Archidiocèse de Maribor

Archidiocèse de Maribor
(la) Archidioecesis Mariborensis
La cathédrale Jean le Baptiste de Maribor.
La cathédrale Jean le Baptiste de Maribor.
Informations générales
Pays Slovénie
Affiliation Église catholique en Slovénie
Archevêque Alojzij Cvikl
Langue(s) liturgique(s) Slovène
Superficie 3 682 km2
Création du diocèse
(Diocèse de Lavant)

(Diocèse de Maribor)
Élévation au rang d'archidiocèse
Province ecclésiastique Maribor
Diocèses suffragants
Adresse Maribor
Site web http://www.nadskofija-maribor.si/
Statistiques
Population 418 567 hab.(2011)
Population catholique 354 820 fidèles(2011)
Pourcentage de catholiques 84,8 %
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Maribor (Archidioecesis Mariborensis en latin, Nadškofija Maribor en slovène) est l'un des deux archidiocèses catholiques de Slovénie. Son siège est à Maribor en Basse-Styrie.

Créé le à partir de l'ancien diocèse de Lavant, le diocèse de Maribor a été depuis 1968 suffragant à l'archidiocèse de Ljubljana. Le , il est élevé au rang d'archidiocèse par une constitution apostolique du pape Benoît XVI. Il supervise deux diocèses suffragants : celui de Celje et celui de Murska Sobota; ensemble, ils forment une province ecclésiastique.

HistoireModifier

 
Les armoiries des prince-evêques de Lavant.

D'après la tradition, l'évêché de Lavant en Carinthie est fondé le en tant que suffragant de l'archidiocèse de Salzbourg. L'ancien diocèse englobait à peu près le petit territoire autour de Sankt Andrä dans la vallée de la Lavant inférieure (Lavanttal). En même temps, l'archevêque Eberhard II de Salzbourg a érigé les évêchés de Chiemsee et de Seckau.

Les évêques de Lavant résidaient tout d'abord dans la ville de Friesach, ce n'était que plus tard qu'ils revient s'établir à la cathédrale de Sankt Andrä. Le diocèse se limitait à un petit nombre de paroisses dans la zone frontalière entre la Carinthie et la Styrie.

Néanmoins, au XVe siècle, les évêques de Lavant ont reçu le titre de Prince-évêque (Fürstbishof) par l'empereur Frédéric III, sans pour autant conférer un pouvoir temporel. Par disposition du cardinal Domenico Grimani en 1511, ils agissaient également en tant que vicaires épiscopaux (évêques auxiliaires) des patriarches d'Aquilée dans la Carinthie, la Styrie et la Carniole.

En 1859, sous l'évêque Anton Martin Slomšek (1800–1862), le siége épiscopal fut déplacé de Sankt Andrä à Maribor. Après la Première Guerre mondial, le diocèse à l'intérieur des frontières du nouveau royaume des Serbes, Croates et Slovènes a été exclu de la province ecclésiastique de Salzbourg à compter du . En 1951, le titre de Prince-évêque a été officiellement supprimé après plus de 500 ans par décret du pape Pie XII.

Liste des évêques puis archevêquesModifier

Évêques de LavantModifier

Prince-évêques de LavantModifier

Évêques de MariborModifier

Archevêques de MariborModifier

Lien externeModifier