Château de Dolbadarn

château britannique

Château de Dolbadarn
Image illustrative de l’article Château de Dolbadarn
Nom local Dolbadarn Castle
Période ou style Château fort
Propriétaire initial Llywelyn le Grand
Coordonnées 53° 07′ 00″ nord, 4° 06′ 51″ ouest
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau du pays de Galles Pays de Galles
Géolocalisation sur la carte : pays de Galles
(Voir situation sur carte : pays de Galles)
Château de Dolbadarn
Géolocalisation sur la carte : Gwynedd
(Voir situation sur carte : Gwynedd)
Château de Dolbadarn

Le château de Dolbadarn (en anglais : Dolbadarn Castle) est un château construit par le roi de Gwynedd Llywelyn le Grand au début du XIIIe siècle, à la base du col de Llanberis (en), dans le nord du pays de Galles.

La fortification est à l'époque importante à la fois militairement et comme symbole de la puissance et de l'autorité de Llywelyn. En 1284, le château de Dolbadarn est pris par le roi d'Angleterre Édouard Ier, qui prend des matériaux de celui-ci pour construire le château de Caernarfon. Le château tombe par la suite en ruine.

Au XVIIIe et XIXe siècles, il est une destination populaire pour les peintres, tel que Joseph Mallord William Turner qui réalisa en 1799-1800, une première étude à l'huile sur panneau, conservée à la bibliothèque nationale du pays de Galles[1], pour le tableau en grand format qu'il a offert à la Royal Academy en 1800[2].

De nos jours, le château est un bâtiment classé.

NotesModifier