Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D3 1961-1962

Division 3
1961-1962
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 33e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 32 clubs
Matchs joués 2 x 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2 1961-1962
Niveau inférieur Promotion 1961-1962

Palmarès
Tenant du titre K. FC Herentals
Promu(s) en début de saison 4:
Kontich FC
R. AEC Mons
K. SV Sottegem
K. Tongerse SV Cercle
Relégué(s) en début de saison 2:
R. Racing CB
K. Lyra
Vainqueur R. Crossing Cl. Molenbeek
Promu(s) 2:
K. RC Mechelen
R. Crossing Cl. Molenbeek
Relégué(s) 4:
K. V. Aarschot Sport
R. Fléron FC
Kontich FC
R. US Tournaisienne
Buts TOTAL : ... buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football Division 3 1961-1962 est la 33e édition du championnat de troisième niveau national de football en Belgique. Il conserve le même format que la saison précédente, à savoir deux séries de 16 équipes, qui se rencontrent deux fois chacune pendant la saison. Les deux champions sont promus en Division 2, tandis que les deux derniers de chaque série sont relégués en Promotion.

Dans chacune des séries, un club se détache er remporte relativement aisément le titre avec cinq points d'avance. Le Racing de Malines met un terme à son premier séjour au 3e niveau après deux saisons. De son côté, le Crossing de Molenbeek décroche sa première montée vers l'antichambre de l'élite, trois ans après son retour en D3.

Le maintien livre un peu plus de suspense. Si Kontich dans la « série A » est trop distancé, la bagarre pour la 2e place descendante est plus ouverte. Dans la « B », On assiste à une remontée spectaculaire de l'Albert de Mons aux dépens de Fléron et d'Aarschot, lequel commence une période noire. Le « matricule 441 » va chuter jusque dans les séries provinciales et mettra 27 ans avant de revenir en Division 3.

Dans la série A, la lutte est âpre entre l'US Tournai qui finit par perdre son mano à mano avec Burcht, le Lyra et Sottegem. C'est le deuxième retour au 4e niveau pour le « matricule 26 ». Cette fois, les « Infants » ne remonteront pas directement et entament une période d'absence longue de 19 ans, comprenant un retour d'une saison en première provinciale dans les années 1970.

Dans l'autre groupe, Fléron, qui fut longtemps dans les équipes de tête la saison précédente, est devancé par Mons, lequel réussit un sauvetage miracle, inespéré à cinq matchs de la fin. Pour le « matricule 33 », c'est un adieu à la D3, Il n'y remontera plus (jusqu'à 2014 inclus). À noter, que pour les Anversois du Kontich FC cette saison est leur seule expérience au 3e niveau national.

Sommaire

Adaptation du règlementModifier

La fédération belge de football adapte ses règlements. À partir de cette saison « 61-62 », les égalités de points sont départagées en donnant la prédominance au plus grand nombre de victoires (précédemment plus petit nombre de défaites).

La différence de but a remplacé le goal average depuis longtemps mais elle reste anecdotique et ne sert qu'au classement « de fait ». Elle n'est pas prise en compte si la place est montante ou descendante. Un test-match est organisé en cas d'égalité de points et de victoires. Si plus de deux équipes sont concernées un mini-tournoi est organisé.

Clubs participantsModifier

  • Les dénomination de clubs sont celles employées à l'époque. Les matricules qui sont renseignés en gras existent encore en 2014.

Série AModifier

Clubs participant à la saison 1961-1962 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Koninklijke Lyra 52 Lierre Lyrastadion   1961-1962 (1re) 1 1 saison Division 2 16e[1]
2 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines O. Van Kesbeeck   1960-1961 (2e) 1 2 saisons 4e Série A
3 Royal Racing Club de Gand 11 Gand E. Hielstadion   1955-1956 (7e) 17 saisons 9e Série B
4 Royale Union Sportive Tournaisienne 26 Tournai stade G. Horlait   1958-1959 (4e) 24 saisons 13e Série B
5 Royal Football Club Renaisien 46 Renaix Parc Lagache   1959-1960 (3e) 13 saisons 3e Série A
6 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom du Parc communal   1959-1960 (3e) 5 saisons 12e Série A
7 Koninklijke Tubantia Borgerhout Football Club 64 Borgerhout Rivierenhof   1960-1961 (2e) 12 saisons 11e Série A
8 Koninklijke Willebroekse Sportvereniging 85 Willebroek Henry Pickery   1953-1954 (9e) 22 saisons 2e Série A
9 Koninklijke Sport Kring Roeselare 134 Roulers 't Motje   1960-1961 (2e) 12 saisons 7e Série A
10 Koninklijke Football Club Eeklo 231 Eeklo ??   1956-1957 (6e) 8 saisons 14e Série A
11 Football Club Waaslandia Burcht 557 Burcht ??   1958-1959 (4e) 5 saisons 8e Série A
12 Koninklijke Wezel Sport Football Club 844 Wezel Balen-Neetlaan   1960-1961 (2e) 12 saisons 11e Série B
13 Vrij en Vlug Overpelt-Fabriek 2554 Overpelt De Leukens   1957-1958 (5e) 5 saisons 6e Série B
14 Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboog   1954-1955 (8e) 12 saisons 5e Série A
15 Koninklijke Sport Vereniging Sottegem 225 Zottegem Stedelijke   1961-1962 (1er) 1 saison Promotion - Série D, 1re
16 Kontich Football Club 3029 Kontich Gemeetelijke   1961-1962 (1er) 1 saison Promotion - Série A, 1re

Localisation Série AModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3A 1961-1962

Série BModifier

Clubs participant à la saison 1961-1962 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Racing Club de Bruxelles 6[note 2] Bruxelles Heysel   1961-1962 (1re) 4 4 saisons Division 2 14e[2]
2 Royal Football Club Sérésien 17 Seraing du Pairay   1960-1961 (2e) 13 saisons 8e Série B
3 Royal Uccle Sport 15 Uccle rue de Neerstalle   1958-1959 (4e) 5 saisons 13e Série B
4 Royal Fléron Football Club 33 Fléron ??   1958-1959 (4e) 18 saisons 7e Série B
5 Royal Cercle Sportif Brainois 75 Braine-l'Alleud ??   1957-1958 (5e) 11 saisons 10e Série A
6 Royal Racing Football Club Montegnée 77 Montegnée ??   1954-1955 (8e) 23 saisons 12e Série B
7 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière ??   1954-1955 (8e) 21 saisons 6e Série A
8 Royal Racing Club Tirlemont 132 Tirlemont Julien Bergé   1957-1958 (5e) 10 saisons 5e Série B
9 Royale Jeunesse Arlonaise 143 Arlon Beau Site   1956-1957 (6e) 24 saisons 9e Série B
10 Koninklijke Daring Club Leuven 223 Kessel-Lo ??   1952-1953 (10e) 24 saisons 2e Série B
11 Koninklijke Aarschot Sport 441 Aarschot ??   1958-1958 (5e) 12 saisons 14e Série B
12 Royal Crossing Club de Molenbeek 451 Molenbeek Sippelberg   1959-1960 (3e) 12 saisons 3e Série B
13 Royale Entente Sportive Jamboise 1579 Jambes stade communal   1960-1961 (2e) 5 saisons 4e Série B
14 Union Basse-Sambre Auvelais 4290 Auvelais ??   1959-1960 (3e) 5 saisons 10e Série B
15 Royal Albert Elisabeth Club Mons 44 Mons Charles Tondreau   1961-1962 (1er) 29 saisons Promotion - Série B, 1re
16 Koninklijke Tongerse Sport Vereniging Cercle 54 Tongres Stedelijke   1961-1962 (1er) 18 saisons Promotion - Série C, 1re

Localisation Série BModifier

Localisation des clubs engagés en Division 3B 1961-1962

Classements & RésultatsModifier

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
  • À partir de cette saison, en cas d'égalité de points, la prédominance est donnée « au plus grand nombre de victoires ».
Légende
  • Clubs champions et promus en Division 2 la saison suivante
  • Clubs relégués en Promotion la saison suivante
Abréviations

  : club relégué de « Division 2 » depuis la saison précédente
  : Clubs promus de « Promotion » depuis la saison précédente

Série A - Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. RC MECHELEN 45 30 19 7 4 62 30 +32
2 K. Willebroekse SV 36 30 16 7 7 58 40 +18
3 K. Wezel Sport FC 37 30 15 7 8 71 49 +22
4 K. Boom FC 35 30 14 7 9 59 38 +21
5 K. SV Waregem 34 30 15 4 11 63 46 +17
6 V&V Overpelt-Fabriek 32 30 13 6 11 73 56 +17
7 K. SK Roeselare 32 30 12 8 10 54 68 -14
8 R. FC Renaisien 31 30 13 5 12 57 47 +10
9 K. Tubantia Borgerhout FC 27 30 11 5 12 38 58 -20
10 K. FC Eeklo 27 30 8 11 11 36 45 -9
11 K. Lyra   26 30 11 4 15 53 60 -7
12 R. RC de Gand 26 30 11 4 15 49 62 -13
13 K. SV Sottegem   25 30 10 5 15 39 52 -13
14 FC Waaslandia Burcht 24 30 9 6 15 43 61 -18
15 R. US Tournaisienne 23 30 9 5 16 45 59 -14
16 Kontich FC   17 30 5 7 18 37 66 -29

Résultats des rencontres - Série AModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BOO TUB WAA EEK GAN KON LYR RCM OVE REN ROE SOT TOU WAR WEZ WIL
K. Boom FC 4-1 0-0 1-1 2-4 2-0 1-3 0-2 2-1 0-0 1-1 6-0 3-2 2-0 2-0 0-2
K. Tubantia Borgerhout FC 1-5 0-0 1-0 2-0 6-2 0-1 0-1 2-1 0-1 3-2 0-3 0-4 3-1 1-1 0-0
FC Waaslandia Burcht 0-2 0-1 1-2 2-1 2-2 3-1 0-4 4-3 4-1 2-3 3-2 4-2 3-1 0-1 1-1
K. FC Eeklo 1-0 2-2 2-0 3-0 3-0 2-0 2-3 5-2 1-1 0-0 1-1 1-0 2-2 1-2 1-1
R. RC de Gand 2-9 2-1 3-5 4-0 1-1 2-1 1-3 2-3 3-2 5-2 2-1 2-0 0-3 3-2 0-1
Kontich FC 0-4 3-1 0-1 0-0 3-2 0-2 1-1 2-3 2-0 2-2 1-2 0-2 1-3 3-5 1-3
K. Lyra 2-0 0-3 3-0 1-0 0-1 2-2 3-3 1-2 2-4 4-0 1-1 4-0 2-2 5-3 2-4
K. RC Mechelen 2-0 4-0 4-1 1-1 2-1 3-1 1-0 1-1 4-0 5-0 0-2 3-1 3-0 2-2 3-2
V&V Overpelt-Fabriek 2-2 0-1 4-2 3-0 4-4 3-1 7-1 2-1 1-1 2-3 3-0 6-1 7-1 2-0 3-3
R. FC Renaisien 0-1 0-1 5-2 1-1 2-0 1-0 3-2 4-0 2-0 6-1 2-1 1-2 1-3 3-3 2-0
K. SK Roeselare 1-3 1-3 0-0 2-0 1-1 1-0 0-4 1-0 4-2 3-2 2-1 7-1 1-0 5-4 1-1
K. SV Sottegem 0-0 1-0 1-0 4-1 1-1 1-2 1-0 2-3 1-1 0-4 4-7 2-1 0-2 3-1 3-0
R. US Tournaisienne 2-2 4-0 3-3 1-1 1-0 3-1 5-1 0-0 0-1 1-4 2-2 1-0 1-2 0-1 3-2
SV Waregem 1-3 9-1 3-0 3-0 4-1 1-2 2-3 1-2 3-1 2-1 3-0 2-0 1-0 0-0 3-0
K. Wezel Sport FC 2-0 3-3 4-1 3-1 1-0 4-2 5-2 0-0 3-1 3-0 6-4 3-0 4-2 4-4 1-2
K. Willebroekse SV 5-2 3-0 3-0 5-1 0-1 2-2 3-0 1-2 3-2 3-1 1-1 2-1 1-0 2-1 1-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

Après un début moyen (9 sur 16), le K. RC Mechelen revient dans le groupe de tête avant de s'installer aux commandes qu'il ne quittent plus durant tout le deuxième tour. Son principale rival est Willebroekse SV qui doit finalement se contenter de la place de dauphin pour la 2e saison de suite.

Au niveau du maintien, le Lyra qui descend de Division 2 et Tubantia Borgerhout preste un très mauvais premier tour et occupent longtemps les deux places de relégables. Les deux formations entament très bien la deuxième partie de championnat et reviennent sur les promus de Kontich, mais aussi Waaslandia Burcht et l'US Tournaisienne. Si le Tubantia se met à l'abri, le Lyra retombe dans ses travers et est mêlé à la bagarre contre la descente alors que l'autre montant du SV Sottegem flirte aussi avec la zone rouge. Trop retardé, Kontich ne peut redresser la situation et descend en compagnie de l'US Tournai qui se montrée trop irrégulière et surtout qui a laissé filer des points précieux en s'inclinant, en fin de parcours, contre le Lyra et contre Burcht.

Série B - Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. CROSSING CLUB DE MOLENBEEK 44 30 18 8 4 71 21 +50
2 R. FC Sérésien 39 30 16 7 7 83 39 +44
3 K. Daring Club Leuven 36 30 15 6 9 61 40 +21
4 R. Racing FC Montegnée 35 30 14 7 9 51 44 +7
5 R. Entente Sportive Jamboise 33 30 14 5 11 51 56 -5
6 Union Basse-Sambre Auvelais 33 30 12 9 9 56 62 -6
7 R. RC Tirlemont 32 30 13 6 11 54 41 +13
8 R. Racing CB   32 30 13 6 11 50 42 +8
9 R. AA Louvièroise 30 30 12 6 12 48 44 +4
10 R. Jeunesse Arlonaise 29 30 11 7 12 34 43 -9
11 R. Uccle Sport 28 30 9 10 11 42 51 -9
12 K. Tongerse SV Cercle   25 30 10 5 15 37 49 -12
13 R. CS Brainois 24 30 9 6 18 38 54 -16
14 R. AEC Mons   22 30 9 4 17 53 75 -22
15 R. Fléron FC 20 30 7 3 17 45 63 -18
16 K. Aarschot Sport 18 30 8 2 20 46 96 -50

Résultats des rencontres - Série BModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AAR RJA AUV BRA RCB FLE JAM DCL LOU CRO AEC MON SER TIR TON UCC
K. Aarschot Sport 1-1 2-4 2-1 1-3 2-1 1-3 5-4 1-3 0-7 3-3 3-0 2-3 0-2 3-2 3-1
R. Jeunesse Arlonaise 1-0 2-4 1-1 0-1 0-2 4-1 0-1 2-0 0-0 2-0 1-2 1-1 2-2 1-0 2-0
UBS Auvelais 4-0 2-2 1-1 2-1 1-1 2-2 1-2 3-0 2-1 1-1 4-2 1-1 3-4 4-2 5-2
R. CS Brainois 4-3 0-0 4-0 1-0 1-1 0-0 0-1 1-0 1-2 3-1 2-2 0-2 5-0 4-3 1-2
R. Racing CB 1-2 0-1 5-1 3-0 3-1 3-0 0-5 0-0 0-1 2-1 3-1 3-0 1-2 1-0 1-1
R. Fléron FC 6-1 1-3 1-3 2-1 2-1 1-2 2-3 0-0 1-1 3-0 1-1 2-6 0-1 1-3 1-4
R. Ent. Sp. Jamboise 4-3 3-0 1-1 4-0 2-4 3-1 1-1 2-0 0-6 2-0 1-0 0-4 3-1 4-1 0-1
K. Daring Club Leuven 2-3 3-0 5-0 2-0 1-1 3-2 5-1 0-1 2-2 1-2 1-2 1-1 2-1 2-1 4-0
R. AA Louviéroise 5-0 2-3 1-2 2-0 3-6 2-2 4-1 1-1 1-0 8-3 2-0 2-0 0-0 4-1 2-1
R. Crossing Cl. Molenbeek 6-1 3-0 5-0 5-0 3-0 3-0 2-0 0-2 5-1 0-0 2-2 1-1 1-0 5-2 2-2
R. AEC Mons 3-0 3-1 1-0 1-3 3-2 6-0 1-3 3-4 2-2 1-3 1-3 5-4 0-1 2-0 1-3
R. Racing FC Montegnée 2-1 1-2 1-2 4-0 0-0 1-0 5-2 2-1 1-0 1-0 4-2 2-1 4-1 2-0 2-2
R. FC Sérésien 11-1 1-0 6-1 4-0 2-2 3-1 1-2 3-0 2-0 0-1 10-1 5-1 3-2 1-4 3-0
R. RC Tirlemont 5-0 6-0 1-1 1-2 4-0 3-1 2-3 1-1 0-1 1-2 2-1 2-1 2-2 0-1 1-1
K. Tongerse SV Cercle 2-1 0-1 4-0 2-0 1-1 0-5 2-1 2-0 2-1 0-0 1-0 1-1 0-1 0-3 0-0
R. Uccle Sport 2-1 2-1 1-1 3-2 1-2 2-3 0-0 2-1 3-0 0-2 4-5 1-1 1-1 0-3 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

RésuméModifier

Comme souvent la série met un tour avant de se décanter sérieusement. Les équipes de tête sont le Crossing de Molenbeek, le Daring Leuven, Seraing et les deux Namur d'Auvelais et de Jambes.

Au début du 2e tour, Auvelais et Jambes rentrent dans le rang, tout comme le Racing CB qui doit se faire à l'idée qu'il ne remontera pas tout de suite en Division 2. Le Crossing, Louvain et Seraing restent un moment au coude-à-coude puis les Molenbeekois se détachent. Louvanistes et Sérésiens en sont réduits à lutter pour la deuxième place qui échoit finalement au « matricule 17 ».

En bas de tableau, la bagarre est longtemps indécise. Arlon, Fléron, Braine, Mons qui vient de Promotion, et La Louvière sont longtemps les plus mal lotis.

L'« Albert de Mons» n'entame pas trop mal la compétition (7 sur 14) puis il s'écroule. Nombre d'observateurs ne donnent pas cher de la peau du matricule 44 qui plonge et traîne en fond de la classement, bloqué avec 14 unités en enchaînant 8 revers consécutifs. La chance des Montois est qu'Aarschot Sport loupe complètement son deuxième tour (6 sur 30). Et comme Fléron n'est pas au mieux alors qu'il était dans les équipes de tête la saison précédente, le suspense perdure. Le CS Brainois et l'AA Louviéroise prennent les points nécessaires pour se mettre à l'abri à temps. L'AEC Mons termine en boulet de canon (5 victoire de suite pour terminer) et coiffe Fléron et Aarschot.

Désignation du Champion de Division 3Modifier

Le titre de « Champion de Division 3 » est attribué après une confrontation aller/retour entre les vainqueurs de chacune des deux séries.

Dates Domicile Déplacement Résultat Remarques
K. RC Mechelen R. Crossing Club Molenbeek 0-1
R. Crossing Club Molenbeek K. RC Mechelen 4-2
R. CROSSING CLUB MOLENBEEK champion

Précisons que ce mini-tournoi n'a qu'une valeur honorifique et n'influe pas sur la montée. Les quatre champions de série sont promus.

Meilleurs buteursModifier

  • Série A: ?
  • Série B: ?

Récépitulatif la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (16) Province de Brabant (7)[noteDuModele 1]   Région wallonne (9)
  Province d'Anvers 7   Région de Bruxelles-Capitale 3   Province de Hainaut 3
  Province de Flandre-Occidentale 2   Province du Brabant flamand 3   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 5   Province du Brabant wallon 1   Province de Luxembourg 1
  Province de Limbourg 2     Province de Namur 2
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.

Admission / RelégationModifier

Le Racing de Malines et le Crossing Molenbeek sont promus en Division 2, d'où sont relégués St-Nicolas/Waas et le RC Tournaisien.

Aarschot, Fléron, Kontich et l'US Tournaisienne sont renvoyés en Promotion, d'où sont promus le Vigor Hamme, l'Eendracht Houthalen, le Stade Waremme et Zwevegem Sport

Débuts en D3Modifier

Trois clubs évoluent pour la première fois de leur Histoire au 3e niveau du football belge. Ils portent à 209 le nombre de clubs différents ayant joué à ce niveau.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Le Racing CB fusionne en 1963 avec le White Star AC (matricule 47) pour former le R. Racing White. La veille de la fusion, le Racing échange son matricule avec le FC La Rhodienne (matricule 1274), pour ne pas voir le matricule 6 disparaître. Il est donc toujours « actif », mais n'est plus porté par le même club.

RéférencesModifier

  1. En 1960, le RC Mechelen est relégué à la suite d'un test-match perdu contre le RC Tournaisien.
  2. En 1961, le Racing CB est relégué à la suite d'un test-match perdu contre le White Star AC. Les deux clubs décideront de fusionner en 1963.

Sources et liens externesModifier