Ouvrir le menu principal

Autoroute 30 (Québec)

autoroute du Québec

B30
Autoroute 30
Autoroute de l'Acier

Carte de l'autoroute 30.
Carte de l'autoroute 30.
Informations
Gérée par le MTQ et Nouvelle Autoroute 30[1],[2]
Longueur 162 kilomètres (100,7 mi)[3]
Direction est / ouest
En service 1968 [4] -
Localisation
Régions Montérégie, Centre-du-Québec
MRC Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois-Salaberry, Roussillon, Longueuil, Marguerite-D'Youville, Pierre-De Saurel, Bécancour
Villes Vaudreuil-Dorion, Salaberry-de-Valleyfield, Beauharnois, Châteauguay, Longueuil, Sorel-Tracy, Bécancour
Intersections
Extrémité ouest B40 Brtc A-40 à Vaudreuil-Dorion
Intersections B20 A-20 à Vaudreuil-Dorion

B530 A-530 à Salaberry-de-Valleyfield
B730 A-730 à Saint-Constant
B15 A-15 à Candiac
B930 A-930 à Candiac
B10 A-10 à Brossard
B112 R-112 à Longueuil
B116 R-116 à Saint-Bruno-de-Montarville
B20 Brtc A-20 à Boucherville
B133 R-133 à Sorel-Tracy


B132 R-132 à Bécancour
B55 A-55 à Bécancour

Extrémité est B132 R-132 à Bécancour
Image
Image illustrative de l’article Autoroute 30 (Québec)
Réseaux
Autoroutes du Québec

L'autoroute 30 (A-30) ou autoroute de l'Acier est une autoroute interurbaine québécoise qui relie la Montérégie au Centre-du-Québec en passant par la Rive-Sud de Montréal. Le projet de construction de l'autoroute 30 remonte au début des années 1960 et son but était de remplacer la route 132, laquelle était alors désignée comme la route 30, comme principal lien routier entre les municipalités de la rive sud du fleuve Saint-Laurent. On y voyait là également un lien routier favorisant les déplacements en périphérie de la métropole. À cette époque, la route 132 était numérotée la route 3. À l'origine, il était prévu que l'autoroute 30 débute à la frontière américaine à Dundee et se termine à Saint-Pierre-les-Becquets sur la route 218. Depuis ce temps, plusieurs modifications au tracé ont été apportées. De Salaberry-de-Valleyfield à Sorel-Tracy est accompagnée par la route 132, de desserte locale qui peut aussi lui servir d'alternative lors de fermeture importante. Sa section est plus achalandée est entre le boulevard Sir Wilfrid-Laurier (route 116) et le boulevard de Montarville avec un débit journalier moyen annuel de 87 000 véhicules (2016)

La construction de l'autoroute 30 progressa rapidement entre 1968 et 1976. Mais, à la suite du moratoire du gouvernement sur la construction d'autoroutes (1977 à 1985), le projet fut mis au rancart. Des travaux ont été entrepris par le ministère des Transports du Québec et par Nouvelle autoroute 30, un partenariat public-privé [5], entre 2004 et 2012, permettent depuis le 15 décembre 2012 à 10 h 30 de relier Vaudreuil-Dorion à Sorel-Tracy.

Sommaire

Sections de l'autorouteModifier

 
L'extrémité ouest de l'autoroute centricoise 30 se termine abruptement à Bécancour. Elle devait originellement continuer vers Nicolet.
 
Montréal vu depuis l'autoroute 30
 
Poste de péage près du canal de Soulanges

1. De l'autoroute 40 à l'autoroute 20 à Vaudreuil-Dorion. Cette section fut ouverte en 1967 en tant qu'autoroute 540 afin de rejoindre rapidement l'autoroute Félix-Leclerc en provenance de l'autoroute du Souvenir.

2. De l'échangeur de l'autoroute 20 à Vaudreuil-Dorion au boulevard Saint-Jean-Baptiste à Châteauguay. Ce tronçon de 33 km traverse le canal de Soulanges, le fleuve Saint-Laurent et le canal de Beauharnois et a été ouvert à la circulation le 15 décembre 2012 à 10 h 30.

3. Le contournement de Kahnawake : une section d'environ 8 km, entre le boulevard Saint-Jean-Baptiste à Châteauguay et l'autoroute 730, inaugurée en 1992 et construite à la suite de la Crise d'Oka en 1990. Elle rejoignait autrefois la route 132.

4. Le contournement des villes de Saint-Constant, Delson et Candiac, entre les autoroutes 730 et 15, ouvert à la circulation le 19 novembre 2010 à 15 h.

5. Le tronçon Jean-Leman : une section de 3 km située à l'est de l'autoroute 15, jusqu'à l'autoroute 930, ouverte à la circulation le 7 novembre 2011 à 5 h.

6. Une section allant de Candiac à Sorel-Tracy, construite par tronçons entre 1968 et 1996.

7. Un tronçon de 18,3 km d'autoroute à une chaussée, ainsi qu'une très courte section à voies séparées au niveau de l'échangeur au sud de Trois-Rivières. Il s'agit d'un échangeur autoroutier complet avec l'autoroute 55. Elle permet d'accéder rapidement à Bécancour et à son parc industriel et portuaire en provenance de la rive nord en passant par le Pont Laviolette (autoroute 55). Ce tronçon possède quelques intersections à niveau.

Note : L'ancien tronçon compris entre le chemin Larocque et le boulevard Pie-XII à Salaberry-de-Valleyfield fait maintenant partie de l'autoroute 530.

Actuellement, aucun projet n'existe pour la construction d'une autoroute à l'ouest de Salaberry-de-Valleyfield vers la frontière américaine, comme il était originellement prévu. De plus, le MTQ ne prévoit pas prolonger l'autoroute entre Sorel-Tracy et le tronçon de Bécancour et ce malgré la demande de la ville de Nicolet pour construire l'autoroute sur 6 kilomètres entre la 55 et la route du Port[6]. Le débit journalier moyen étant actuellement trop faible pour justifier une autoroute, celui-ci étant de 7800 véhicules sur la route 132 en 2008[7],[8].

HistoriqueModifier

Les deux premières sections de l'autoroute 30 originale ont été ouvertes à la circulation en 1968. Le reste de l'autoroute a été construit en plusieurs segments. Par contre, la section de l'ancienne autoroute 540 qui a été intégrée à l'autoroute 30 en décembre 2012 fut ouverte en décembre 1966.

Historique de la construction[9]
Kilomètres Année Notes
0 à 5 17 décembre 1966[10]   Autoroute 40 à   Autoroute 20 (Ancienne  )
5 à 38 15 décembre 2012 à 10 h 30 HE   Autoroute 20 à   Route 132 /   Route 138
38 à 46 1992   Route 132 /   Route 138 à   Autoroute 730 (Contournement Kahnawake)
46 à 55 19 novembre 2010 à 15h00 HE   Autoroute 730 à   Autoroute 15 (Contournement Saint-Constant, Delson et Candiac)
55 à 58 7 novembre 2011 à 5h00 HE   Autoroute 15 à   Autoroute 930 (Tronçon Jean-Leman)
58 à 67 1996   Autoroute 930 à   Autoroute 10
67 à 73 1982   Autoroute 10 à   Route 112
73 à 76 1975 De   Route 112 à   Route 116
76 à 83 1968   Route 116 à   Autoroute 20
83 à 87 1971   Autoroute 20 au chemin de la Belle-Rivière
87 à 135 1977 Du chemin de la Belle-Rivière au chemin du Golf
135 à 141 1972 Du chemin du Golf à   Route 223
141 à 144 1968   Route 223 à boulevard Poliquin (Sorel-Tracy)
≈209 à ≈227 (Bécancour) (18,3 km) 1975   Route 132 (Boul. de Port-Royal) /   Autoroute 55 à   Route 132 (Rivière Gentilly) (Une chaussée)
  • Les kilomètres sont basés en fonction de la nouvelle référence, soit la jonction des autoroutes 40 et 30 (anciennement autoroute 540) à Vaudreuil-Dorion.

Liste des sortiesModifier

  Autoroute 30 – Autoroute de l'Acier
Municipalité km
dir.
Est[11]
km
dir.
Ouest[11]
#
act.
#
anc.
Intersection
Destinations
Notes
Vaudreuil-Dorion 0.000 0.776 1 4
A-
540
    A-40, vers   A-417Ottawa/Gatineau, Montréal,   Aéroport international Montréal-Mirabel échangeur en direction ouest seulement; extrémité ouest de la A-30
1.412 1.738 2 3
A-
540
  R-340, Vaudreuil-Dorion, Boulevard de la Cité-des-Jeunes, Saint-Lazare
3.424 4 2
A-
540
  R-342, Route Harwood entrée et sortie pour direction ouest seulement
3.794 5.933 5 1
A-
540
  A-20, vers   A-401, Vaudreuil-Dorion, Montréal, Toronto,   Aéroport P.-E.-Trudeau sortie 29 de l'autoroute 20; la frontière avec l'Ontario est située 29 kilomètres à l'ouest
Les Cèdres 8.343 8.885 9   R-338, Pointe-des-Cascades, Les Cèdres DERNIÈRE SORTIE AVANT PÉAGE (direction est)
Tunnel du canal de Soulanges
Poste de péage (arrêt obligatoire), coût de 2,80 $
Fleuve Saint-Laurent, Pont Serge-Marcil
Salaberry-de-Valleyfield 12.348 13.639 13   A-530 Ouest, Salaberry-de-Valleyfield DERNIÈRE SORTIE AVANT PÉAGE (direction ouest)
Beauharnois 16.087 16.953 17 Chemin du Canal
Canal de Beauharnois, Pont Madeleine-Parent[12],[13]
Beauharnois 21.832 22.124 22   R-236, Chemin Saint-Louis, Saint-Étienne-de-Beauharnois
25.409 26.309 26   R-205, Sainte-Martine, Beauharnois Chemin de la Beauce
Châteauguay 34.510 35.172 35 Chemin de la Haute-Rivière, Boulevard René-Lévesque
36.485 37.937 38 (80)   R-132 /   R-138, Châteauguay Centre-ville, Mercier Boulevard Saint-Jean-Baptiste, ancienne extrémité ouest de la A-30, ancienne jonction à niveau
40.152 41.061 41 83 Boulevard Industriel, Boulevard Sainte-Marguerite
Saint-Isidore 43.401 44.320 44 86   R-207,   R-221, Kahnawake, Saint-Rémi, Saint-Isidore
Saint-Constant 46.076 46.811 47   A-730 nord, vers   R-132, Saint-Constant, Sainte-Catherine, pont Honoré-Mercier, Montréal ancien km 88 de la A-30; sortie principale vers Montréal depuis le sud sur la A-30
Candiac 54.282 55   A-15, vers   R-132 est – Montréal, New York (  I-87) sortie direction est seulement; sortie 40 de la A-15; les douanes américaines sont situées 40 km vers le sud
58.108 58 (99)   A-930 ouest, vers   A-15 et   R-132Candiac, Saint-Constant, Sainte-Catherine, Montréal, New York sortie direction ouest seulement; ancienne sortie 99 (vers Boul. Jean-Leman, accessible depuis la sortie 58)
La Prairie 61.867 66.758 62 104   R-104, La Prairie, Saint-Jean-sur-Richelieu Accès à la   R-217 même si non affiché
Brossard 63.900 64.848 65 107 Boulevard Matte, (Boulevard de Rome (direction est seulement)) réseau de voies de service
65.675 67.920 67 109   A-10, vers   A-15Montréal Centre-ville, Pont Samuel-De Champlain, Sherbrooke, Vermont (  I-89), (Boulevard de Rome (direction ouest seulement)) sortie 11 de l'autoroute 10; le poste douanier de Saint-Armand (Vermont) est situé à 66 kilomètres de la sortie et Sherbrooke, à 133 kilomètres; sortie vers Montréal depuis l'ouest (2)
Longueuil
(Saint-Hubert)
68.779 69.615 69 110 Grande Allée frontière entre Brossard et Longueuil (Saint-Hubert)
72.255 74.225 73 115   R-112, Chambly, Boul. Cousineau, Chemin de Chambly
Saint-Bruno-de-Montarville 75.129 76.800 76 118   R-116, Belœil, Boulevard des Promenades, Pont Jacques-Cartier, Saint-Hyacinthe accès au pont J.-Cartier via le boulevard Taschereau vers l'est; sorties 8/9 de la R-116
77.597 77.965 78 120   Saint-Bruno-de-Montarville centre-ville, Boulevard Clairevue, Aéroport de Saint-Hubert
Boucherville, Saint-Bruno-de-Montarville 79.310 80.342 80 121 Boulevard De Montarville, Montée Montarville les bretelles de sortie, direction ouest, sont à Boucherville. Celles en direction est sont à Saint-Bruno-de-Montarville[14].
Boucherville 82.862 84.065 83 125     A-20, Montréal, Québec numérotée 83-E vers l'est (Québec) et 83-O vers l'ouest (Montréal); sortie 98 de l'autoroute 20; sortie vers Montréal depuis le nord-ouest; accès à Boucherville, Saint-Hyacinthe et Drummondville
Sainte-Julie 86.864 87.100 87 128 Varennes, Sainte-Julie, Saint-Amable accès à la   R-229 (Boul. Lionel-Boulet)
89   R-229, Varennes sortie en direction est seulement
Varennes 94.127 95.201 95 136 Varennes, Montée de Picardie, Chemin de la Butte-aux-Renards
97.810 98.669 98 141 Montée de la Baronnie
Verchères 104.499 105.398 105 147 Verchères, Calixa-Lavallée
106.769 107.449 107 149 Calixa-Lavallée, (Saint-Marc-sur-Richelieu (direction ouest seulement))
Contrecœur 111.986 112.794 113 154 Contrecœur, Montée Lapierre
116.457 117.417 117 158 Contrecœur, Montée de la Pomme-d'Or, Saint-Antoine-sur-Richelieu
118.352 119.253 119 160 Contrecœur, Rue Saint-Antoine
125.624 126.603 126 168 Contrecœur, Montée Saint-Roch, Saint-Roch-de-Richelieu
Sorel-Tracy 134.674 135.518 135 178 Chemin du Golf
138.509 139.338 138 181 Boulevard des Érables, Boulevard de Tracy
139.806 140.296 140 182 Boulevard Saint-Louis
140.838 141.245 141 184   R-223, Chemin Saint-Roch, Saint-Joseph-de-Sorel échangeur trumpet; dernière sortie en direction est avant la fin de l'autoroute
Rivière Richelieu, Pont Sorel-Tracy[15]
142.519 (143) (186)   R-133 (Chemin des Patriotes), Boulevard Gagné feux de circulation  
143.401 Rue de Ramezay Feux de circulation  
143.933 (144) (187) Boulevard Poliquin, vers   R-132, Sorel-Tracy centre-ville, Yamaska, Nicolet extrémité est de la section principale de l'autoroute 30; feux de circulation  
Tronçon manquant (65 km)
Ville (#) km Intersection
Destinations
Bécancour (208) ---   R-132, Boulevard de Port-Royal, Nicolet
Bécancour (209-S) ---   A-55 Sud, Victoriaville, Drummondville
Bécancour (209-N) ---   A-55 Nord, Trois-Rivières
Bécancour (213) --- Avenue des Jasmins, Sainte-Angèle-de-Laval (intersection non contrôlée)
Bécancour (216) --- Rue des Glaieuls (intersection non contrôlée)
Bécancour (217) --- Wôlinak, Précieux-Sang (intersection non contrôlée)
Bécancour (219) ---   R-132 Ouest, Bécancour Centre-ville (intersection contrôlée par des feux de circulation  )
Début du multiplex avec  
Bécancour (222) ---   R-261 Sud, Boulevard Arthur-Sicard, Sainte-Gertrude (intersection contrôlée par des feux de circulation  )
Bécancour (225) --- Boulevard Alphonse-Deshaies, Sainte-Gertrude (intersection contrôlée par des feux de circulation  )
Bécancour (226) --- Chemin d'accès à la Centrale nucléaire de Gentilly (intersection non contrôlée)
Rivière Gentilly, fin du multiplex avec  
Continue comme  
  • Les sorties sont numérotées en fonction du kilomètre 0 situé à la jonction des autoroutes 30 et 40 [16].
  • Les sorties comprises entre Châteauguay (41) et Saint-Isidore (44) et celles comprises entre La Prairie (62) et Sorel-Tracy (141) étaient numérotées en fonction du projet original, c'est-à-dire la frontière américaine à Dundee où la route 132 débute. Ces numéros de sortie ont été modifiés entre septembre et décembre 2011.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.autoroute30.qc.ca/fr/nouvelles-detail.asp?Id=154 annonce des transferts à NA-30
  2. http://www.na30.ca/ lien du gestionnaire privé de certains tronçons de la 30
  3. Ministère des Transports du Québec, Distances routière, Québec, Les Publications du Québec, , 206 p. (ISBN 2-551-19693-0, ISSN 0714-2153, lire en ligne)
  4. « Répertoire des autoroutes du Québec : Autoroute 30 » (consulté le 18 mai 2015).
  5. Site sur le parachèvement de l'autoroute 30 Parachèvement de l'autoroute 30
  6. Marcel Aubry, « Prolongement de la 30: Nicolet revient à la charge », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne)
  7. « Prolongement de l'autoroute 30: Québec met la pédale douce », Radio-Canada,‎ (lire en ligne)
  8. Ministère des Transports du Québec, « Altas des transports: Débit de circulation 2008 » (consulté le 16 août 2011)
  9. Transports Québec : Répertoire des autoroutes du Québec
  10. Article du journal Le Devoir paru le 15 décembre 1966 annonçant l'ouverture de plusieurs autoroutes pour le 17 décembre 1966 dont l'A-30 (numérotée comme A-540 jusqu'en 2012) entre l'A-40 et l'A-20.
  11. a et b Google Earth – tracé de l'autoroute 30
  12. Communiqué - Le pont Madeleine-Parent : une infrastructure majeure nommée en l'honneur d'une femme exceptionnelle http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/references-utiles/communiques-de-presse/pont-madeleine-parent.aspx
  13. http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/fiche.aspx?no_seq=419929
  14. http://www.boucherville.ca/web/swf/carteDistrict/pdf/districts_v2_secteur_8.pdf
  15. http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/fiche.aspx?no_seq=96011
  16. [1]

Voir aussiModifier