Torimono sandōgu

armes de police japonaises

De gauche à droite ː tsukubo, sodegarami, sasumata.

Les torimono sandōgu, connus comme les trois armes d'arrestation, sont un trio d'armes d'hast de l'ère Edo pour maintenir l'ordre.

Types des armesModifier

Ces armes se déclinent ainsi :

  • sasumata ;
  • sodegarami ;
  • tsukubo.

Elles ont toutes un manche long de 2 à 3 m ayant un ensemble de piquants sur la partie que l'interpellé pourrait tenter de saisir.

Autres aspectsModifier