Ouvrir le menu principal

Canton de Guebwiller
Canton de Guebwiller
Situation du canton de Guebwiller dans le département de Haut-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement(s) Thann-Guebwiller
Bureau centralisateur Guebwiller
Conseillers
départementaux
Alain Grappe
Karine Pagliarulo
2015-2021
Code canton 68 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 35 787 hab. (2016)
Densité 211 hab./km2
Géographie
Superficie 169,87 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Guebwiller est un canton français situé dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est. Le canton de Guebwiller fait partie de la septième circonscription du Haut-Rhin.

Sommaire

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial du Haut-Rhin entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014, en application des lois du 17 mai 2013 (loi organique 2013-402 et loi 2013-403). Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux. Dans le Haut-Rhin, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17.

Le canton de Guebwiller est maintenu, mais élargi, et désormais formé de communes issues des anciens cantons de Guebwiller (11 communes) et de Soultz-Haut-Rhin (7 communes). Le territoire du canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Thann-Guebwiller. Le bureau centralisateur est situé à Guebwiller.

CompositionModifier

Composition jusqu'aux élections départementales de 2015Modifier

Le canton de Guebwiller regroupait 11 communes :

 
Représentation du canton de Guebwiller au sein de l'arrondissement de Guebwiller et du département du Haut-Rhin avant 2015.

Composition à compter des élections départementales de 2015Modifier

Le canton de Guebwiller comprend les dix-huit communes suivantes[4] :


Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Guebwiller
(siège)
68112 CC de la région de Guebwiller 9,68 11 297 (2014) 1 167
Bergholtz 68029 CC de la région de Guebwiller 4,24 1 070 (2014) 252
Bergholtzzell 68030 CC de la région de Guebwiller 2,29 446 (2014) 195
Buhl 68058 CC de la région de Guebwiller 8,80 3 277 (2014) 372
Hartmannswiller 68122 CC de la région de Guebwiller 4,78 649 (2014) 136
Issenheim 68156 CC de la région de Guebwiller 8,18 3 438 (2014) 420
Jungholtz 68159 CC de la région de Guebwiller 4,00 910 (2014) 228
Lautenbach 68177 CC de la région de Guebwiller 13,02 1 570 (2014) 121
Lautenbachzell 68178 CC de la région de Guebwiller 23,14 976 (2014) 42
Linthal 68188 CC de la région de Guebwiller 20,84 635 (2014) 30
Merxheim 68203 CC de la région de Guebwiller 9,10 1 278 (2014) 140
Murbach 68229 CC de la région de Guebwiller 6,66 145 (2014) 22
Orschwihr 68250 CC de la région de Guebwiller 7,09 1 070 (2014) 151
Raedersheim 68260 CC de la région de Guebwiller 5,69 1 133 (2014) 199
Rimbach-près-Guebwiller 68274 CC de la région de Guebwiller 4,84 218 (2014) 45
Rimbachzell 68276 CC de la région de Guebwiller 1,79 193 (2014) 108
Soultz-Haut-Rhin 68315 CC de la région de Guebwiller 29,56 7 190 (2014) 243
Wuenheim 68381 CC de la région de Guebwiller 6,17 787 (2014) 128

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 39 914 habitants[5].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Nicolas Schlumberger[6]   Manufacturier (filatures) à Guebwiller
1848 1852 François Jacques Grün   Ingénieur-mécanicien
Maire de Guebwiller (1850-1852)
1852 1861 Nicolas Schlumberger   Manufacturier à Guebwiller
1861 1871 Henri Schlumberger
(fils du précédent)
  Manufacturier (filatures)
Maire de Guebwiller (1859-1870)
         
1919 1928 François Ernst SFIO Maire de Guebwiller (1926-1929)
1928 1940 Adolphe Senentz UPR Praticien de l'hygiène naturelle à Guebwiller
1945 1961
(démission)
Alfred Haedrich MRP Directeur de tissage à Guebwiller
1961 1976
(décès)
François Thro MRP puis
CD
Maire de Guebwiller (1945-1971)
1976 1998 Charles Haby UDR puis RPR
puis DVD
Fonctionnaire
Maire de Guebwiller de 1977 à 2001
Député de 1978 à 1986
1998 2011 Daniel Weber RPR puis UMP Maire de Guebwiller de 2001 à 2008
2011 2015 Alain Grappe UMP Maire de Orschwihr depuis 2001

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Alain Grappe   LR Retraité
Maire d'Orschwihr
Vice-Président du conseil départemental
Président de la commission routes, voirie et infrastructures
2015 en cours Karine Pagliarulo   DVD Secrétaire de direction
Conseillère municipale de Soultz-Haut-Rhin
Suppléante du député LREM Raphaël Schellenberger
Vice-Présidente du Conseil départemental
Vice-Présidente / Rapporteure de la commission solidarité et autonomie

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Sylvain Marcelli et Carine Zoller-Abraham (FN, 31,56 %) et Alain Grappe et Karine Pagliarulo (Union de la Droite, 28,31 %). Le taux de participation est de 49,84 % (13 171 votants sur 26 426 inscrits)[7] contre 47,8 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9]. Au second tour, Alain Grappe et Karine Pagliarulo (Union de la Droite) sont élus avec 58,35 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,37 % (7 033 voix pour 13 310 votants et 26 426 inscrits)[10].

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externesModifier