Ouvrir le menu principal

Côte des Bar
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Champagne
Subdivision administrative Aube
Villes principales Bar-sur-Seine - Bar-sur-Aube
Géologie Plateau calcaire
Production forêt, vin de champagne
Régions naturelles
voisines
Barrois champenois, Tonnerrois, Champagne humide, Auxois, Langrois, Châtillonnais

La Côte des Bar viticole correspond au Barrois champenois viticole. Elle constitue la partie méridionale du vignoble de Champagne.

Situation géographiqueModifier

 
La côte des Bar.

Sud-est de la Champagne dans le département de l'Aube.

Orographie et géologieModifier

Cuesta constituant la partie sud de la Côte des Barrois, le Barrois champenois viticole est situé entre le Barrois champenois ouvert et le Barrois champenois forestier. Il correspond à un secteur où le plateau calcaire est fréquemment interrompu par de nombreuses rivières : la Sarce, la Laigne, la Seine, l’Ource, l’Arce, le Landion, l’Aube et la Bresse.

Celles-ci ont taillé des vallées généralement encaissées et ont créé un paysage de coteaux. Cette succession de plateaux et vallées est constituée de sols très contrastés. Les plateaux ont un sol argilocalcaire, caillouteux et d’une épaisseur plus faible sur ses bordures (10 à 20 cm). Les vallées ont des sols plus épais dans leur partie basse et presque inexistants dans leur partie haute.

ClimatologieModifier

Climat de type tempéré-océanique, semi-continental[1]. Les vignes sont cultivées en général sur les côteaux de sols calcaires durs orientés sud/sud-est.

VignobleModifier

Le vignoble est réparti entre 63 communes dont les principales sont[2] :

EncépagementModifier

Plus de 8 000 hectares de vignes dont :

Le rendement moyen est de 65hl/ha[1].

Terroir et vinsModifier

Article détaillé : Champagne (AOC).

Vins mousseux d'appellation Champagne. La côte des Bar fournit un quart de la production de l'appellation.

L’Aube n'est rattachée à la Champagne viticole que depuis 1927. Antérieurement, la côte des Bar était une zone subsidiaire de production de raisins[1].

Les principaux producteurs de l'appellationModifier

2 413 exploitants dont 1 720 dans le Barsequanais et 693 dans la région de Bar-sur-Aube.

RéférencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier