Bataille des Gonaïves

Bataille des Gonaïves

Informations générales
Date 29 avril ou 5 mai 1794
Lieu Les Gonaïves
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de la France République françaiseDrapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Commandants
Toussaint Louverture• Villanova
Forces en présence
4 000 hommes[1]inconnues

Révolution haïtienne

Batailles

Coordonnées 19° 27′ 00″ nord, 72° 40′ 59″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Monde
[[Fichier:|280px|(Voir situation sur carte : Monde)|class=noviewer]]
Bataille des Gonaïves
Géolocalisation sur la carte : Caraïbes
(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Bataille des Gonaïves
Géolocalisation sur la carte : Haïti
(Voir situation sur carte : Haïti)
Bataille des Gonaïves

La bataille des Gonaïves se déroula pendant la Révolution haïtienne.

La batailleModifier

À la suite de l'abolition de l'esclavage par la République française le 4 février 1794, Toussaint Louverture se laissa convaincre d'abandonner l'armée espagnole pour rejoindre les Républicains français. Selon le général Lavaux, Toussaint cessa de combattre les Républicains le 6 avril et rallia la République le 6 mai[2].

Toussaint demanda à la garnison espagnole de Saint-Raphaël d'être ravitaillé en armes et en munitions, la chose faite quelques heures plus tard, il se retourna contre ses anciens alliés, marcha sur Saint-Raphaël et s'en empara[3].

Il attaqua ensuite la ville des Gonaïves, plus fortement défendue.

Selon le témoignage d'un certain Pélage-Marie Duboys, les Espagnols capitulèrent mais on leur accorda les honneurs de la guerre et ils purent se retirer[4].

Les pertes ne sont pas connues, mais 500 habitants de la ville prirent la fuite devant les troupes noires et 150 habitants furent tués[4].

Le retournement de Toussaint fit perdre aux Espagnols presque toutes leurs conquêtes à Saint-Domingue[5].

BibliographieModifier

NotesModifier