédiat après-guerre, l’enceinte est dotée d’une grande tribune debout couverte en vis-à-vis de la tribune principale qui se voit consolidée avec des matériaux durs (briques et béton). En 1982, la grande tribune principale est totalement rénovée.

DescriptionModifier

Le site du stade Emmanuel-Hiel comprend le terrain principal et ses tribunes et plusieurs terrains annexes réservés pour l’entraînement et les équipes d’âge. Le terrain principal est longtemps ceinturé d’une piste d’athlétisme qui avec le temps s'altère énormément.

En 2010, lorsque le «Racing Club» s’en va au PGB-stadion d’Oostakker, la Ville de Gand entreprend la rénovation du site de la rue Emmanuel Hiel et sa conversion en une plaine omnisports avec une partie explicitement dédiée à un complexe moderne d’Athlétisme.

AnnexesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier


Sources et liens externesModifier