Apple Pay

Service de paiement bancaire d'Apple

Apple Pay est un service de paiement mobile proposé par Apple.

Logo d'Apple Pay.

Annoncé par Apple le lors d'une conférence de presse, ce service est lancé en aux États-Unis, puis s'étend à d'autres pays[1].

HistoriqueModifier

Dans le courant de l'été 2014, Apple a signé des accords de partenariat avec les leaders des cartes bancaires (Visa, MasterCard et American Express[2]). Par ailleurs, Apple a signé des partenariats avec de grandes enseignes américaines (Subway, McDonald's, Target, Macy's, Walgreens, Nike, Walt Disney World Resort…) qui vont accepter les paiements par Apple Pay, totalisant 220 000 points de vente[3],[4],[5].

Début 2015, Apple Pay annonce représenter aux États-Unis deux tiers des dépenses effectuées via la technologie de paiement sans contact, pour les trois principaux réseaux de carte bancaires américains[6].

Le , lors de la WWDC 2015, Apple annonce que le système sera disponible au Royaume-Uni dès le mois de juillet. Il permet également d'être utilisé dans le réseau de transports en commun londoniens. Le , Apple annonce lors de la WWDC 2016 que le service Apple Pay sera disponible en France dans le courant de l'été 2016.

DisponibilitéModifier

 
Disponibilité mondiale d'Apple Pay - Bleu foncé : Disponible (62 pays)

Pays pris en chargeModifier

Apple Pay est actuellement pris en charge dans 62 pays[7].

Date Prise en charge des cartes de paiement émises en/au
  États-Unis (sauf   Porto Rico et les autres territoires non-organisés des États-Unis).
  Royaume-Uni (sauf les territoires britanniques d'outre-mer)
  Canada
  Australie
  Chine
  Singapour
  Suisse
  France
  Monaco
  Hong Kong
  Russie
  Nouvelle-Zélande
  Japon
  Espagne
  Irlande
  Guernesey
  Île de Man
  Jersey
  Taïwan
  Italie
  Saint-Marin
  Vatican
  Danemark
  Émirats arabes unis
  Groenland
  Finlande
  Suède
  Brésil
  Ukraine
  Pologne
  Norvège
  Kazakhstan
  Belgique
  Allemagne
  Tchéquie
  Arabie saoudite
  Autriche
  Islande
21 mai 2019   Luxembourg
  Hongrie
  Pays-Bas
  Bulgarie
  Croatie
  Chypre (sauf la   Chypre du Nord)
  Estonie
  Grèce
  Lettonie
  Liechtenstein
  Lituanie
  Malte
  Portugal
  Roumanie
  Slovaquie
  Slovénie
  Îles Féroé
  Macao
  Géorgie
  Biélorussie
  Monténégro
  Serbie
  Mexique
  Afrique du Sud
  Israël

CompatibilitéModifier

Ce service permet aux utilisateurs de payer avec leur carte bancaire via leur iPhone 6 et 6 Plus, iPhone 6s et 6s Plus, iPhone SE, iPhone 7 et 7 Plus, iPhone 8 et 8 Plus, iPhone X, iPhone XS et XS Max, iPhone XR, iPhone 11, iPhone 11 Pro et 11 Pro Max, iPhone 12 et 12 mini, iPhone 12 Pro et 12 Pro Max ou leur Apple Watch dans des magasins physiques en utilisant la puce NFC et le capteur biométrique Touch ID, ou Face ID, selon le modèle d'iPhone.

Pour les appareils iPad équipés de la technologie Touch ID (iPad 5e, iPad 6e, iPad Air 2, iPad mini 3, iPad mini 4 et iPad Pro (9,7″, 10,5" et 12,9″)), il est possible d'utiliser Apple Pay pour régler des achats en ligne via les applications.

SécuritéModifier

Les informations de paiement sont enregistrées de manière chiffrée dans le téléphone dans un élément sécurisé. Un identifiant temporaire et unique est généré pour chaque transaction, ce qui permet de ne divulguer ni le vrai numéro de la carte bancaire, ni le nom du détenteur au vendeur et de ne pas bloquer sa carte bancaire en cas de perte ou de vol du téléphone[8].

L'authentification de l'utilisateur sur les transactions effectuées avec Apple Pay avec un iPhone 6 et 6 Plus, iPhone 6s et 6s Plus, iPhone SE, iPhone 7 et 7 Plus, iPhone 8 et 8 Plus, MacBook Pro, MacBook Air est effectuée grâce au capteur biométrique Touch ID. Pour l'Apple Watch, l'iPhone 6 et 6 Plus, l'iPhone 6s et 6s Plus, l'iPhone SE, l'iPhone 7 et 7 Plus, l'iPhone 8 et 8 Plus couplé avec la montre connectée doit se trouver à proximité et l'utilisateur doit appuyer deux fois sur le bouton de sa montre pour valider l'achat[9].

Concernant l'iPhone X, l'iPhone XS et XS Max et l'iPhone XR, n’étant plus dotés du capteur d'empreinte digitale Touch ID, l'authentification pour la validation des transactions effectuées passe désormais par Face ID, le nouveau système de reconnaissance faciale multi-points. Il suffit donc de regarder en direction de son téléphone et le paiement est validé dès lors que le visage de l'utilisateur principal est reconnu.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Apple Unveils NFC Mobile Payments Platform Called Apple Pay », sur Mashable, (consulté le 11 septembre 2014)
  2. (en) Matt Townsend, « Apple Teaming Up With Visa, MasterCard on IPhone Wallet », Bloomberg, (consulté le 12 septembre 2014)
  3. Lucie Robequain, « Pourquoi Apple a de réelles chances de révolutionner le paiement mobile », Les Échos, (consulté le 12 septembre 2014)
  4. (en) Natalie Gagliordi, « Apple unveils Apple Pay, its long-awaited entrance into mobile payments », ZDNet, (consulté le 12 septembre 2014)
  5. (en) Brian Fung, « Everything we know about Apple Pay, Apple’s enormous bet on mobile payments », The Washington Post, (consulté le 12 septembre 2014)
  6. (en) Sarah Mishkin and James Fontanella-Khan, « Apple Pay revives mobile wallet drive and triggers deals », sur http://www.ft.com, Financial Times, (consulté le 7 février 2015)
  7. « Pays et régions compatibles avec Apple Pay », sur Apple Support (consulté le 14 avril 2021)
  8. « Le paiement sans contact par Apple Pay, est-il réellement plus sécurisé ? », sur 01net, (consulté le 11 septembre 2014)
  9. (en) « Apple - Apple Pay », sur Apple (consulté le 11 septembre 2014)

Liens externesModifier