Ouvrir le menu principal

Arme blanche

arme dont l'action est perforante et/ou tranchante, ou encore contondante
(Redirigé depuis Armes blanches)
Un assortiment d'armes blanches contemporaines.

Une arme blanche est une arme tranchante, perforante ou contondante dont la mise en œuvre n'est due qu'à la force humaine ou à un mécanisme auquel elle a été transmise, à l'exclusion d'une explosion[1] (comme l'acte de combustion dans une arme à feu), et ceci qu'elle soit constituée de bois, de pierre, d'os, d’arête, de métal ou de matériaux composites.

Les armes de jet qui ne contiennent pas de poudre à canon ou de matières explosives et les armes de mêlée (en) sont des armes blanches.

LégislationModifier

En France, ce sont des armes de catégorie D (art. L.2331-1 du Code de la défense, Loi n° 2012-304 du 06/03/2012 et Décret 2013-700 du 30/07/2013). De nombreux outils peuvent être considérés comme des armes par destination.

ExemplesModifier

 
Armes blanches japonaises, vers 1892-1895.

Mais aussi des armes d'une autre catégorie, telles que, par exemple : une batte de baseball, une corde, etc.

Notes et référencesModifier

  1. « Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l'établissement d'un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif », sur legifrance.gouv.fr (consulté le 10 décembre 2019).

    « Section 1 : Définitions [...] 10° Arme blanche : toute arme dont l'action perforante, tranchante ou brisante n'est due qu'à la force humaine ou à un mécanisme auquel elle a été transmise, à l'exclusion d'une explosion ; »

Voir aussiModifier