Bulawayo

ville du Zimbabwe

Bulawayo est une ville du Zimbabwe, au cœur du Matabeleland. Elle est située à 369 km (439 km par la route) au sud-ouest de Harare. Deuxième ville du pays, elle comptait une population de 738 600 habitants au recensement de 2017[2].

Bulawayo
Blason de Bulawayo
Héraldique
Drapeau de Bulawayo
Drapeau
Bulawayo
Bulawayo.
Administration
Pays Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
Province Bulawayo
Maire
Mandat
David Coltart (Coalition citoyenne pour le changement)
depuis septembre 2023
Démographie
Population 738 600 hab.[1] (2017)
Géographie
Coordonnées 20° 09′ 35″ sud, 28° 34′ 40″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Zimbabwe
Voir sur la carte administrative du Zimbabwe
Bulawayo

Histoire

modifier
 
Bulawayo au début du vingtième siècle.
 
Bulawayo en 1975.
 
Vue du centre de Bulawayo.
 
Angle de Nkomo street et de la 8e avenue.

« Bulawayo » signifie « lieu du massacre », en référence aux exécutions ordonnées par le chef Mzilikazi lors de la formation de l'état ndébélé dans les années 1830. Son fils Lobengula lui succéda en 1870 et se confronta avec le britannique Cecil Rhodes qu'il rencontra en 1888 et obtint de lui une concession garantissant aux étrangers des droits sur les minerais en échange d'armes et d'argent.

À la suite de plusieurs malentendus, un conflit ouvert, la Première Guerre ndébélé, éclata ensuite entre Britanniques et Ndébélés. Bulawayo, capitale de Lobengula, fut prise et incendiée par le roi ndébélé en fuite. Ses offres d'or en gage de paix ne parvinrent jamais à son destinataire, Cecil Rhodes. Lobengula mourut en exil de la variole.

Au début des années 1890, les Ndébélés s'allièrent aux Shonas pour repousser les Britanniques mais finirent par accepter une offre de paix et un règlement négocié formulé par Cecil Rhodes débouchant sur l'installation des Européens à Bulawayo et le contrôle du Matabeleland par la BSAC de Rhodes.

La ville fut officiellement fondée par Leander Starr Jameson le quoiqu'elle existait auparavant, ayant notamment été le lieu où se situait le kraal royal de Lobengula[3]. En 1898, le chemin de fer devant relier Le Cap au Caire arriva à Bulawayo. Une seconde ligne fut ensuite inaugurée à destination des chutes Victoria et de la ceinture de cuivre de Rhodésie du nord (Zambie)

Centre commercial et industriel, la ville ainsi prospéra et c'est à Bulawayo que naquirent les premiers syndicats noirs.

Après l'indépendance du Zimbabwe en 1980, les tensions furent vives entre les Ndébélés et les Shonas, majoritaires dans le pays, débouchant même sur un véritable conflit et un véritable siège de la région avec tueries en masse.

En 1988, la paix revint quand les frères ennemis, Shonas et Ndébélés, signèrent un accord d'amitié et fusionnèrent leurs partis respectifs.

Culture

modifier
 
La National Art Gallery de Bulawayo.
 
La Haute Cour de justice de Bulawayo.

La ville abrite le Musée d'histoire naturelle (Natural History Museum), consacré à l'histoire, à la faune et à la flore du pays.

Le Musée du rail (Railways Museum) abrite une collection de locomotives à vapeur de l'époque rhodésienne, de nombreux wagons dont le wagon privé de Cecil Rhodes.

Aux environs, on trouve le parc de Matopos aux imposantes formations granitiques. La tombe de Cecil Rhodes y est située, au sommet de la colline Malindidzimu, baptisée également « View of the world ». À ses côtés se trouve la tombe de son fidèle ami, le docteur Leander Starr Jameson ainsi que, depuis 1930, celle du premier chef de gouvernement de Rhodésie du Sud, Charles Coghlan. Sur le même site, le mémorial de la Shangani commémore depuis 1904 le souvenir de la patrouille d'Allan Wilson, dont les trente-trois soldats furent tués lors d'une embuscade ndébélé le .

Enseignement supérieur

modifier

L'Université nationale des sciences et technologies (Zimbabwe) a été fondée en 1991.

Lieux de culte

modifier

Parmi les lieux de culte, il y a principalement des églises et des temples chrétiens : Assemblées de Dieu, Convention baptiste du Zimbabwe (Alliance baptiste mondiale), Reformed Church in Zimbabwe, Church of the Province of Central Africa (Communion anglicane), archidiocèse de Bulawayo (Église catholique)[4].

Transports

modifier

Bulawayo est une interconnexion importante du réseau ferroviaire du continent africain, car elle relie le Chemin de fer Beira-Bulawayo au Chemin de fer Le Cap – Le Caire. Dans la ville voisine d'Umzingwane, il est également relié au Chemin de fer Beitbridge-Bulawayo.

La ville est reliée par le transport aérien avec l'aéroport international Joshua Mqabuko Nkomo.

Liste des maires de Bulawayo

modifier
 
David Coltart, maire de Bulawayo depuis septembre 2023
 
Martin Moyo, ancien maire de Bulawayo (2013-2018) en tenue officielle
Maire Début de mandat Fin de mandat Parti
Hirschler, IsidoreIsidore Hirschler (en)[5] (1855-) 25 novembre 1897 2 aout 1898
Holland, Charles TheodoreCharles Theodore Holland (en) 2 aout 1898 1899
White, Henry FrederickHenry Frederick White (en)[6] 1899 1900
Haddon, William H.William H. Haddon (en)[7] 27 septembre 1900 1901
Kerr, JohnJohn Kerr (en)[8] 1901 1902
Scott, J. E.J. E. Scott (en) 1902 1904
Baxendale, WalterWalter Baxendale (en) (1870-1916) 1904 1906
Philip, E. F.E. F. Philip (en) 1906 1907
Basch, EmanuelEmanuel Basch (en) 1907 1911
Fraser, AlexAlex Fraser (en) 1911 1912
Baxendale, WalterWalter Baxendale (en) (1870-1916) 1912 1913
Fraser, AlexAlex Fraser 1913 1914
Bucknall, W. B.W. B. Bucknall (en) 1914 1915
Atterbury, W. J.W. J. Atterbury (en) 1915 1917
Stewart, GeorgeGeorge Stewart (en) 1917 1918
Atterbury, W. J.W. J. Atterbury (en) 1918 1919
Cowden, JamesJames Cowden (en)[9],[10] (1869-1941) 1919 1923
Bookless, J. H.J. H. Bookless (en) 1923 1924
Barbour, Henry RobertHenry Robert Barbour (en) 1924 1927 Rhodesia Party
Ellenbogen, H. B.H. B. Ellenbogen (en) 1927 1929
Peard, W. H.W. H. Peard (en) 1929 1932
Maver, WilliamWilliam Maver (en) 1932 1933
Holdengarde, TheodoreTheodore Holdengarde (en) 1933 1934 United Federal Party
Harris, CessyCessy Harris (en) 1934 1936
Macintyre, DonaldDonald Macintyre (en)[9] 1936 1938 Southern Rhodesia Labour Party
Holdengarde, TheodoreTheodore Holdengarde (en) (1878-1947) 1938 1940 Southern Rhodesia Liberal Party
Young, D. W.D. W. Young (en) 1940 1942
Davies, Edward JonathanEdward Jonathan Davies (en) 1942 1944 Southern Rhodesia Labour Party
Macintyre, DonaldDonald Macintyre (en) 1944 1947 Southern Rhodesia Labour Party
Holmes, Henry AlfredHenry Alfred Holmes (en) 1947 1949 United Rhodesia Party
Butcher, J. H.J. H. Butcher (en) 1949 1951
Newman, C. M.C. M. Newman (en) 1951 1953
MacDonald, John MorrisonJohn Morrison MacDonald (en) 1953 1955 Southern Rhodesia Liberal Party
Phillips, John WilliamJohn William Phillips (en) 1955 1957
McNellie, M. M.M. M. McNellie (en) 1957 1959
Millar, Sydney HendersonSydney Henderson Millar (en) 1959 1960
Brett, MargotMargot Brett (en) 1960 1961
Pain, Jack GrahamJack Graham Pain (en) 1961 1962 Dominion Party
Millar, Sydney HendersonSydney Henderson Millar (en) 1962 1963 Front rhodésien
Butcher, Aubrey M.Aubrey M. Butcher (en) 1963 1964
Dold, A. C.A. C. Dold (en) 1964 1964
Abraham Menashe 1965 1967 Indépendant
Kinleyside, WilliamWilliam Kinleyside (en) 1967 1968
Goldwasser, JurickJurick Goldwasser (en) 1968 1969
Logan, MaxMax Logan (en) 1969 1970
Doyle, T. H.T. H. Doyle (en) 1970 1971
Coronel, H.H. Coronel (en) 1971 1972
Harris, Ralph S.Ralph S. Harris (en) 1972 1973
Gordon, Eugene D.Eugene D. Gordon (en) 1973 1974
Scott, Charles McKenzieCharles McKenzie Scott (en) 1974 1975 Front rhodésien
Sexon, LenLen Sexon (en) 1975 1976
Hoyle, EricEric Hoyle (en) 1976 1977
Sharland, JoannaJoanna Sharland (en) 1977 1978
Douglas Rowland 1978 1979
Mike Constandinos (1931-2010)[11] 1979 1981
Ndlovu, NaisonNaison Ndlovu (en) (1930-2017) 1981 1983 PF–ZAPU
Mdlongwa, EnosEnos Mdlongwa (en) 1983 1985 PF–ZAPU
Mabodoko, NicholasNicholas Mabodoko (en) (1922-2007) 1985 1988 PF–ZAPU
Ndlovu, J. M.J. M. Ndlovu (en) 1988 1989 ZANU–PF
Ncube, A. L.A. L. Ncube (en) 1989 1990 ZANU–PF
Ndlovu, DennisDennis Ndlovu (en) 1990 1991 ZANU–PF
Sidanile, NelsonNelson Sidanile (en) 1991 1992 ZANU–PF
Gadhlula, IsraelIsrael Gadhlula (en) 1992 1993 ZANU–PF
Malinga, JoshuaJoshua Malinga (en) 1993 1995 ZANU–PF
Siwela, AbelAbel Siwela (en)[12] 1996 2000 ZANU–PF
Japhet Ndabeni Ncube[12] 2001 2008 MDC (avant 2005)
MDC–M (après 2005)
Thaba-Moyo, PatrickPatrick Thaba-Moyo (en)[13] 2008 2013 MDC–T
Moyo, MartinMartin Moyo (en) 2013 2018 MDC–T
Mguni, SolomonSolomon Mguni (en) 2018 2023 MDC Alliance
Coltart, DavidDavid Coltart (en)[14] 11 septembre 2023 CCC

Odonymie

modifier
 
Inauguration de la statue de Cecil Rhodes en 1909 sur Main street

Bien que de nombreuses rues du centre-ville ne portent pas de noms et ne soient que numérotées, la plupart de celles qui portaient un nom colonial ont été rebaptisées en et au cours des années 2000. Cependant, en 2020, lors d'une nouvelle vague administrative de dénomination, plusieurs noms de rues subsistants de l'époque rhodésienne (Rhodes, Jameson, Coghlan, Moffat) ont été maintenus et complétés (la signalétique n'a cependant toujours pas été changée en 2023) :

Noms d'origine Nouvelles appellations
Grey
Birchenough
Queens streets
Robert Mugabe street
Jameson street Herbert Chitepo street
Rhodes street Georges Silundika street
Salisbury Road Harare Road
Selborne Avenue Leopold Takawira Avenue
Abercorn street Jason Moyo street
Wilson street Josiah Tongogara street
Borrow street Samuel Parirenyat street
Main street Joshua Mqabuko Nkomo street
George Avenue (entre Harare Road et Old Esigodini Road) Emmerson Dambudzo Mnangagwa road[15]
Leopold Takawira Avenue (entre Samuel Parirenyatwa Street et Umguza River Bridge) King Mzilikazi road[15]
Nketa Drive Queen Lozikheyi Dlodlo Drive[15]
Athlone Avenue Simon Vengai Muzenda Road[15]
23 rd Avenue John Nkomo Road[15]
Lady Stanley Avenue Mama Joanna Mafuyana Avenue[15]
Steeldale Road
Anthony Tylor Road
Albert Nxele Road[15]
Dunde Drive Sikhanyiso Duke Ndlovu Drive[15]
Fife Street Nikita Mangena Street[15]
Fort Street Lookout Masuku Street[15]
Old Khami Road Sydney Malunga Road[15]
Basch Street Dumiso Dabengwa Road[15]
Waverley Road Jairos Jiri Road[15]
Fairbridge Erick Bloch Way[15]
Hillside Road Sir Garfield Todd Road[15]
Van Riebeck Road Joseph Msika Drive[15]
Connaught Avenue Cephas Cele Avenue[15]
Collenbrander Road Daniel Madzimbamuto Road[15]
Manchester Road George Nyandoro Road[15]
Vera Road Naison Khutshwekhaya Ndlovu Road[15]
Birkenhead Road Sikanjaya Muntanga Road[15]
Doncaster Road Maria Msika Road[15]
Lobengula Street King Lobengula Street[15]
Moffat Road (Hillside) Robert Moffat Drive[15]
Leander Road (Hillside) Dr Leander Star Jameson Road[15]
Coghlan Avenue Charles Patrick Coghlan Avenue[15]
Cecil Avenue Cecil John Rhodes Avenue[15]

Personnalités nées à Bulawayo

modifier
 
Statue de Cecil Rhodes en 1925 sur Main street au centre de Bulawayo.
 
La même statue de Cecil Rhodes en 2023, dans les jardins du Centenary Park, près du muséum d'histoire naturelle.

Littérature

modifier

L'action de Sale hiver à Bulawayo, roman satirique de Soline de Thoisy paru en 2011 (ISBN 978-2-7483-6467-5) sur le milieu expatrié en Afrique sub-saharienne, se déroule dans la ville de Bulawayo.

Références

modifier
  1. « population du Zimbabwe »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur GeoHive
  2. Recensement de la population (2017)[source insuffisante]
  3. « Bulawayo », sur Britannica (consulté le )
  4. « Zimbabwe », sur Britannica (consulté le )
  5. « Bulawayo », Jewish Virtual Library (consulté le )
  6. « D.S.O. », London Gazette,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) Reports on the administration of Rhodesia: 1889/92-1900/02, British South Africa Company, , 75 p. (lire en ligne)
  8. (en) South Africa, vol. 76, , 296 p. (lire en ligne)
  9. a et b Terence Ranger, Bulawayo Burning: The Social History of a Southern African City, 1893–1960, Boydell & Brewer,
  10. « The Age of Ai », To The Victoria Falls, (consulté le )
  11. Ex-mayor dies in UK, The Zimbabwean, 29 avril 2010
  12. a et b (en) Zimbabwe Election Support Network Bulawayo Mayoral and Council By-Elections Report (rapport), (lire en ligne, consulté le ) [archive du ]
  13. « Mayor urged to hit ground running », SOuthern Eye,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « David Coltart elected new Bulawayo Mayor », sur The Chronicle, (consulté le )
  15. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z et aa (en) « Full List Of New Street Names For Bulawayo Not Mnangagwa’s List », sur ZimEye (consulté le )

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :