Wulfing von Stubenberg

évêque catholique

Wulfing von Stubenberg
Biographie
Naissance
Kapfenberg
Ordre religieux Dominicain
Ordination sacerdotale
Décès
Bamberg
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Bamberg
Évêque de Lavant (de)

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Wulfing von Stubenberg (né en 1259 à Kapfenberg, mort le à Bamberg) est évêque de Lavant (de) et de Bamberg.

BiographieModifier

Wulfing vient de la maison de Stubenberg (de), liée à la maison de Habsbourg. Son père s'appelle aussi Wulfing von Stubenberg et sa mère Elisabeth von Ortenburg (de).

Wulfing obtient un magister artium puis est doctor decretorum. En 1273, il devient prêtre à Bruck an der Mur, en 1278 aumônier de l'archevêque de Salzbourg Frédéric II de Walchen (de) et en 1288 dominicain. Plus tard, il est prieur de l'église Saint-Nicolas de Friesach (de) et en même temps de Bruck.

En 1290, Wulfing von Stubenberg est élu archevêque de Salzbourg, mais ne reçoit aucune confirmation. Après que l'évêque Heinrich von Helfenberg (de) est transféré à Gurk, Wulfing est nommé comme son successeur à Lavant en 1299.

Après la mort de l'évêque Leopold von Gründlach en 1303, le chapitre n'arrive pas à se mettre d'accord sur un successeur. Une partie est pour Gerlach von Wetzlar, prévôt de Völkermarkt, une autre pour Johannes von Muchel, le prévôt de la cathédrale. Mais après que les deux candidats se désistent parce qu'aucun ne pourra être confirmé, le pape Benoît XI nomme Wulfing von Stubenberg le .

Durant son mandat, de nombreuses paroisse laïques passent sous la responsabilités de monastères. En 1310, un monastère et un couvent dominicains sont créés à Bamberg. En 1314, il fonde l'abbaye de Neunkirchen am Brand (de) dirigée par les chanoines réguliers de saint Augustin et qui ne dépend plus de l'archidiacre en 1317. Quelques monastères reçoivent la dîme et des indemnités : l'abbaye de Langheim en 1308, l'abbaye de Michelfeld en 1313, l'abbaye Saint-Théodore (de) en 1315. Cependant l'évêque ne parvient à réduire la dette du diocèse.

En 1305, Wulfing nomme son frère Friedrich Hauptmann des biens du diocèse de Bamberg dans la Carinthie.

Source, notes et référencesModifier

liens externesModifier

Ressource relative à la religion  :