Bailliage de Neufchâteau

Le bailliage de Neufchâteau est une ancienne entité administrative du duché puis de la province de Lorraine, ayant existé jusqu'en 1790. Il avait pour chef-lieu Neufchâteau.

GéographieModifier

En 1779, ce territoire est délimité au nord par le Toulois, à l’est par le bailliage de Mirecourt, au sud par celui de Bourmont, à l’ouest par la Meuse qui le sépare du Barrois mouvant et de la Champagne[1].

HistoireModifier

Sur le plan spirituel, ce bailliage est du diocèse de Toul. Trois coutumes le gouvernent : celle de Lorraine, celle de Saint-Mihiel et celle du Bassigny-Barrois[1].

Le resal est la mesure des grains ; celui de froment pèse environ 185 livres, il est divisé en 8 imaux qui sont ras[1].

En 1790, la France révolutionnaire le supprime et le remplace par un district.

CompositionModifier

Communautés qui sont dans ce bailliage en 1779[1] :

Sous la coutume de LorraineModifier

Sous la coutume de St. MihielModifier

Sous la coutume du BassignyModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d Nicolas Durival, Description de la Lorraine et du Barrois, tome 2, Nancy, 1779.

Articles connexesModifier