Ouvrir le menu principal

Aube de l'humanité

anciens événements reliés à l'histoire de l'Humanité

Aube de l'humanité
| 4000e à 3001e millénaires AP | 3000e à 2501e millénaires AP | 2500e à 2001e millénaires AP

Liste de chronologies par périodes


Cet article couvre la genèse de la lignée humaine, entre 10 et 4 millions d'années avant le présent (AP). Au-delà s'ouvrent les temps géologiques. Les fossiles d'hominines de plus de 4 millions d'années ont tous été trouvés en Afrique de l'Est, à l'exception de Toumaï, découvert au Tchad.

Sommaire

MiocèneModifier

  • Entre 9,3 et 6,5 millions d’années avant le présent (AP) : divergence entre les panines (comprenant les chimpanzés) et les hominines (comprenant l'Homme), caractérisés notamment par la bipédie et des canines supérieures réduites[1]. L'appartenance des espèces fossiles d'hominines les plus anciennes à l'une ou l'autre des deux lignées est parfois discutée.
 
Moulage du crâne holotype de Sahelanthropus tchadensis TM 266-01-060-1, surnommé Toumaï, en vue facio-latérale.
  • Entre 5,8 et 5,5 millions d’années AP : Ardipithecus kadabba, espèce éteinte d’hominines ayant vécu en Éthiopie, décrite en 2004[1].
  • 5,7 millions d’années AP : 29 traces de pas de bipèdes, comprises entre 9,9 et 22,3 cm de longueur, ont été découvertes en 2002 à Trachilos, près de Kissamos, en Crète, par le paléontologue polonais Gérard Gierliński. Elles appartiendraient à des hominines selon les découvreurs[3].

PliocèneModifier

 
Reconstitution de la transgression pliocène.
 
Reconstitution d'un crâne d'Ardipithecus ramidus.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia, Alain Schnapp, Une histoire des civilisations : Comment l'archéologie bouleverse nos connaissances, Éditions La Découverte, (ISBN 9782707188786, présentation en ligne), p. 52
  2. (en) Julien Gargani, Christophe Rigollet, Mediterranean Sea level variations during the Messinian Salinity Crisis, Geophysical Research Letters, vol.34, L10405, 2007
  3. « Un bipède en Crète il y a près de 6 millions d'années… », sur http://www.hominides.com,
  4. (en) Paul-Louis Blanc, « The opening of the Plio-Quaternary Gibraltar Strait : assessing the size of a cataclysm », Geodinamica Acta, Elsevier, vol. 15, nos 5–6,‎ , p. 303–317 (DOI 10.1016/S0985-3111(02)01095-1, lire en ligne)

Articles connexesModifier