Ouvrir le menu principal

Paul Sandby

peintre et graveur britannique
Paul Sandby
Paul Sandby by Francis Cotes N01943 9.jpg
Portrait de Paul Sandby par Francis Cotes (1761)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Britannique (depuis ), royaume de Grande-Bretagne (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie
Thomas Sandby (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Thomas Paul Sandby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Date de baptême
Membre de

Paul Sandby (né en 1725[1],[2] à Nottingham - mort le à Londres) est un aquarelliste et graveur anglais ayant surtout peint des paysages.

Sommaire

BiographieModifier

Né à Nottingham en 1725[3], Sandby part pour Londres en 1746 et commence une série d'estampes, principalement à l'eau-forte et à l'aquatinte. Topographe de formation, il s'est ensuite tourné vers l'aquarelle.

Il a été un des membres fondateurs de la Royal Academy en 1768[4].

Notes et référencesModifier

  1. Ball 1985, p. XVII
  2. Sa date de naissance fait débat. Si la tradition familiale donne 1725 comme étant son année de naissance, Paul Sandby a été baptisé à Nottingham le 12 janvier 1730.
  3. Bürger 1871, p. 2
  4. Ball 1985, p. 179

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • M. W. Bürger, École Anglaise, Renouard, coll. « Histoire des peintres de toutes les écoles », (lire en ligne)
  • (en) Johnson Ball, Paul and Thomas Sandby, Royal Academicians: an Anglo-Danish saga of art, love and war in Georgian England, Skilton,
  • (en) Andrew Wilton & Anne Lyles, The Great Age of British Watercolours (1750-1880), Prestel, 1993 (ISBN 3-7913-1254-5)
  • (en) Anne Lyles & Robin Hamlyn, British watercolours from the Oppé Collection, Tate Gallery Publishing, 1997 (ISBN 1-85437-240-8)
  • (en) Julian Faigan, Paul Sandby RA, The Collection in the City of Hamilton Art Gallery, thèse de maîtrise en arts, Université de Melbourne, 1984
  • (en) Christine Mackay, « An Experiment to Follow the Spirit Aquatint Methods of Paul Sandby », Print Quarterly', vol. 4, no 3, 1987

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :