Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile de France 1931

course du Championnat d'Europe des pilotes
Grand Prix de France 1931
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 101
Longueur du circuit 12,505 km
Distance de course 1286,25 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 1931 Drapeau de Monaco Louis Chiron
Drapeau de l'Italie Achille Varzi,
Bugatti,
10 h 8 min 52 s 4
(vitesse moyenne : 126,88 km/h)
Pole position 1931 Drapeau du Royaume-Uni William Scott
Pays inconnu S. Armstrong-Payne,
Delage,
Attribué par numéro de voiture
Record du tour en course 1931 Drapeau de l'Italie Luigi Fagioli,
Maserati,
min 29 s 0
(vitesse moyenne : 136,83 km/h)

Départ de la course...
...Chiron et Varzi se relaient...
...avant les honneurs.
Chiron vainqueur du GP de France 1931, félicité par Campari (au centre Viarzi, sur les fleurs).

Le Grand Prix de France 1931 est un Grand Prix comptant pour le Championnat d'Europe des pilotes, qui s'est tenu sur le circuit de Montlhéry le 21 juin 1931.

Sommaire

Grille de départModifier

1re ligne Pos. 1 Pos. 2
 / 
Scott/Armstrong-Payne
Delage
 / 
Minoia/Zehender
Alfa Romeo
2e ligne Pos. 3 Pos. 4
 / 
Fagioli/Maserati
Maserati
 / 
Dunfee/Appleyard
Sunbeam
3e ligne Pos. 5 Pos. 6
 / 
Campari/Borzacchini
Alfa Romeo
 / 
Dreyfus/Ghersi
Maserati
4e ligne Pos. 7 Pos. 8
 / 
D'Arnoux/Fourny
Bugatti
 / 
Rigal/Ferrand
Peugeot
5e ligne Pos. 9 Pos. 10
 / 
Ivanowski/Stoffel
Mercedes-Benz
 / 
Divo/Bouriat
Bugatti
6e ligne Pos. 11 Pos. 12
 / 
Howe/Lewis
Bugatti
 / 
Chiron/Varzi
Bugatti
7e ligne Pos. 13 Pos. 14
 / 
Eminente/Bourlier
Bugatti
 / 
Sénéchal/« Fretet »
Delage
8e ligne Pos. 15 Pos. 16
 / 
Wimille/Gaupillat
Bugatti
 / 
Birkin/Eyston
Maserati
9e ligne Pos. 17 Pos. 18
 / 
Williams/Conelli
Bugatti
 / 
Nuvolari/Minozzi
Alfa Romeo
10e ligne Pos. 19 Pos. 20
 / 
Biondetti/Parenti
Maserati
 / 
Pesato/Félix
Alfa Romeo
11e ligne Pos. 21 Pos. 22
 / 
Grimaldi/« Bourgait »
Bugatti
 / 
Lehoux/Étancelin
Bugatti
12e ligne Pos. 23 Pos. 24
 / 
Caracciola/Merz
Mercedes-Benz

Classement de la courseModifier

Pos Pilote Écurie Châssis Tours Temps/Abandon Grille Points
1 32   Louis Chiron Bugatti Bugatti T51 101 10 h 8 min 52 s 4 12 1
  Achille Varzi 1
2 18   Giuseppe Campari Alfa Corse Alfa Romeo 8C 2300 97 + 4 tours 5 2
  Baconin Borzacchini 2
3 46   Clemente Biondetti Maserati Maserati 26M 94 + 7 tours 19 3
  Luigi Parenti 3
4 40   Henry Birkin Maserati Maserati 26M 94 + 7 tours 16 4
  George Eyston 4
5 36   Robert Sénéchal Delage Delage 15 SB 91 + 10 tours 14 4
  « Fretet » 4
6 4   Ferdinando Minoia Alfa Corse Alfa Romeo 8C 2300 90 + 11 tours 2 4
  Goffredo Zehender 4
7 28   Albert Divo Bugatti Bugatti T51 90 + 11 tours 10 4
  Guy Bouriat 4
8 20   René Dreyfus Maserati Maserati 26M 88 + 13 tours 6 4
  Pietro Ghersi 4
9 24   René Ferrant Privé Peugeot 15SB 85 + 16 tours 8 4
  Louis Rigal 4
10 48   Jean Pesato Privé Alfa Romeo 6C 1750 84 + 17 tours 20 4
  Pierre Félix 4
11 44   Tazio Nuvolari Alfa Corse Alfa Romeo 8C 2300 83 + 18 tours 18 4
  Giovanni Minozzi 4
12 30   Earl Howe Privé Bugatti T51 77 + 24 tours 11 4
  Brian Lewis 4
Abd 38   Jean-Pierre Wimille Privé Bugatti T51 71 Suspension 15 5
  Jean Gaupillat 5
Abd 42   William Grover-Williams Privé Alfa Romeo 3500 bimotore tipo A 65 Boîte de vitesses 17 5
  Caberto Conelli 5
Abd 34   Emilio Eminente Privé Bugatti T35B 59 Feu 13 5
  Edmond Bourlier 5
Abd 22   Georges d'Arnoux Privé Bugatti T35C 58 7 5
  Max Fourny 5
Abd 50   Enzo Grimaldi Privé Bugatti T35C 49 21 6
  "Bourgait" 6
Abd 10   Luigi Fagioli Maserati Maserati 26M 45 Freins 3 6
  Ernesto Maserati 6
Abd 58   Rudolf Caracciola Privé Mercedes-Benz SSKL 39 Compresseur 23 6
  Otto Merz 6
Abd 2   Williams "Bummer" Scott Delage Delage 15 SB 22 Essieu arrière 1 7
  S. Armstrong Payne 7
Abd 52   Marcel Lehoux Bugatti Bugatti T51 15 Mécanique 22 7
  Philippe Étancelin 7
Abd 52   Boris Ivanowski[1] Privé Mercedes-Benz SSK 11 Différentiel 9 7
  Henri Stoffel 7
Abd 12   Jack Dunfee Privé Sunbeam GP 0 Essieu arrière 4 7
  Appleyard 7
  • Légende: Abd.=Abandon ; Np.=Non partant

RéférencesModifier

  1. Ivanowski était de nationalité Russe, mais en exil depuis la Révolution russe de 1917, le site officiel des 24 Heures du Mans lui attribue la nationalité française lors de l'épreuve de 1931.

Source de traductionModifier

Pole position & Record du tourModifier

Tours en têteModifier

Sur les autres projets Wikimedia :