Ouvrir le menu principal

Canton de Montagne Basque

canton français

Canton de Montagne Basque
Canton de Montagne Basque
Situation du canton de Montagne Basque dans le département de Pyrénées-Atlantiques.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement(s) Bayonne (30)
Oloron-Sainte-Marie (36)
Bureau centralisateur Mauléon-Licharre
Conseillers
départementaux
Jean-Pierre Mirande
Annick Trounday Idiart
2015-2021
Code canton 64 12
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 25 439 hab. (2015)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Superficie 1 339,98 km2
Subdivisions
Communes 66

Le canton de Montagne Basque est un canton français du département des Pyrénées-Atlantiques.

Sommaire

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial des Pyrénées-Atlantiques entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Pyrénées-Atlantiques, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27.

Le canton de Montagne Basque est formé de communes des anciens cantons de Saint-Jean-Pied-de-Port (19 communes), de Mauléon-Licharre (19 communes), de Tardets-Sorholus (16 communes), de Saint-Étienne-de-Baïgorry (11 communes) et de Navarrenx (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 30 communes incluses dans l'arrondissement de Bayonne et 36 dans l'arrondissement d'Oloron-Sainte-Marie. Le bureau centralisateur est situé à Mauléon-Licharre.

CompositionModifier

Le canton de Montagne Basque comprend les soixante-six communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Mauléon-Licharre
(bureau centralisateur)
64371 CA du Pays Basque 2 994 (2014)
Ahaxe-Alciette-Bascassan 64008 CA du Pays Basque 279 (2014)
Aincille 64011 CA du Pays Basque 118 (2014)
Ainharp 64012 CA du Pays Basque 140 (2014)
Ainhice-Mongelos 64013 CA du Pays Basque 166 (2014)
Alçay-Alçabéhéty-Sunharette 64015 CA du Pays Basque 227 (2014)
Aldudes 64016 CA du Pays Basque 313 (2014)
Alos-Sibas-Abense 64017 CA du Pays Basque 308 (2014)
Anhaux 64026 CA du Pays Basque 385 (2014)
Arnéguy 64047 CA du Pays Basque 232 (2014)
Arrast-Larrebieu 64050 CA du Pays Basque 96 (2014)
Ascarat 64066 CA du Pays Basque 317 (2014)
Aussurucq 64081 CA du Pays Basque 250 (2014)
Banca 64092 CA du Pays Basque 331 (2014)
Barcus 64093 CA du Pays Basque 665 (2014)
Béhorléguy 64107 CA du Pays Basque 77 (2014)
Berrogain-Laruns 64115 CA du Pays Basque 168 (2014)
Bidarray 64124 CA du Pays Basque 696 (2014)
Bussunarits-Sarrasquette 64154 CA du Pays Basque 181 (2014)
Bustince-Iriberry 64155 CA du Pays Basque 82 (2014)
Camou-Cihigue 64162 CA du Pays Basque 95 (2014)
Caro 64166 CC de Garazi Baigorri 190 (2014)
Charritte-de-Bas 64187 CA du Pays Basque 260 (2014)
Chéraute 64188 CA du Pays Basque 1 096 (2014)
Espès-Undurein 64214 CA du Pays Basque 527 (2014)
Estérençuby 64218 CA du Pays Basque 354 (2014)
Etchebar 64222 CA du Pays Basque 72 (2014)
Gamarthe 64229 CA du Pays Basque 114 (2014)
Garindein 64231 CA du Pays Basque 506 (2014)
Gotein-Libarrenx 64247 CA du Pays Basque 466 (2014)
Haux 64258 CA du Pays Basque 83 (2014)
L'Hôpital-Saint-Blaise 64264 CA du Pays Basque 74 (2014)
Idaux-Mendy 64268 CA du Pays Basque 256 (2014)
Irouléguy 64274 CA du Pays Basque 374 (2014)
Ispoure 64275 CA du Pays Basque 683 (2014)
Jaxu 64283 CA du Pays Basque 187 (2014)
Lacarre 64297 CA du Pays Basque 171 (2014)
Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut 64298 CA du Pays Basque 126 (2014)
Laguinge-Restoue 64303 CA du Pays Basque 181 (2014)
Larrau 64316 CA du Pays Basque 195 (2014)
Lasse 64322 CA du Pays Basque 322 (2014)
Lecumberry 64327 CA du Pays Basque 172 (2014)
Lichans-Sunhar 64340 CA du Pays Basque 74 (2014)
Lichos 64341 CA du Pays Basque 138 (2014)
Licq-Athérey 64342 CA du Pays Basque 226 (2014)
Menditte 64378 CA du Pays Basque 191 (2014)
Mendive 64379 CA du Pays Basque 170 (2014)
Moncayolle-Larrory-Mendibieu 64391 CA du Pays Basque 331 (2014)
Montory 64404 CA du Pays Basque 298 (2014)
Musculdy 64411 CA du Pays Basque 239 (2014)
Ordiarp 64424 CA du Pays Basque 532 (2014)
Ossas-Suhare 64432 CA du Pays Basque 98 (2014)
Ossès 64436 CA du Pays Basque 875 (2014)
Roquiague 64468 CA du Pays Basque 114 (2014)
Sainte-Engrâce 64475 CA du Pays Basque 205 (2014)
Saint-Étienne-de-Baïgorry 64477 CC de Garazi Baigorri 1 576 (2014)
Saint-Jean-le-Vieux 64484 CA du Pays Basque 858 (2014)
Saint-Jean-Pied-de-Port 64485 CA du Pays Basque 1 553 (2014)
Saint-Martin-d'Arrossa 64490 CA du Pays Basque 531 (2014)
Saint-Michel 64492 CA du Pays Basque 282 (2014)
Sauguis-Saint-Étienne 64509 CA du Pays Basque 156 (2014)
Tardets-Sorholus 64533 CA du Pays Basque 573 (2014)
Trois-Villes 64537 CA du Pays Basque 143 (2014)
Uhart-Cize 64538 CA du Pays Basque 789 (2014)
Urepel 64543 CA du Pays Basque 306 (2014)
Viodos-Abense-de-Bas 64559 CA du Pays Basque 737 (2014)

DémographieModifier

En 2014, la population municipale du canton était de 25 524 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Pierre Mirande   DVD Technicien, maire de Garindein
Ancien conseiller général du Canton de Mauléon-Licharre (1994-2015)
Conseiller départemental délégué au Commerce, à l'Industrie, à l'Artisanat et aux PME-PMI
2015 en cours Annick Trounday Idiart   DVD Psychologue et directrice de crèche, Lasse
Conseillère départementale déléguée à l'Enfance et à la Famille

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Pierre Mirande et Annick Trounday Idiart (DVD, 27,98 %) et Léonie Aguergaray et Antton Curutcharry (Divers, 22,05 %). Le taux de participation est de 58,72 % (12 482 votants sur 21 258 inscrits)[5] contre 52,8 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jean-Pierre Mirande et Annick Trounday Idiart (DVD) sont élus avec 57,13 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 59,66 % (6 561 voix pour 12 688 votants et 21 266 inscrits)[8].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier