Ouvrir le menu principal

Catherine Ceylac

journaliste française de l'audiovisuel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coignet.
Catherine Ceylac
Image illustrative de l’article Catherine Ceylac
Catherine Ceylac en janvier 2017 à la cérémonie des Globes de cristal.

Nom de naissance Catherine Cognet
Naissance (65 ans)
Rennes, Ille-et-Vilaine, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste et animatrice de télévision et de radio
Médias
Pays France
Fonction principale Animatrice, journaliste
Radio Radio Bleue
France Inter
Télévision FR3
Antenne 2
France 2

Catherine Ceylac, née Catherine Cognet le à Rennes (Ille-et-Vilaine), est une journaliste et animatrice française de radio et de télévision. Elle a notamment présenté les émissions Télématin (de 1988 à 1989) ainsi que Thé ou café (de 1996 à 2018).

BiographieModifier

Jeunesse et débutsModifier

Catherine Ceylac prends des cours de théâtre dès l'âge de 13 ans au Conservatoire de Rennes[1]. Mauvaise élève à l'école (sauf en histoire), elle est inscrite à plusieurs « boîtes à bac » et écoles religieuses (« Je ne voudrais jamais relire mes bulletins ! ») avant de décrocher un bac de gestion[1]. Elle se marie juste après avec un notaire, mais cette histoire ne durera que quelques mois, le temps que son fils, Jean-Philippe, naisse[1].

Pendant quatre ans, elle joue dans plusieurs pièces de théâtres à Rennes puis, se voit proposer un poste de journaliste à FR3 Bretagne[1]. Pour l'occasion, elle change son nom de famille de Cognet contre celui de Ceylac « à cause de [la pièce de théâtre] L'Apollon de Bellac de Giraudoux »[1]. Elle débute à 22 ans au sein des matinales de France Bleu Armorique[1].

Décidant de tenter sa chance à Paris, elle laisse son fils à ses parents et passe des castings, rêvant toujours de devenir comédienne[1]. Au bout d'un an de recherches infructueuses, elle est contacté pour son expérience à l'antenne. La chaîne Antenne 2 veut faire une photo de toutes les speakerines de France. Martine Chardon, une présentatrice de la chaine, lui met le pied à l'étrier et lui propose de revenir à l'antenne pour présenter les programmes en tant que speakerine[1].

CarrièreModifier

En 1980, Catherine Ceylac arrive sur la chaîne Antenne 2 où elle commence par annoncer les programmes de la chaîne et ce, jusqu'en 1987.

Elle coprésente sur la même chaîne une émission animalière avec Allain Bougrain-Dubourg nommée Des animaux et des hommes[1], puis des de divertissements et des variétés : elle coanime Incroyable mais vrai durant une saison avec Jacques Martin (dont elle garde un mauvais souvenir[1]), puis des émissions de la sélection française pour le concours Eurovision de la chanson, en 1984 avec Jean-Pierre Foucault et en 1985 avec Patrice Laffont.

Dans le même temps, elle exerce à la radio, en lançant tout d'abord le magazine du matin de Radio bleue[1], suivi d'Aigre doux sur France Inter, une émission hebdomadaire qui devient quotidienne en 1983.

Elle obtient sa carte de presse en 1984[1]. La même année, elle entre à la rédaction d'Antenne 2 et coanime l'émission de vie quotidienne C'est la vie. En 1988, elle anime Télématin en alternance avec Roger Zabel et assure la présentation des trois bulletins d'information de h, h 30 et h, en duo avec Marc Autheman[1].

Elle participe également au Téléthon. Après avoir été catapultée du porte-avions Foch en 1989, elle est la première femme civile à monter à bord d'un Alpha Jet de la Patrouille de France[1]. Elle traite ce sujet dans l'émission Envoyé spécial présenté par Paul Nahon et Bernard Benyamin.

De 1990 à 1991, sur Antenne 2, elle produit et présente Sucrée... salée, une émission hebdomadaire de 90 minutes le samedi matin, dont l'originalité consiste à mettre les hommes politiques « sur le grill ». De 1992 à 1995, elle présente le Journal de la nuit, sur Antenne 2 (devenue France 2)[1], en alternance avec Philippe Lefait. En 1993, Jean-Pierre Elkabbach est nommé président de France Télévision et l'écarte du journal[1].

À partir du , elle anime sur France 2 l’émission Thé ou Café, le samedi à partir de h ou de 10 h et le dimanche de h à h, une émission d'interview de personnalités françaises et internationales. Elle y provoque notamment Bernard Tapie lors de sa venue pour la promotion de son CD avec Doc Gynéco en évoquant l'affaire du Crédit lyonnais[2]. En avril 2018, France 2 annonce l'arrêt de l'émission pour la rentrée. Une pétition est lancée pour maintenir le programme à l'antenne et des personnalités en prennent sa défense[réf. nécessaire]. Le dernier numéro de Thé ou Café est diffusé le .

Elle participe à Toute la télé chante pour sidaction [Quand ?] sur France 2.[réf. nécessaire]

ThéâtreModifier

En plus de ses participations à des pièces de théâtre pendant sa jeunesse à Rennes[1], Catherine Ceylac a joué avec les animateurs et journalistes de France Télévisions dans des pièces de théâtre et opérettes produites par Olivier Minne et retransmises sur France 2 : Trois jeunes filles nues en 2006 et Trois contes merveilleux en 2007.

Vie privéeModifier

Catherine Ceylac est depuis 1984 la compagne du journaliste Claude Sérillon, quelle a rencontré cette année-là lors d'un gala de la presse[1]. Elle a un fils, Jean-Philippe Oudot, né en 1973 d'un premier mariage[1].

Bilan médiatiqueModifier

RadioModifier

TélévisionModifier

ActriceModifier

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier