Ouvrir le menu principal
Bataille de Morne Pelé

Informations générales
Date janvier 1793
Lieu Quartier-Morin
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République françaiseFlag of Royalist France.svg Esclaves noirs insurgés et royalistes
Commandants
Étienne Maynaud Bizefranc de LavauxToussaint Louverture

Révolution haïtienne

Batailles

Bois-Caïman · Croix-des-Bouquets · Morne Pelé · 1re La Tannerie · Port-au-Prince · Le Cap-français · Marmelade · Fort-Dauphin · 1re Tiburon · Acul · La Bombarde · 2e Tiburon · Les Gonaïves · Port-Républicain · 1re Dondon · 2e La Tannerie · Saint-Marc · Léogane · Saint-Raphaël · Trutier · 3e Tiburon · 1re Verrettes · Grande-Rivière · Las Cahobas · Mirebalais · 2e Verrettes · Petite-Rivière · 2e Dondon · 1re Les Irois · Jean-Rabel · 2e Les Irois · Jacmel

La Ravine-à-Couleuvres · Kellola · Plaisance · La Crête à Pierrot · Port-au-Prince · Vertières

Coordonnées 19° 42′ nord, 72° 09′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Bataille de Morne Pelé

Géolocalisation sur la carte : Caraïbes

(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Bataille de Morne Pelé

Géolocalisation sur la carte : Haïti

(Voir situation sur carte : Haïti)
Bataille de Morne Pelé

La bataille de Morne Pelé se déroula pendant la Révolution haïtienne.

La batailleModifier

Le Morne Pelé était un morne qui dominait la plaine dans laquelle était situé le camp français de Clérisse.

En janvier 1793, les esclaves noirs révoltés commandés par Toussaint Louverture furent vaincus par les Républicains commandés par le général Lavaux, dont le sergent-major Dermoncourt qui, s'y illustrant, gagne ses galons de lieutenant.

BibliographieModifier

NotesModifier