Attaque syllabique

L'attaque syllabique correspond à la première partie d'une syllabe. Elle est composée d'une ou de plusieurs consonnes.

Dans le mot « mort » par exemple, phonétiquement : [mɔʁ], il n'y qu'une syllabe, dont le [m] correspond à l'attaque syllabique, le reste est la rime composée du noyau syllabique et de la coda syllabique.

Cette notion permet notamment de compter les mores dans les haïkus.

Notes et référencesModifier