Buick Century

La Buick Century est une automobile produite par Buick de 1936 à 2005.

Première génération (1936-1942)Modifier

Buick Century I
 
Cabriolet deux portes modèle 1939.

Marque   Buick
Années de production 1936 - 1942
Classe Full-size
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 8 cylindres
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 5 231 cm3
Puissance maximale 105 à 143 ch DIN
Couple maximal 323 Nm
Transmission Traction arrière
Boîte de vitesses Manuelle à 3 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 780 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes
Freins Batterie
Dimensions
Longueur 5 169 mm
Largeur 1 829 mm
Empattement 3 188 mm
Voies  AV/AR 1,48 mm  / 1,48 mm
Chronologie des modèles

Ce nom est apparu la première fois en 1936 sur un modèle basé sur la carrosserie des petites Buick Special (GM B-body (en)) mais avec la motorisation des gros modèles Buick Roadmaster : un 8 cylindres en ligne à soupapes en tête de 5 244 cm3. Le modèle était restylé chaque année.

Le nom de ce modèle était dû à sa vitesse de pointe de 100 mph (161 km/h), ce qui était considéré comme rapide à l'époque, leur donnant le surnom de « banker's hot rod ».

En 1940, Buick créera la Super reposant sur le principe exactement inverse, combinant la carrosserie plus lourde et large des Roadmaster (GM C-body (en)) avec le moteur des Buick Special d'entrée de gamme.

1936Modifier

Première version dont la caisse, bien que plus aérodynamique que les Buick 1934-1935, garde encore un aspect vertical et carré contrebalancé par une calandre, des contours de fenêtres et de nouvelles ailes arrondies. Les coupés de 1936 n'avaient qu'une fenêtre par face latérale.

1937-1938Modifier

Nouvelle carrosserie tout-acier s'élargissant vers la base (turret top). Les deux années diffèrent surtout par une calandre légèrement altérée.

1939-1940Modifier

L'année 1939 introduit de nouvelles carrosseries dans toute la gamme Buick (sauf les Limited) aux montants plus étroits et inclinés à l'arrière. Calandre en chute d'eau pour les modèles 1939 et grille à barres horizontales l'année suivante.

1941-1942Modifier

En 1941, les Buick avaient droit à un nouveau système de carburation qui utilisait deux carburateurs - le second s'activant à partir de 50 miles par heure (80 km/h) - mais qui ressemblait aux carburateurs quadruples apparus dans les années 1960[1]. Les Special et Century gagnent une nouvelle carrosserie à l'arrière Fastback et un aspect plus large ; moins que les Super et Roadmaster qui sont désormais seuls à proposer des cabriolets.

Introduit en octobre de l'année précédente comme le veut la coutume, les modèles 1942 sont les premiers à arborer la fameuse calandre Buick à dents. En , la production automobile aux États-Unis est interrompue à cause de la Seconde Guerre mondiale et en 1946, lorsque les fabricants reprirent la production d'automobiles, le modèle Century ne fut pas reconduit.

Seconde génération (1954-1958)Modifier

Buick Century II
 
Coupé Hardtop Riviera de 1956.

Marque   Buick
Années de production 1954 - 1958
Production 31 919 exemplaire(s)
Classe Full-size
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 8 cylindres / 16 volts
Cylindrée 5 277 cm3
Puissance maximale 195 à 200 ch DIN
Couple maximal 409 à 419 Nm
Boîte de vitesses 3 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 726 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Coupé 2 portes
Cabriolet 2 portes
Break 5 portes
Dimensions
Longueur 5 240 mm
Largeur 1 950 mm
Hauteur 1 530 mm
Empattement 3 099 mm
Voies  AV/AR 1,49 mm  / 1,49 mm
Chronologie des modèles

1954-1956Modifier

En 1954, le modèle Century est réintroduit, occupant toujours la même place dans la gamme Buick. Toujours monté sur la carrosserie du modèle Special, le modèle Century utilise maintenant le V8 à soupapes en tête de la Buick Roadmaster, soit un V8 322 pouces cubes à carburateur quatre corps d'une puissance de 200 chevaux. En 1955, le modèle Century est une des premières voitures (avec le modèle Buick Special et les Oldsmobile 88) à avoir un modèle 4 portes hardtop sans montants. Un style de carrosserie qui demeura populaire aux États-Unis jusqu'aux années soixante-dix. Le moteur garde la même cylindrée que l'année précédente mais la puissance est maintenant de 236 chevaux.

En dehors de la berline hardtop Riviera, apparue en 1955, les Buick Century sont disponibles en version berline 4 portes ordinaire (absente en 1956), coupé hardtop Riviera et cabriolet 2 portes ainsi qu'un break 4 portes.

Constituant un modèle sportif légèrement moins cher que les Buick Super, plus cossues mais moins puissantes, les nouvelles Century représenteront de 18 à 20% du total des Buick produites, dépassant d'emblée le nombre des Roadmaster et même, en 1955-56, les Buick Super[2],[3],[4].

1957-1958Modifier

En 1957, le moteur Buick surnommé « nailhead » est grossi à 364 pouces cubes et 300 chevaux. Les Buick sont complètement redessinées et adoptent le châssis "X" qui sera étendu aux Chevrolets et Pontiac l'année suivante.

En 1957 et 1958, une version break sans montants centraux est produite, sous l'appellation Buick Caballero.

Après trois années exceptionnelles : 1954 à 1956, synonymes de succès pour la marque Buick qui s'était hissée en troisième position des ventes aux USA derrière Chevrolet et Ford, 1957 et surtout 1958 ne verront que de piètres ventes ; les Century repassant derrière les Buick Super et la part des moins coûteuses Buick Special s'accroissant[5],[6].

En 1959, le modèle Century est remplacé par le modèle Buick Invicta, puis plus tard Buick Wildcat et Buick Centurion.

1969Modifier

Le nom a été repris sur un modèle en 1969, la Buick Century Cruiser.

Troisième génération (1972-1977)Modifier

Buick Century III
 

Marque   Buick
Années de production 1972 - 1977
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 6 à 8 cylindres
Cylindrée 4 030 à 3 500 cm3
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Berline 4 portes
Break 5 portes
Chronologie des modèles
 
Une Buick Century coupée, lors d'un défilé à Maignelay-Montigny, le .

En 1973, le nom Century est réapparu dans la gamme Buick mais sur une nouvelle voiture intermédiaire plus petite qui remplaçait la Buick Skylark alors que le modèle Buick Centurion était l'équivalent du Century des années cinquante.

Quatrième génération (1978-1981)Modifier

Buick Century IV
 

Marque   Buick
Années de production 1978 - 1981
Production 17 045 exemplaire(s)
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 6 à 8 cylindres / 12 à 16 volts
Cylindrée 3 212 à 4 932 cm3
Puissance maximale 105 à 150 ch DIN
Couple maximal 217 à 373 Nm
Boîte de vitesses 3 vitesses
Automatique à 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 385 à 1 455 kg
Vitesse maximale 165 à 190 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,0 à 14,0 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3 et 4 portes
Break 5 portes
Dimensions
Longueur 4 978 mm
Largeur 1 834 mm
Hauteur 1 397 mm
Empattement 2 746 mm
Voies  AV/AR 1,48 mm  / 1,46 mm
Chronologie des modèles

En 1978, ce modèle est devenu plus petit.

Cinquième génération (1982-1996)Modifier

Buick Century V
 

Marque   Buick
Années de production 1982 - 1996
Production 178 454 exemplaire(s)
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 4 à 6 cylindres / 8 à 12 volts
Cylindrée 2 474 à 4 302 cm3
Puissance maximale 85 à 125 ch DIN
Couple maximal 179 à 264 Nm
Boîte de vitesses Automatique à 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 206 à 1 263 kg
Vitesse maximale 155 à 170 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 11,5 à 16,5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Coupé 2 portes
Break 4 portes
Dimensions
Longueur 4 803 mm
Largeur 1 697 mm
Hauteur 1 362 mm
Empattement 2 664 mm
Voies  AV/AR 1,49 mm  / 1,47 mm
Chronologie des modèles

En 1982, la cinquième génération de la Century devenait une traction.

Sixième génération (1996-2005)Modifier

Buick Century VI
 

Marque   Buick
Années de production 1996 - 2005
Production 128 587 exemplaire(s)
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) 6 cylindres / 12 volts
Cylindrée 3 130 cm3
Puissance maximale 160 à 175 ch DIN
Couple maximal 251 à 264 Nm
Boîte de vitesses Automatique à 4 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 445 à 1 628 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Dimensions
Longueur 4 943 mm
Largeur 1 846 mm
Hauteur 1 438 mm
Empattement 2 769 mm
Voies  AV/AR 1,57 mm  / 1,52 mm
Chronologie des modèles

La dernière génération de ce modèle date de 1996. Le , le premier exemplaire chinois de la Century sort de l'usine.

En 2005, elle est remplacée par la Buick LaCrosse.

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) J. P. Cavanaugh, « Curbside Classic Double Feature: 1941 Buick Super and 1948 Buick Roadmaster – The Look Of Success », sur Curbside Classic, (consulté le )
  2. (en) « 1954 Buick Production », sur Hometown Buick (consulté le ).
  3. (en) « 1955 Buick Production », sur Hometown Buick (consulté le ).
  4. (en) « 1956 Buick Production », sur Hometown Buick (consulté le ).
  5. (en) « 1957 Buick Limited Classic Car », sur HowStuffWorks, (consulté le )
  6. (en) « 1958 Buick Limited Classic Car », sur HowStuffWorks, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :