Ouvrir le menu principal

Château de Moncley

château fort français

Château de Moncley
Image illustrative de l’article Château de Moncley
Vue générale du château
Période ou style Néoclassique
Type Château
Architecte Claude Joseph Alexandre Bertrand
Début construction 1778
Fin construction 1790
Propriétaire initial Marquis François Terrier de Santans
Propriétaire actuel Famille descendants du Marquis François Terrier de Santans
Protection Logo monument historique Classé MH (2002)
 Inscrit MH (2002)
Site web http://chateaudemoncley.fr/
Coordonnées 47° 18′ 41″ nord, 5° 53′ 17″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Commune Moncley / Émagny

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Château de Moncley

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Château de Moncley

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Moncley

Le château de Moncley est un château de style néoclassique du XVIIIe siècle à Moncley et partiellement sur celle d'Émagny dans le Doubs en Bourgogne-Franche-Comté (15 km au nord-ouest de Besançon). Le château et ses dépendances sont classés au titre des monuments historiques le 13 janvier 1944, puis en 2002[1]. Il est ouvert à la visite de mai à octobre.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le château est bâti entre 1778 et 1790 par l’architecte Claude Joseph Alexandre Bertrand (disciple de l'architecte Claude-Nicolas Ledoux) à proximité d'une ancienne forteresse féodale d'origine, pour le marquis François Terrier de Santans (premier président du Parlement de Besançon, également propriétaire de l'Hôtel Terrier de Santans de Besançon). Il est la propriété de la même famille depuis sa construction.

Le style néoclassique présente de magnifiques exemples en Franche-Comté, le château de Moncley en est un. Le château recèle une remarquable collection de papiers peints posés de 1785 à 1787, de nombreuses pièces de mobilier et tableaux d'époque...

ProtectionModifier

L'ensemble des bâtiments du château de Moncley et leurs décors ; l’ensemble foncier composant les cours, parc, avenues, potager et verger ; le portail, les murs de clôture et de soutènement ; les sous-sols du parterre avec les vestiges de l'ancien château à l'est ainsi que plusieurs parcelles cadastrales sur les communes de Moncley et d'Émagny font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Certaines parcelles cadastrales sur la commune d'Émagny font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

En outre, le château renferme du mobilier classé[1].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier