Ouvrir le menu principal

Canton de Nantes-6

canton français

Canton de Nantes-6
Canton de Nantes-6
Situation du canton de Nantes-6 par rapport aux autres cantons de Nantes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement(s) Nantes
Bureau centralisateur Nantes
Conseillers
départementaux
Pascal Bolo
Christine Orain
2015-2021
Code canton 44 16
Histoire de la division
Création 15 février 1790
Modification 1 1801
Modification 2 23 juillet 1973
Modification 3 29 janvier 1985
Modification 4 22 mars 2015
Démographie
Population 45 250 hab. (2016)
Densité 4 525 hab./km2
Géographie
Superficie 10 km2
Subdivisions
Communes fraction Nantes

Le canton de Nantes-6 est un canton français situé dans le département de la Loire-Atlantique (région Pays de la Loire).

HistoireModifier

Le canton de Nantes-VI a été créé le 15 février 1790[1]. Il a été modifié en 1801[2],[3].

Il a été modifié par décret du 23 juillet 1973 redécoupant les sept cantons de Nantes en dix cantons[4].

Il a été à nouveau modifié par décret du 29 janvier 1985 créant le canton de Nantes-XI[5].

Par décret du 25 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Nantes-6 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées, comprenant le quartier Breil - Barberie et le quartier Nantes Nord (ancien canton de Nantes-7)[6].

CompositionModifier

Avant 1973Modifier

De 1973 à 1985Modifier

À la suite du redécoupage de 1973, le canton de Nantes-VI comprend la portion du territoire de la ville de Nantes déterminée par les nouvelles limites de la commune de Nantes avec celles de Saint-Herblain et l'axe des voies ci-après : frontières de la commune d'Orvault, boulevard Robert-Schumann (numéros impairs), boulevard Lelasseur (numéros pairs), boulevard des Anglais (numéros pairs), place Raymond-Poincaré (numéros 1 et 2), boulevard de la Fraternité (numéros 37 et au-dessus), boulevard de la Solidarité (numéros pairs), place du Repos-de-Chasse, rue du Corps-de-Garde (numéro 108 bis), et rue de la Branchoire (à partir du numéro 6 et au-dessus)[4].

De 1985 à 2015Modifier

 
Situation du canton de Nantes-6 dans le département de la Loire-Atlantique de 1985 à 2015.

Lors du redécoupage de 1985, le canton est agrandi de la portion de territoire de la commune de Nantes incluse dans le canton de Nantes-VII et située au Sud d'une ligne définie par l'axe du ruisseau du Cens (de l'Erdre jusqu'à la limite territoriale de la commune d'Orvault)[5].

Au cours de cette période, le canton englobait l'actuel quartier Breil - Barberie, ainsi que le secteur autour des campus de l'université de Nantes (dépendant du quartier Hauts-Pavés - Saint-Félix)[7] et comptait 26 179 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Nantes
(bureau centralisateur)
44109 Nantes Métropole Fraction : 43 858(2014)
Commune : 298 029 (2014)

Le canton de Nantes-6, qui couvre désormais 10 km2[8], est composé de la partie de la commune de Nantes située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Herblain, rue de la Maison-Blanche, rue Georges-Méliès, rue Chanoine-Larose, boulevard des Anglais, boulevard Lelasseur, rond-point de Rennes, boulevard des Frères-de-Goncourt, boulevard Gabriel-Lauriol, boulevard du Petit-Port, cours du Cens, cours de l'Erdre, jusqu'à la limite territoriale de la commune de La Chapelle-sur-Erdre[6].

Bureaux de voteModifier

Le scrutin des 22 et 29 mars 2015 s'est déroulé dans 29 bureaux de votes répartis dans 7 écoles primaires publiques de la ville[9] :

  • école maternelle Plantes ;
  • école maternelle Longchamp ;
  • groupe scolaire Barberie-Mulotière ;
  • école maternelle Côte-d'Or ;
  • école maternelle Baut ;
  • école maternelle Chauvinière ;
  • école primaire Françoise-Dolto.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Philippe-René Soubzmain
(1770-1843)
  Négociant à Nantes
Maire de Nantes de 1830 à 1832
Président de la chambre de commerce de Nantes
1843 1855 François Watier[10]   Armateur et négociant à Nantes
Inspecteur de deuxième classe des Ponts et Chaussées
1855 1872 Adrien Marie Langlois[11]   Maître de forges à La Basse-Indre
Propriétaire au château de l'abbaye à Chantenay-sur-Loire
(commune annexée ensuite à Nantes)
1872 1889 Édouard Normand Républicain Industriel, maire de Nantes (1885-1888)
1889 1901 Alfred Riom[12] Républicain Négociant et imprimeur sur métaux
Maire de Nantes (1892-1896)
1901 1923[13] Arthur Benoit
(1845-1923)[14]
Républicain Fabricant de conserves alimentaires, conseiller municipal de Nantes
Propriétaire place du Général Mellinet à Nantes
1923[15] 1937 Léon Grimaud RG Médecin à Nantes
1937 1940 Edmond Prieur SFIO Officier de santé publique
Adjoint puis maire de Nantes (1940-1941)
1945 1951 Paul Bottineau DVD Négociant à Nantes
1951 1964 M. Lucot RPF puis
DVD
Adjoint au maire de Nantes
1964 1973 Christian Chauvel SFIO Député (1967-1968 et 1973-1978), adjoint au maire de Nantes (1965-1977), élu en 1973 dans le canton de Saint-Herblain
1973 1982 Alain Chénard PS Ingénieur
Député (1978-1988)
Maire de Nantes (1977-1983), conseiller municipal de Nantes (1965-2001)
1982 2008 Jean-Pierre Le Ridant RPR puis UMP Cadre administratif
Adjoint au maire de Nantes (1983-1989)
Vice-président du conseil général de la Loire-Atlantique (1994-2004)
Député (2002-2007)
2008 2015 Pascale Scilbo PS Chef d'entreprise d'insertion
Adjointe au maire de Nantes
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Pascal Bolo   PS Premier adjoint à la mairie de Nantes
Vice-président de Nantes Métropole
Ancien conseiller général du canton de Nantes-7 (2004-2015)
2015 en cours Christine Orain   PS Vice-Présidente déléguée à l'éducation et à la politique éducative

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Pascal Bolo et Christine Orain (PS, 35,08 %) et Roseline Arzel et Benoit Stekr-Ridel (Union de la Droite, 26,65 %). Le taux de participation est de 50 % (13 009 votants sur 26 016 inscrits)[16] contre 50,7 % au niveau départemental[17] et 50,17 % au niveau national[18]. Au second tour, Pascal Bolo et Christine Orain sont élus avec 55,65 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,93 % (6 462 voix pour 12 467 votants et 26 012 inscrits)[19].

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----23 14323 95425 64826 39826 179
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 43 858 habitants[22].

Notes et référencesModifier

  1. Prudhomme 1798, p. 204.
  2. « Notice communale de Nantes », EHESS (consulté le 14 avril 2015).
  3. Gaudillère 1995, p. 802.
  4. a et b Décret no 73-725 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Loire-Atlantique.
  5. a et b Décret n° 85-130 du 29 janvier 1985 portant modification et création de cantons dans le département de la Loire-Atlantique.
  6. a et b Décret no 2014-243 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Loire-Atlantique.
  7. « Des cantons hétérogènes à Nantes », INSEE, (consulté en mai 2015), p. 3.
  8. « Nantes 6 », conseil départemental de la Loire-Atlantique (consulté le 14 avril 2015).
  9. « Résultats définitifs - élections départementales 2015 du 29/03/2015 - 2nd tour - Canton 6 », mairie de Nantes (consulté le 14 avril 2015).
  10. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH278/PG/FRDAFAN83_OL2748074V001.htm
  11. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH095/PG/FRDAFAN83_OL1469084V001.htm
  12. « Alfred Riom », Lycée Livet (consulté le 14 avril 2015).
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476480c/f3.item.r=canton.zoom
  14. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH014/PG/FRDAFAN83_OL0180039v001.htm
  15. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476045j/f20.item.r=canton.zoom
  16. « Résultats du premier tour pour le Canton de Nantes-6 », Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  17. « Résultats du premier tour pour le département de la Loire-Atlantique », Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  18. « Résultats du 1er tour pour la France entière », Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  19. « Résultats du second tour pour le canton de Nantes-6 », Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015).
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  22. Populations légales des cantons de la Loire-Atlantique, publiées par l'INSEE.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (notice BnF no FRBNF33347516, lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier