Ouvrir le menu principal

Herse (architecture)

Élément défensif d'une porte
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herse.

La herse est une grille de fermeture d'une porte, glissant dans des rainures verticales, manœuvrée au moyen d'un treuil ou d'un contrepoids. Ce dispositif était souvent utilisé au Moyen Âge, à l'entrée d'un château fort. Le bas de la herse est souvent garni de pointes pour décourager quiconque de tenter de passer en dessous lors de sa descente.

D'abord en bois, la grille devient métallique lorsque la technique du fer forgé fût maîtrisée.

Comme les assaillants pouvaient bloquer la descente de la herse, on lui substitua les orgues : pieux verticaux indépendants et sans traverses manœuvrés par des moulinets.

HéraldiqueModifier

La herse architecturale est employée dans l'héraldique comme un meuble, en particulier dans l'héraldique d'Angleterre, où elle apparaît sur les armoiries de la cité de Westminster. Parce que Westminster est le siège du parlement du Royaume-Uni, la Chambre des communes et la Chambre des lords toutes les deux ont la herse, couronnée, pour emblème. Elle figurait aussi sur la pièce britannique décimale d'un penny entre 1971 et 2007.

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :