Ministère des Transports (Québec)

ministère des Transports du Québec

Ministère des Transports
Ministère des Transports (Québec)
Siège du ministère
Siège du ministère

Création
Juridiction Gouvernement du Québec
Siège 700, boulevard René-Lévesque Est
Québec (Québec)
G1R 5H1
Coordonnées 46° 48′ 34″ N, 71° 13′ 02″ O
Budget annuel 751,7 M$ (2012-2013)
Ministres responsables François Bonnardel (Ministre des Transports)
Chantal Rouleau (Ministre déléguée aux Transports)
Site web http://www.transports.gouv.qc.ca
Géolocalisation du siège
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Ministère des Transports
Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec
(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Ministère des Transports

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) est responsable des politiques relatives aux systèmes de transport et à la voirie.

Organismes et sociétés d'État rattachés au ministèreModifier

Historique[1]Modifier

Le ministère des Transports (MTQ) est constitué le lorsque le ministère des Transports et des Communications est scindé en deux[2],[3]. Le ministère absorbe ensuite le ministère de la Voirie le [4],[5].

En le MTQ récupère la responsabilité de la gestion des autoroutes de l'Office des autoroutes du Québec[6].

Entre et , plusieurs firmes d'ingénierie, dont Dessau, BPR et SNC-Lavalin, participent à un « comité de concertation » du MTQ où est effectuée la « planification stratégique des travaux du ministère »[7].

En 2007, le ministère des Transports emploie 6 701 personnes, dont 625 ingénieurs, ce qui en fait le 5e plus important employeur d'ingénieur au Québec[8]. Cette même année, le ministère opère avec un budget de 2,8 milliards de dollars canadiens[8].

Le , Pauline Marois, nouvellement élue à la tête d'un gouvernement minoritaire, nomme Sylvain Gaudreault à la tête du ministère des Transports en plus de celui des Affaires municipales et lui confie le mandat de transformer le MTQ en agence (d'une manière similaire à Revenu Québec qui a été transformé en agence un an plus tôt)[9]. Le projet est réitéré en 2013 lorsque le ministre parle de transformer pour partie le MTQ en « Agence des transports ». Cette agence, qui ne serait pas soumise aux règles de la fonction publique pour faciliter la gestion des ressources humaines, serait chargée de réaliser les travaux alors que le MTQ se chargerait seulement de fixer les grandes orientations, les lois et règlements[10].

La transformation en agence vise selon le ministre à « dépolitiser [et] décentraliser » la gestion des infrastructures routières du Québec. Le projet est cependant critiqué par la Coalition avenir Québec, pour qui la nouvelle agence nuirait à la « transparence et à l'intégrité » et indique vouloir voter contre le projet de loi 68 déposé par Sylvain Gaudreault le [11]. Cette loi aurait institué une « Agence des infrastructures de transports du Québec » qui aurait obtenu la responsabilité de la gestion des infrastructures routières auparavant gérées par le MTQ[12],[13]. Ce projet de loi meurt au feuilleton lorsque la législature est dissoute le .

Du au le ministère change de nom pour la première fois depuis 1970 et devient le « Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports » (MTMDET)[14]. Le ministère retrouve son nom initial lorsque le Gouvernement Legault est formé[15].

Identité visuelle (logotype)Modifier

Liste des ministres[16]Modifier

Avant la création du ministère des TransportsModifier

Commissaires des Chemins de fer (1880-1886)Modifier

Le poste de commissaire des chemins de fer est aboli le .

Ministres de la Voirie (1912-1973)Modifier

Ministres des Transports et des Communications (1954-1970)Modifier

Le ministère des Transports et des Communications est créé le .

Depuis la création du ministère des TransportsModifier

Le ministère des Transports est créé le .

Liste des ministres des Transports du Québec depuis la création du poste en 1969 v · d · m )
Ministre Parti Début Fin Cabinet
Ministre des Transports
Fernand Lizotte Union nationale Bertrand
Georges-Émery Tremblay Libéral Bourassa (1)
Bernard Pinard Libéral
Fusion avec le ministère de la Voirie ()
Bernard Pinard Libéral
Raymond Mailloux Libéral
Lucien Lessard Parti québécois Lévesque
Denis de Belleval Parti québécois
Michel Clair Parti québécois
Jacques Léonard Parti québécois
Guy Tardif Parti québécois
P.M. Johnson
Marc-Yvan Côté Libéral Bourassa (2)
Sam Elkas Libéral
Normand Cherry Libéral Johnson (fils)
Jacques Léonard Parti québécois Parizeau
Jean Campeau Parti québécois
Jacques Brassard Parti québécois Bouchard
Guy Chevrette Parti québécois
Landry
Serge Ménard Parti québécois
Yvon Marcoux Libéral Charest
Michel Després Libéral
Julie Boulet Libéral
Sam Hamad Libéral
Pierre Moreau Libéral
Sylvain Gaudreault[note 1] Parti québécois Marois
Robert Poëti Libéral Couillard
Ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports
Jacques Daoust Libéral Couillard
Laurent Lessard Libéral
André Fortin Libéral
Ministre des Transports
François Bonnardel Coalition avenir En fonction Legault

Ministres délégués et responsablesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec, « Les ministères québécois depuis 1867 »
  2. Ministère des Transports du Québec, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, « Titulaires précédents », sur www.mtq.gouv.qc.ca, Gouvernement du Québec, (consulté le )
  3. « 100 ans du ministère des Transports -- 1912-2012 - L'âge d'or des grandes constructions », sur Le Devoir (consulté le ).
  4. Loi du ministère des transports, LQ 1972, c. 54, art. 30 à 32. [lire en ligne]
  5. Entrée en vigueur fixée le par proclamation du lieutenant gouverneur. Gazette officielle du
  6. Loi modifiant la loi sur les autoroutes et d'autres dispositions législatives, LQ 1982, c. 49. [lire en ligne]
  7. Kathleen Lévesque, « La collusion légitimée? », Le Devoir,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. a et b Jeanne Morazain, « Top 45 », Plan - La revue de l'Ordre des Ingénieurs du Québec,‎ , p. 20 (ISSN 0032-0536)
  9. Tommy Chouinard, « Transports », La Presse,‎ , A3 (lire en ligne)
  10. Paul Journet, « Audit sur les extras au MTQ : On ne s'attaque pas à la racine du problème, estime la CAQ », La Presse,‎ , A17 (lire en ligne)
  11. Paul Journet, « Gaudreault veut transférer l'expertise à une nouvelle agence », La Presse,‎ , A19 (lire en ligne)
  12. Projet de loi n° 68, Loi sur l’Agence des infrastructures de transport du Québec
  13. Journal des débats, .
  14. Décret 33-2016,
  15. Décret 1283-2018,
  16. Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec, « Les ministères québécois depuis 1867 »

Articles connexesModifier

Liens externesModifier