Arfon (circonscription du Senedd)

Arfon
Carte de la circonscription
Situation dans le découpage des circonscriptions de 2006.
Caractéristiques
Type Circonscription dite de comté
Élections Élections générales du Parlement gallois
Mode de scrutin Uninominal (un siège à pourvoir)
Création (15 ans)
Territoire érigé depuis Caernarfon et Conwy
Région North Wales
Villes majeures Bangor et Caernarfon
Localisation
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Pays de Galles
Comté Gwynedd
Zone Gwynedd
Démographie
Population 60 573 hab. (2011)
Corps électoral 39 269 électeurs (2016)
Superficie 408,17 km2
Densité 148 hab./km2
Représentation
Membre du Senedd Siân Gwenllian (Plaid)
En fonction depuis 2016
Mandature VIe
Début (élue la veille)

Arfon est une circonscription du Senedd dite de comté utilisée dans le cadre d’un scrutin uninominal pour les élections générales du Parlement gallois. Créée en 2007, elle appartient à la région électorale de North Wales.

Siân Gwenllian est la membre du Senedd représentant la circonscription depuis l’élection générale de 2016. Elle siège à la chambre dans le groupe de Plaid Cymru.

HistoireModifier

AntécédentsModifier

Les circonscriptions de l’Assemblée (Assembly constituencies en anglais) sont des divisions électorales du territoire du pays de Galles créées à compter du par le Government of Wales Act 1998 pour les élections de l’Assemblée nationale du pays de Galles et utilisées à partir du , jour du premier scrutin dévolu[a],[b].

La définition originelle des circonscriptions est décrite dans le Parliamentary Constituencies (Wales) Order 1995, un décret en Conseil redistribuant les sièges gallois du Parlement du Royaume-Uni sur la base des zones de gouvernement local établies au et utilisé pour les élections générales de la Chambre des communes depuis 1997[c].

Création de la circonscriptionModifier

Dans le cinquième rapport périodique sur les circonscriptions parlementaires du pays de Galles, la commission du tracé des limites pour le pays de Galles (en) recommande la création de trois circonscriptions (Aberconwy, Arfon et Dwyfor Meirionnydd) à la place de circonscriptions existantes[A 1].

Le découpage des circonscriptions parlementaires et de l’Assemblée basé sur ces recommandations est opéré par le Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006 à partir des aires principales en usage au . Ce décret en Conseil est mis en œuvre à compter des élections législatives galloises de 2007, et, à l’entrée en vigueur du Government of Wales Act 2006, il devient la base légale délimitant les circonscriptions et régions électorales de l’Assemblée[d],[e].

Le décret donne la définition des limites de la circonscription d’Arfon établie à partir d’une partie du comté de Gwynedd localisée sur trente-et-une de ses sections électorales[N 1]. Ainsi, elle est érigée à partir de territoires relevant de la circonscription de Caernarfon et de celle de Conwy[f],[α].

DescriptionModifier

ToponymieModifier

La seule dénomination officielle de la circonscription est celle d’Arfon County Constituency (littéralement en anglais, la « circonscription de comté d’Arfon ») d’après le Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, plus simplement abrégée en Arfon. En gallois, elle porte le même nom[f],[β].

Données démographiquesModifier

Données des recensements sur la circonscription d’Arfon
Année Population Superficie
(en km2)
Densité de
population
(en hab./km2)
2011[A 2] 60 573 408,17 148

Le dernier recensement de la population en vigueur en Angleterre et au pays de Galles est celui opéré par l’Office for National Statistics en 2011[A 2].

Selon ce recensement, la circonscription d’Arfon admet une population résidentielle (usual residents en anglais) de 60 573 habitants, en dessous de la moyenne par circonscription évaluée à 76 586 habitants. Elle est ainsi la deuxième circonscription la moins peuplée des circonscriptions du Senedd derrière celle d’Aberconwy (1er rang) et devant celle de Dwyfor Meirionnydd (3e rang)[A 2].

Du point de vue de la surface, avec ses 408,17 km2, elle est la 13e circonscription la plus étendue. Aussi, sa densité de population de 148 hab/km2 s’établit au dessus de la moyenne du pays de Galles[A 2].

Système électoralModifier

Les élections générales du Parlement gallois sont un système parallèle associant un scrutin majoritaire et un scrutin proportionnel qualifié de système du membre additionnel (additional member system en anglais, abrégé en AMS)[1].

L’élection d’un représentant de circonscription est conduite dans le cadre d’un scrutin uninominal majoritaire à un tour (first-past-the-post). Selon ce système électoral, le candidat élu est celui ayant reçu le plus grand nombre de voix au premier et seul tour du scrutin. Une majorité simple (et non absolue) est donc requise pour gagner l’élection dans la circonscription[1].

Simultanément à l’élection du représentant de circonscription se déroule une autre élection, celle-ci au scrutin de liste bloquée, dans laquelle sont désignés 4 représentants régionaux en fonction des résultats des partis politiques à l’échelle des circonscriptions d’une région électorale. Ainsi, le scrutin corrige proportionnellement la somme des sièges obtenus par les partis dans les circonscriptions en distribuant les sièges régionaux selon le rapport de voix par sièges d’après la méthode d’Hondt. Plus un parti politique obtient de circonscriptions dans une région électorale donnée, moins il se voit attribuer de sièges régionaux dans celle-ci et inversement, mois il en obtient, plus il a de sièges régionaux sous réserve d’atteindre un seuil[2].

Région électoraleModifier

D’après le Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, la circonscription d’Arfon est, avec celles d’Aberconwy, d’Alyn and Deeside, de Clwyd South, de Clwyd West, de Delyn, de Vale of Clwyd, de Wrexham et d’Ynys Môn, l’une des composantes de la région électorale de North Wales en 2007[g],[γ].

ReprésentantsModifier

Membres de l’Assemblée et du Senedd élus successivement dans la circonscription d’Arfon
Législature Période Membre Groupe Fonction
IIIe Alun Ffred Jones[δ] Plaid Ministre de la Culture, du Patrimoine, de la Langue galloise et du Sport (2008-2009)
Ministre du Patrimoine (2009-2011)
IVe Président du comité de l’Environnement et de la Durabilité (2014-2016)
Ve Siân Gwenllian[ε] Plaid Commissaire de l’Assemblée (2018-2020)
VIe Depuis le

Résultats électorauxModifier

Évolution électoraleModifier

Détails des électionsModifier

Élection générale de 2007Modifier

Résultats de l’élection du dans la circonscription d’Arfon[ζ],[3]
Candidat Étiquette Parti Vote
Voix % ±
Alun Ffred Jones PC Plaid Cymru 10 260 52,42 ND
Martin Eaglestone LAB Welsh Labour 5 242 26,78 ND
Gerry Frobisher CON Welsh Conservatives 1 858 9,49 ND
Mel ab Owain LD Welsh Liberal Democrats 1 424 7,28 ND
Elwyn Williams UKIP United Kingdom Independence Party 789 4,03 ND
Majorité 5 018 25,64 ND
Transfert de Butler ND
Corps électoral 39 891 100,00
Abstention, blancs et nuls 20 318 50,93
Exprimés 19 573 46,07 ND
Plaid remporte le siège (nouvelle circonscription)

Élection générale de 2011Modifier

Résultats de l’élection du dans la circonscription d’Arfon[η],[4]
Candidat Étiquette Parti Vote
Voix % ±
Alun Ffred Jones PC Plaid Cymru 10 024 56,75   4,33
Christina Rees LAB Welsh Labour 4 630 26,21   0,57
Aled Davies CON Welsh Conservatives 2 209 12,51   3,02
Rhys Jones LD Welsh Liberal Democrats 801 4,53   2,75
Majorité 5 394 30,54   4,9
Transfert de Butler   2,45
Corps électoral 41 093 100,00
Abstention 23 269 56,63
Participation 17 824 43,37
Exprimés 17 664 42,99   3,08
Blancs et nuls 160 0,39
Plaid conserve le siège

Élection générale de 2016Modifier

Résultats de l’élection du dans la circonscription d’Arfon[θ],[5]
Candidat Étiquette Parti Vote
Voix % ±
Siân Gwenllian PC Plaid Cymru 10 962 54,83   1,92
Sion Jones LAB Welsh Labour 6 800 34,01   7,8
Martin Peet CON Welsh Conservatives 1 655 8,28   4,23
Sara Lloyd Williams LD Welsh Liberal Democrats 577 2,89   1,64
Majorité 4 162 20,82   9,72
Transfert de Butler   4,86
Corps électoral 39 269 100,00
Abstention, blancs et nuls 19 275 49,08
Exprimés 19 994 50,92   7,93
Plaid conserve le siège

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les sections électorales de Conwy concernées sont Arllechwedd (en), Bethel, Bontnewydd, Cadnant, Cwm-y-Glo, Deiniol, Deiniolen, Dewi, Garth, Gerlan, Glyder (en), Groeslon, Hendre (en), Hirael, Llanberis, Llanllyfni, Llanrug, Llanwnda, Marchog, Menai (Bangor), Menai (Caernarfon) (en), Ogwen, Peblig (Caernarfon) (en), Penisarwaun, Pentir, Penygroes, Seiont (en), Talysarn, Tregarth and Mynydd Llandygai, Waunfawr et Y Felinheli.

SourcesModifier

  1. Winter 2007, p. 2-3.
  2. National Assembly for Wales Research Service, Assembly Members : Fifth Assembly, , 1 p. (lire en ligne [PDF]), p. 1.
  3. Winter 2007, p. 6.
  4. « Alun Ffred Jones AM » [lire en ligne].
  5. « Siân Gwenllian MS » [lire en ligne].
  6. « Election results for Arfon: National Assembly for Wales Elections (Constituency) 2007 - Thursday, 3 May 2007 » [lire en ligne].
  7. « Election results for Arfon: National Assembly for Wales Elections (Constituency) 2011 - Thursday, 5 May 2011 » [lire en ligne].
  8. « Election results for Arfon: National Assembly for Wales Elections (Constituency) 2016 - Friday, 6 May 2016 » [lire en ligne].
  1. Government of Wales Act 1998, Londres, The Stationery Office Limited, (1re éd. 1998), 183 p. (lire en ligne [PDF]), p. 1, 80 et 81.
  2. Government of Wales Act 1998 (Commencement No. 2) Order 1998, Londres, The Stationery Office Limited, , 2 p. (lire en ligne).
  3. Parliamentary Constituencies (Wales) Order 1995.
  4. Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, p. 1-2.
  5. Government of Wales Act 2006, Londres, The Stationery Office Limited, , 203 p. (lire en ligne [PDF]), p. 2.
  6. a et b Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, p. 20.
  7. Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, p. 29.
  • Autres sources
  1. Boundary Commission for Wales, Fifth Periodical Report on Parliamentary Constituencies and First Report on National Assembly for Wales Electoral Regions, Londres, The Stationnery Office, , 87 p. (lire en ligne [PDF]), p. 34-35 et 53.
  2. a b c et d Office for National Statistics, 2011 Census (QS102EW : Population density), (présentation en ligne).

RéférencesModifier

  1. a et b Christine M. O’Neill, « L’évolution de la dévolution régionale au Royaume-Uni », Annuaire des collectivités locales, no 20,‎ , p. 207 (lire en ligne).
  2. Michael White, « D’Hondted house of British PR », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  3. « Welsh assembly election 2007: Arfon », BBC News,‎ (lire en ligne).
  4. « Wales elections: Constituencies: Arfon », BBC News,‎ (lire en ligne).
  5. « Arfon: Welsh Assembly constituency », BBC News,‎ (lire en ligne).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Parliamentary Constituencies (Wales) Order 1995, Londres, The Stationery Office Limited, , 8 p. (lire en ligne).
  • The Parliamentary Constituencies and Assembly Electoral Regions (Wales) Order 2006, Londres, The Stationery Office Limited, , 30 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Graham Winter, Assembly Constituencies and Electoral Regions, National Assembly for Wales, coll. « Research Paper » (no 07/006), , 12 p. (lire en ligne [PDF]).

Articles connexesModifier