Ouvrir le menu principal

Canton de Pontault-Combault

canton français

Canton de Pontault-Combault
Canton de Pontault-Combault
Situation du canton de Pontault-Combault dans le département de Seine-et-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Torcy
Bureau centralisateur Pontault-Combault
Conseillers
départementaux
Monique Delessard
Smaïl Djebara
2015-2021
Code canton 77 17
Histoire de la division
Création 22 janvier 1985
Modification(s) 22 mars 2015
Démographie
Population 69 216 hab. (2016)
Densité 2 113 hab./km2
Géographie
Superficie 32,75 km2
Subdivisions
Communes 3

Le canton de Pontault-Combault est une division administrative française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1 à 3.

HistoriqueModifier

Le canton de Pontault-Combault, constitué de la seule commune de Pontault-Combault, a été créé par scission du canton de Roissy-en-Brie opérée par le décret du 22 janvier 1985[1].

Un nouveau découpage territorial de Seine-et-Marne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 18 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3].

Dans ce cadre, le canton intègre les communes d'Émerainville et de Roissy-en-Brie, qui dépendaient respectivement du canton de Champs-sur-Marne et de canton de Roissy-en-Brie[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1985 1992 Jacques Heuclin PS Contrôleur de gestion, pilote automobile
Maire de Pontault-Combault (1977-2007)
Ancien conseiller général du Canton de Roissy-en-Brie (1979-1985)
Député (1992-1993, 1997-2002)
1992 1998 Jean-Pierre Cognat RPR Cadre supérieur
Député de Seine-et-Marne (1993 → 1997)
1998[4] 2015 Monique Delessard PS Cadre bancaire
Maire de Pontault-Combault (2007 → )
Vice-présidente du Conseil Général ( ? → 2015)
Conseillère départementale de Pontault-Combault (2015 → )

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Monique Delessard   PS Cadre bancaire
Maire de Pontault-Combault (2007 →2018 )
Conseillère générale de Pontault-Combault (1998 → 2015)
2015 en cours Smaïl Djebara   PS collaborateur parlementaire

Lors du premier tour des élections départementales de 2015, où six binômes sont en lice[5],[6], le binôme du Front national devance de cinq voix, avec 4211 voix et 27,25 % des suffrages exprimés, le binôme du parti socialiste qui recueille 4206 voix et 27,22 % des suffrages exprimés. Les quatre autres binômes n'accèdent pas au second tour : le ticket UMP composé du maire de Roissy-en-Brie, François Bouchart, et d’Agnès Jomeau-Bernard, le ticket EELV / PCF composé de Sylvie Fuchs et Jacques Huleux obtient 12,81 des suffrages, le binôme PRC/MoDem de Monique Maah et Cyril Marsaud récolte 4,5 % et la liste Debout la France de Christian Ramajo et Rose-Marie Muncal, recueille 2,94 % des suffrages exprimés. L'abstention s'élève à 59,75 % des 39.798 inscrits[7].

Sylvie Fuchs appelle ses électeurs à se reporter sur les candidats du PS, et François Bouchart, UMP, ne donne pas de consignes de vote[7].

Au second tour, marquée par une participation légèrement supérieure (57,43 % d'abstention),la conseillère générale sortante et maire de Pontault-Combault Monique Delessard (PS) obtient la majorité des suffrages exprimés, avec 9210 voix et 59,8 % et est élue avec son colistier Smaïl Djebara, face au binôme du Front National, arrivé en tête au premier tour, mais qui n'obtient que 6200 voix 40,23 % des suffrages exprimés[8],[9].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Pontault-Combault était composé de la seule commune de Pontault-Combault[1].

Composition à partir de 2015Modifier

Le canton de Pontault-Combault regroupe trois communes[2] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Pontault-Combault
(chef-lieu)
77373 CA Paris - Vallée de la Marne 13,64 38 370 (2015) 2 813


Émerainville 77169 CA Paris - Vallée de la Marne 5,46 7 681 (2015) 1 407
Roissy-en-Brie 77390 CA Paris - Vallée de la Marne 13,65 23 048 (2015) 1 688

DémographieModifier

Composition du canton jusqu'à 2015
           Évolution de la population  [modifier]
1990 1999 2006 2011 2012
26 80432 88634 54636 45837 631
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique
 
Composition du canton à partir de 2015

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 68 621 habitants[12].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Décret no 85-76 du 22 janvier 1985 portant modification et création de cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  2. a b et c Décret no 2014-256 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Hauts-de-Seine.
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L. 191-1 du code électoral.
  4. « Cantonales 1998. Résultats. Second tour. 77 - Seine-et-Marne », Libération,‎ (lire en ligne).
  5. Julien Van Caeyseele, « Seine-et-Marne - Les candidats aux élections départementales 2015 dans le canton de Pontault-Combault : Six binômes seront en lice lors du premier tour des élections départementales, dimanche 22 mars, pour le canton de Pontault-Combault. Présentation », La République de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne).
  6. « Delessard et Djebara (PS), expérience et renouvellement à Pontault-Combault : « La majorité départementale, c'est nous ! ». C'est avec détermination que Monique Delessard a annoncé samedi soir sa candidature aux prochaines élections départementales. Devant une assemblée de 150 militants et sympathisants socialistes réunis pour l'occasion à l'hôtel de ville, la maire (PS) de Pontault-Combault a dévoilé la composition de l'équipe avec lequel elle brigue un 4e mandat de conseillère générale. », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne).
  7. a et b Julien Van Caeyseele, « Le FN en tête devant le PS dans le canton de Pontault-Combault : Lors du premier tour de l'élection municipale, ce dimanche, le Front national arrive en tête devant le PS dans le canton de Pontault-Combault. », La République de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne).
  8. « Départementales en Seine-et-Marne : Delessard (PS) se maintient à Pontault-Combault », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne).
  9. « Pontault-combault 7717 », Résultats des élections départementales (consulté le 1er juillet 2015).
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  12. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier