Ouvrir le menu principal

Brian Lewis (pilote automobile)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis.
Brian Lewis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités

Brian Edmund Lewis (dit Bug), né le à Edmonton (Borough londonien d'Enfield) et décédé le à Lausanne (Suisse) à 74 ans, 2e baron Essendon, était un pilote automobile sur circuits anglais, directeur de plusieurs compagnies.

BiographieModifier

 
L'immeuble Furness Withy, à Montréal (Québec).

Fils unique d'un armateur, il fit ses études supérieures au Pembroke College (Cambridge) (après avoir été un bon joueur de cricket au Malvern College entre 1921 et 1922), avant de prendre la direction de l'entreprise familiale Furness Withy (en), ainsi que des firmes Barry Aikman Travel Ltd et Godfrey Davis & Co Ltd., puis de se marier en 1935.

Il commença sa carrière en sport automobile durant l'année 1925 (11e du Grand Prix de Boulogne sur Frazer Nash Anzani, puis participations au Junior Car Club "200" en 1927 et 1928), avant d'enchaîner sur OM (Grand Prix d'Irlande 1929). Il termina celle-ci lors de l'avant-dernière Coupe Vanderbilt avant guerre, en 1936 sur ERA B-Type.

Il remporta à trois reprises consécutives le Grand Prix de l'Île de Man (le Mannin Moar), en 1933 sur Alfa Romeo 8C 2300 "Monza", 1934 sur Alfa Romeo Tipo B (meilleur temps en course), et 1935 sur Bugatti Type 51.

Antérieurement à ces succès, il termina à trois reprises à la troisième place des 24 Heures du Mans, en 1930 et 1932 sur Talbot GB 90 puis AV 105, et en 1933 sur Alfa Romeo 8C 2300 (meilleur tour en course), pour 7 participations consécutives de 1929 (sur Lagonda) à 1935 (avec l'Alfa Romeo), terminant encore 7e en 1934. Aux 500 miles de Brooklands il fut deuxième en 1931 (Talbot AV105), troisième en 1932 (Talbot AV35), 1935 (Bugatti Type 59) et 1936 (Lagonda LG45) (quatrième en 1932).

En 1931 il obtint la quatrième place au Grand Prix de Belgique avec Sir Henry "Tim" Birkin sur Alfa Romeo 8C 2300LM, la cinquième au Mountain Championship sur Talbot 105, la sixième au Grand Prix d'Irlande sur Talbot, et la douzième au Grand Prix de l'ACF avec Earl Howe sur Bugatti Type 51. Il finit également en 1933 troisième du Mountain Championship sur Bugatti Type 51 et sixième du Grand Prix de Nice sur Alfa Romeo 8C 2300 "Monza" et, en 1935 cinquième du Grand Prix de la Marne sur Bugatti Type 59. Antérieurement il s'était classé huitième du Grand Prix d'Irlande en 1930, sur Talbot.

À la fin des années 1930, il fut chroniqueur en sports mécaniques pour le quotidien News Chronicle et Président du syndicat des journalistes spécialisés en la matière. Il succéda à son père dans ses responsabilités nobilières en 1944. Bon golfeur, il fut également membre de Bath Club de Londres.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Brian Lewis, 2nd Baron Essendon » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • The Times, , rubrique nécrologique p. 19.

Liens externesModifier