Canton de Notre-Dame-de-Bondeville

canton français

Canton de Notre-Dame-de-Bondeville
Canton de Notre-Dame-de-Bondeville
Situation du canton de Notre-Dame-de-Bondeville dans le département de la Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Notre-Dame-de-Bondeville
Conseillers
départementaux

Mandat
Guillaume Coutey
Agnès Largillet
2021-2028
Code canton 76 24
Histoire de la division
Création 27 janvier 1982[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 42 929 hab. (2019)
Densité 211 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 30′ 13″ nord, 1° 01′ 10″ est
Superficie 203,22 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de Notre-Dame-de-Bondeville est une circonscription électorale française située dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 9 à 24.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Notre-Dame-de-Bondeville dans l'arrondissement de Rouen. Son altitude varie de 8 m (Roumare) à 169 m (Houppeville) pour une altitude moyenne de 118 m.

HistoireModifier

Le canton a été créé en 1982 par division en trois du canton de Maromme[1].

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Notre-Dame-de-Bondeville est conservé et s'agrandit. Il passe de 9 à 24 communes[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1988 Gilbert Grenier
(1924-2001)[3]
PCF Agent de maîtrise
Maire du Houlme (1977-2001)
1988 2015 Jean-Yves Merle PS
puis DVG
Maire de Notre-Dame-de-Bondeville (1989-2019)
Ancien conseiller général du Canton de Bacqueville-en-Caux

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Guillaume Coutey   PS Directeur de cabinet
Maire de Malaunay (depuis 2012)
2015 2021 Agnès Largillet   PS Militante associative, adjointe au maire de Pavilly
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Guillaume Coutey   PS Maire de Malaunay
2021 en cours Agnès Largillet   PS adjointe au maire de Pavilly

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballottage : Guillaume Coutey et Agnès Largillet (Union de la Gauche, 31,27 %), Stéphane Favre et Corinne Throude (FN, 29,02 %) et Sylvain Bulard et Sophie Nicolle (Union de la Droite, 26,66 %). Le taux de participation est de 50,73 % (16 397 votants sur 32 321 inscrits)[5] contre 49,48 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Guillaume Coutey et Agnès Largillet (Union de la Gauche) sont élus avec 41,5 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,46 % (6 589 voix pour 16 634 votants et 32 322 inscrits)[8].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[9]. Dans le canton de Notre-Dame-de-Bondeville, ce taux de participation est de 32,02 % (10 311 votants sur 32 203 inscrits)[10] contre 32,19 % au niveau départemental[11]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Guillaume Coutey et Agnès Largillet (PS, 49,94 %) et Julie Brohee et Christopher Genet (RN, 21,4 %)[10].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[12], 32,06 % dans le département[11] et 32,4 % dans le canton de Notre-Dame-de-Bondeville[10]. Guillaume Coutey et Agnès Largillet (PS) sont élus avec 73,67 % des suffrages exprimés (7 164 voix pour 10 433 votants et 32 203 inscrits)[10],[13],[14].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Notre-Dame-de-Bondeville regroupait 9 communes[1].

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Notre-Dame-de-Bondeville
(chef-lieu)
76474 76960 6,28 6 983 (2012) 1 112


Le Houlme 76366 76770 2,97 4 002 (2012) 1 347
Houppeville 76367 76770 20,80 2 567 (2012) 123
Malaunay 76402 76770 9,25 5 893 (2009) 637
Montigny 76446 76380 7,83 1 122 (2012) 143
Pissy-Pôville 76503 76360 11,26 1 248 (2012) 111
Roumare 76541 76480 9,96 1 426 (2012) 143
Saint-Jean-du-Cardonnay 76594 76150 7,52 1 352 (2012) 180
La Vaupalière 76728 76150 8,00 960 (2012) 120

Composition depuis 2015Modifier

Lors du redécoupage de 2014, le canton comprenait vingt-quatre communes entières[2].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Saint Martin de l'If au , le canton comprend désormais vingt-et-une communes entières.

Liste des 21 communes du canton de Notre-Dame-de-Bondeville au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Notre-Dame-de-Bondeville
(bureau centralisateur)
76474 Métropole Rouen Normandie 6,28 6 978 (2019) 1 111   
Carville-la-Folletière 76160 CC Yvetot Normandie 4,36 417 (2019) 96   
Croix-Mare 76203 CC Yvetot Normandie 8,64 757 (2019) 88   
Écalles-Alix 76223 CC Yvetot Normandie 7,10 514 (2019) 72   
Émanville 76234 CC Caux - Austreberthe 6,43 712 (2019) 111   
Eslettes 76245 CC inter-Caux-Vexin 5,12 1 619 (2019) 316   
Fresquiennes 76287 CC inter-Caux-Vexin 13,45 1 017 (2019) 76   
Goupillières 76311 CC Caux - Austreberthe 4,13 425 (2019) 103   
Le Houlme 76366 Métropole Rouen Normandie 2,97 4 107 (2019) 1 383   
Houppeville 76367 Métropole Rouen Normandie 20,80 2 907 (2019) 140   
Limésy 76385 CC Caux - Austreberthe 15,01 1 496 (2019) 100   
Malaunay 76402 Métropole Rouen Normandie 9,25 6 143 (2019) 664   
Mesnil-Panneville 76433 CC Yvetot Normandie 11,87 729 (2019) 61   
Montigny 76446 CC inter-Caux-Vexin 7,83 1 271 (2019) 162   
Pavilly 76495 CC Caux - Austreberthe 14,19 6 212 (2019) 438   
Pissy-Pôville 76503 CC inter-Caux-Vexin 11,26 1 276 (2019) 113   
Roumare 76541 CC inter-Caux-Vexin 9,96 1 524 (2019) 153   
Saint-Jean-du-Cardonnay 76594 CC inter-Caux-Vexin 7,52 1 351 (2019) 180   
Saint Martin de l'If 76289 CC Yvetot Normandie 22,92 1 726 (2019) 75   
Sainte-Austreberthe 76566 CC Caux - Austreberthe 6,13 624 (2019) 102   
La Vaupalière 76728 CC inter-Caux-Vexin 8,00 1 124 (2019) 141   
Canton de Notre-Dame-de-Bondeville 7624 203,22 42 929 (2019) 211  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
22 76725 37226 27325 80025 64625 600
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 42 929 habitants[Note 2], en augmentation de 3,18 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
41 60542 75342 929
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[17].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[4].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 82-97 du 27 janvier 1982 portant création et modification de cantons dans le département de la Seine-Maritime.
  2. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-Maritime.
  3. http://gilles.pichavant.pagesperso-orange.fr/ihscgt76/num9/num9page6.htm
  4. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Notre-Dame-de-Bondeville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Notre-Dame-de-Bondeville », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  10. a b c et d « Résultats pour le canton de Notre-Dame-de-Bondeville », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  11. a et b « Résultats pour le département de la Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Notre-Dame-de-Bondeville. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Notre-Dame-de-Bondeville. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier