Bernard Giroux

journaliste français

Bernard Giroux, né le , à Montceau-les-Mines, et mort le à Poole au large de l'Île de Wight[1], est un journaliste sportif français et un copilote de rallye, spécialisé dans le rallye-raid, vainqueur de deux Dakar[2].

Bernard Giroux
Image dans Infobox.
La Peugeot 205 turbo 16 grand raid victorieuse du Paris-Dakar 1987.
Fonction
Commentateur sportif
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
Île de WightVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Autres informations
Sports

BiographieModifier

Il commente sur TF1 le Tour de France, et les Grands Prix de Formule 1, en compagnie de José Rosinski et participe aux premières émissions Auto-Moto. Il s'est engagé ensuite dans diverses compétitions dont le rallye Paris-Dakar en tant que copilote[3].

Il est également fait mention de lui en 2015 dans le documentaire Il était une fois Thierry Sabine, Les grands drames du sport car étant présent au Rallye Dakar 1986, théâtre de l'accident ayant coûté la vie au fondateur du Rallye ainsi qu'au chanteur Daniel Balavoine et de trois autres personnes dont le pilote suisse de l'hélicoptère François-Xavier Bagnoud.

En février et de l'année suivante, il réalise la traversée du désert du Ténéré à pieds, soit 350 kilomètres pendant treize jours, et à la suite de cet exploit écrit Désert, l'aventure tout terrain, sorti en de cette même année[4].

Le , lors d'une compétition de offshore en Manche au large de l'Île de Wight dans le Dorset (comté), le puissant bateau « Colibri» piloté par Didier Pironi s'envole à grande vitesse au-dessus de l'eau après avoir heurté une vague et se retourne, entraînant la mort des trois coéquipiers, Didier Pironi, Jean-Claude Guénard et Bernard Giroux[5].

Il fut le compagnon de la chanteuse Jeane Manson[3],[6].

Palmarès sportifModifier

Rallye DakarModifier

Année Véhicule Pilote Pos.
1981 Range Rover   René Metge
1986 Lada Niva   Pierre Lartigue
1987 Peugeot 205 Turbo 16   Ari Vatanen

Autres épreuvesModifier

HommagesModifier

  • La ville de Plaisir a nommé un de ses stades du nom de Bernard Giroux.

BibliographieModifier

Désert : l'aventure tout-terrain, éditions Filipacchi, (ISBN 978-2850184253)

Notes et référencesModifier

  1. « LE MARI DE CAROLINE DE MONACO VICTIME DE SA PASSION POUR L'OFF-SHORE », sur Le Soir Plus (consulté le )
  2. « Historique officiel du Paris-Dakar de 1979 à 2009 » (version du 12 août 2011 sur l'Internet Archive), sur dakar.com
  3. a b c et d Gilles DESNOIX, « 23 août 1987, jour de deuil pour Montceau et le sport », sur linformateurdebourgogne.com, (consulté le ).
  4. a et b Jean-Philippe Vennin, « Il y a 30 ans, Vatanen et Peugeot faisaient main basse sur le Dakar », sur motorsport.com, (consulté le ).
  5. Gilles GAIGNAULT, « 23 AOÛT 1987…. ON PENSE TOUJOURS A DIDIER PIRONI, A BERNARD GIROUX ET A JEAN CLAUDE GUENARD… », sur auto newsinfo, (consulté le ).
  6. Le Journal de Saône-et-Loire, "Age tendre et tête de bois au parc des expos de Chalon-sur-Saône", (photos 48), consulté le 22 juin 2013.
  7. « [1981] René METGE / Bernard GIROUX - RANGE ROVER V8 n°212 », sur Dakar d'Antan (consulté le ).

Liens externesModifier