American Express

entreprise multinationale américaine de services financiers

American Express Company
logo de American Express
illustration de American Express

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs William Fargo, Henry Wells et John Warren Butterfield (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Henry Wells
Forme juridique Corporation (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (AXP)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Don't live life without it » ; « Do more » ; « Ma vie est ici, ma carte est une American Express »,
Siège social World Financial Center, New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Stephen Squeri (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Service financier et activités de services financiers, à l’exception des assurances et des caisses de retraite (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales InteliSpend Prepaid Solutions (en)
Effectif environ 64 000 en 2021 dont 669 pour la société des cartes AMEX en France
Site web www.americanexpress.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Capitalisation 118 000 000 000 de dollars américains ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 42 380 000 000 de dollars américains ()[3], 36 087 000 000 de dollars américains ()[3] et 43 556 000 000 de dollars américains ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Bilan comptable 166 503 002 000 dollars américains ()[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 7 117 626 000 dollars américains ()[4]Voir et modifier les données sur Wikidata

American Express (aussi abrégé en Amex ou AmEx) est une entreprise américaine spécialisée dans les moyens de paiement, notamment les cartes de paiement ainsi que ses chèques de voyage. Elle est le quatrième réseau mondial, au niveau du nombre de titulaires de cartes comme au titre du nombre total de commerçants acceptant des cartes de paiement, le premier étant le réseau acceptant les cartes émises par la société chinoise Union Pay, le second étant le réseau Visa et le troisième étant constitué par les commerçants acceptant les cartes Mastercard.

Créée en 1850, elle était à l’origine une entreprise de messagerie et de transport de fonds, issue de la fusion de trois entreprises : Wells, Fargo et Butterfield.

HistoireModifier

 
Action de l'American Express Company en date du .

En 1841, Henry Wells crée une entreprise de transport de fonds (Wells & Company) dans l'État de New York. En 1845, William Fargo fonde une entreprise concurrente (Livingston, Fargo & Company), suivi par John Butterfield (en) en 1849 (Butterfield, Wasson & Company).

En 1850, cette entreprise prend le nom d’American Express à la suite de la fusion de la société dirigée par Henry Wells avec celle dirigée par William Fargo, qui avait fondé la banque Wells Fargo, ainsi que celle de John Butterfield[5],[6].

En 1853, American Express s'implante au Canada, qui est ainsi le premier pays, hors des États-Unis, à disposer de services alors de transport de marchandises et de fonds et d'un bureau à Toronto (Ontario)

En 1882, American Express lance la toute première lettre de change, sous sa forme moderne, et délivrée à toute personne physique ou société qui le désire. Il est aussi créé la même année un service vers le Mexique afin de transporter des marchandises et colis.

En 1891, elle est également la première société au monde à créer et à diffuser dans ses agences et dans les banques ayant conclu des accords de diffusion les chèques de voyage, appelés « Travelers Cheques ». Ce service a été diffusé à compter de 1895 en France et duré pendant environ cent vingt ans. Toutefois, depuis 2013, il n'est plus proposé en France par American Express.

En 1895, American Express s'implante à Paris : ont alors été fondés une agence de voyages, une agence bancaire et un bureau privé de courrier entre les États-Unis et la France. Il s'agit alors de la première création de filiale en dehors de l'Amérique du Nord.

Lors de l'entrée en guerre des États-Unis, en 1917, American Express en France a reçu des missions définies par le gouvernement fédéral : diffusion des colis et de lettres en provenance des Etats-Unis vers le front établi en France, paiement des soldes en numéraire, envoi de colis et de lettres vers les États-Unis par les militaires, notamment. Elle assume aussi de telles fonctions, sollicitées par les autorités britanniques, pour le corps expéditionnaire, en France. De plus, American Express est chargé de fournir des services divers (apport de colis et lettres notamment ) aux prisonniers anglais et français dans les camps où ils sont retenus en Allemagne et en Autriche-Hongrie.

En 1918, lors de la procédure mise en place par le gouvernement fédéral pour réorganiser les sociétés de transport de fonds et de biens, American Express signale qu'elle abandonne le secteur des sociétés de transport et elle devient alors uniquement une banque, avec ses différents services.

American Express est considéré comme étant la première société à avoir pensé dès 1946 à créer la carte de crédit au niveau bancaire, s'appuyant sur le modèle des formes de cartes privatives de crédit des grands magasins ou des réseaux de stations-services, aux États-Unis, de telles cartes ayant été mises en place avant la Deuxième Guerre mondiale. Ce n'est cependant qu'après le lancement de la carte de crédit de Diners Club en 1950 qu'elle s'engage vers la réalisation pratique de ce système de carte de paiement.

En 1947, le gouvernement des Etats-Unis donne à American Express le droit de créer des bureaux ou succursales dans les bases et implantations militaires américaines à l'étranger.

En 1954, American Express est la première banque à créer une fondation charitable (American Express Foundation).

En 1958, aux États-Unis puis au Canada, elle met au point sa carte de crédit sous la forme d'une carte de crédit en carton (qui a été présentée sous cet aspect pour une durée courte de huit mois) pour un coût annuel très faible de six dollars, juste un dollar de plus que la carte Diner's afin de se situer comme plus chère que la première carte de crédit créée par D.C.I. Elle est diffusée alors à 250 000 exemplaires qui sont « pré-achetés » par les personnes qui ont des revenus requis (environ 15 000 dollars par an) avant le lancement officiel qui a lieu le 1er octobre . A la fin de l'année 1958, la carte a doublé le nombre de ses détenteurs qui atteint plus de 500 000 personnes aux Etats-Unis, dont le président D.W. Eisenhower et le roi du rock Elvis Presley. La numérotation des cartes est faite à partir de 3 groupes de 3 chiffres et d'un chiffre de sécurité. Les clients signent alors manuellement les " facturettes " dont une copie est envoyée par le commerçant, par voie postale, au centre de traitement d'American Express. Les premières cartes émises en octobre 1958 étaient valables jusqu'au 30 avril 1959.

En 1959, la carte est ensuite fabriquée sous forme de carte en plastique ; American Express est alors la première société au monde à fabriquer industriellement toutes ses cartes en version plastifiée. Cette carte plastifiée a comme symbole un centurion romain, sur fond vert.

En 1961, le groupe American Express est le premier à créer un centre de service et de gestion électronique, géré par un nombre restreint de gestionnaires, qui avait suivi une formation spécifique pour gérer ce nouveau système de gestion de comptes.

En 1963, American Express cherche à fidéliser ses clients avec un programme particulier où apparaît la mention " member since " pour les titulaires de cartes ayant conclu leur contrat de carte de crédit et débit depuis 1958.

En 1964, les premières cartes American Express sont diffusées en France. Il s'agit des cartes du modèle Green, avec un centurion romain, au centre de la carte.

En 1966, apparaît aux États-Unis puis au Royaume-Uni la carte de deuxième niveau, la carte GOLD, d'un coût supérieur à la carte de premier niveau marquée du centurion romain (environ quinze dollars), donnant à ses détenteurs des avantages divers et des facilités différentes que celles prévues pour les détenteurs de cartes Green. A cette époque, la carte GOLD est prévue pour les personnes disposant de revenus supérieurs annuels à 25 000 dollars ou équivalent en livres sterling . La carte GOLD est diffusée en France à compter de 1968. Cette carte est de couleur or et a la même représentation d'un centurion romain que celui diffusé pour les cartes de premier niveau (cartes GREEN).

En 1966 également, apparaît la carte Corporate, d'abord diffusée aux États-Unis et au Canada, qui est une carte réservée aux dépenses effectuées pour le compte de sociétés. Cette carte apparaît en Europe à compter de 1968, à partir de son introduction en Grande Bretagne.

En 1975, le groupe American Express crée le nouveau logo de la société sur fond bleu et écriture en lettres blanches, qui apparaît sur tous les documents et qui est notamment affiché par les commerçants acceptant toutes les cartes du groupe.

En 1984, la carte Platinium apparaît d'abord aux États-Unis (d'un coût alors de 250 dollars et de 695 en 2022) et au Canada puis est ensuite diffusée dans d'autres pays. En 1997, cette carte est proposée dans 13 autres pays : au Royaume-Uni, en Allemagne fédérale, en France, en Australie, en Belgique, au Luxembourg, en Suède, aux Pays-Bas, en Suisse, à Hong Kong, en Espagne, en Italie et en Israël. Elle est destinée à certains clients qui sont sélectionnés par les gestionnaires de compte, au vu des dépenses effectuées et des revenus des titulaires de compte, qui disposent de revenus annuels égaux ou supérieurs à plus 55 000 dollars ou de même niveau en monnaie locale hors U.S.A. En 2019, cette carte est en France proposée sous la forme d'une carte de type métal, sans embossage pour la lecture des informations relatives à son titulaire. En 2022, cette carte a augmenté sa zone de diffusion et compte à présent des détenteurs dans 23 pays.

En 1997, le groupe American Express est l'une des première institutions financières et bancaires aux États-Unis à offrir des services spécifiques aux couples de même sexe.

En 1999, est créée d'abord aux États-Unis et au Canada, en 2001 au Royaume-Uni, puis en 2005 en France et dans les années suivantes dans d'autres pays, la carte Centurion, sur fond noir, représentant toujours un centurion romain. Cette carte est proposée sur invitation par les gestionnaires de cartes aux meilleurs clients, déjà titulaires de la carte Platinium et disposant de niveaux élevés de rémunérations (plus de deux fois et demi les revenus demandés pour la carte Platinium). Ces clients dépensent par an au moins 250 000 dollars U.S ou équivalents dans les autres monnaies. En France, le nombre de titulaires de cette carte était en 2019 d'environ 1200 personnes sur un total de 1 200 000 détenteurs de toutes les cartes Amex. Les détenteurs des cartes Centurion ont accès à des salons particuliers - " special lounges " - dans environ 1 300 aéroports dans le monde, où sont offerts des services spécifiques et ils bénéficient de surclassements dans plus de 600 hôtels de classe internationale. Un service de conciergerie leur est offert également, en plusieurs langues, fonctionnant 24 heures sur 24 et les possesseurs de cette carte ont aussi droit à des événements organisés par le groupe Amex , spécifiquement pour eux.

En 2009, apparaît en France la carte BLUE American Express, destinée aux personnes disposant de revenus égaux ou supérieurs à 20 000 euros bruts par an, dérivée du même modèle créée aux États-Unis à partir de 1999, notamment pour les étudiants devant travailler afin de payer leurs frais élevés de scolarité en collèges universitaires et en universités privées. Sur le territoire français, cette carte est gratuite la première année de détention et peu chère ensuite (5 euros par mois), à la différence de celle proposée aux États-Unis qui est dans ce pays sans frais. Les primo possesseurs de cette carte se voyaient proposer le renouvellement gratuit de leur carte s'ils dépensaient au moins 4000 euros par an. Mais ce geste commercial a été supprimé à compter des souscriptions effectuées après 2015 ; seuls les anciens possesseurs de cette carte peuvent encore avoir la gratuité de la carte, sous réserve de dépenser le minimum prévu par Amex . La carte BLUE se veut être le premier pas vers les autres cartes Green, Gold et Platinum, dès que les revenus des titulaires permettent l'accès à de telles cartes.

En 2010, est proposé aux titulaires de cartes des paiements le système de paiement par voie digitale, notamment aux États-Unis.

À compter du 17 mai 2011, le groupe American Express dont toutes les cartes étaient à sécurité faible en raison de leur conception (contrôle des informations sur le compte détenu par lecture de bande magnétique au dos de la carte, procédé très facilement falsifiable) décide d'adhérer au système de sécurité Europay Mastercard Visa, avec la présence de puce électronique, dérivée de la puce inventée par le Français Roland Moreno en 1975, sur toutes les cartes soit nouvellement émises soit renouvelées, remplaçant la piste magnétique au dos de la carte , apparue dès le début des cartes bancaires aux États-Unis. Le groupe American Express adopte également la sécurité d'un cryptogramme spécifique, soit un nombre à quatre chiffres que les détenteurs de cartes doivent composer sur un terminal de paiement électronique, pour leurs achats, comme cela était déjà la règle pour les titulaires des cartes de crédit émises par les réseaux Visa et Mastercard depuis 1989, en France, utilisant, eux, un cryptogramme composé d'un numéro à trois chiffres. Auparavant, les détenteurs de cartes AMEX devaient apposer en magasin leur signature sur une « facturette » qui leur était présentée après avoir fait leurs achats. Il est rappelé que la carte à puce est celle mise en place par l'inventeur Roland Moreno, dont le brevet de « carte à puce-mémoire » fut déposé en France en février 1975 auprès de l'INPI . Les banques françaises du groupement d'intérêt économique des cartes bancaires avaient décidé en 1986 que toutes les cartes émises par ce groupement devaient posséder d'une carte à puce sous un délai de trois ans maximum à compter de leur renouvellement.

Le rapport annuel de 2015, déposé en février 2016, auprès de la Securities and Exchange Commission, organisme de contrôle fédéral relatif aux activités bancaires et financières créé par décision du président Roosevelt en avril 1934, fait apparaître un total de titulaires de cartes American Express à 117 millions, dont plus de 50 % aux États-Unis.

Fin 2016, le nombre total de détenteurs au niveau mondial de cartes Amex baisse de plus de 5 % et est égal à environ 110 millions dont 47 étaient des résidents fiscaux aux États-Unis. La baisse des titulaires de cartes (égale à environ sept millions par rapport à 2015) est due notamment aux États-Unis à la fin de la coopération, en 2016, avec la société Costco, qui avait émis une carte de crédit et de services avec AMEX.

En 2017, la carte Platinium voit son style changer aux États-Unis et au Canada : elle est alors diffusée sous forme d'une carte de type métal, sans embossage.

American Express, après étude effectuée par le service gestionnaire des cartes, propose à leurs clients une autre carte que celle possédée initialement, au vu des dépenses effectuées et au vu de l'évolution des revenus des clients. Chaque client est alors libre de répondre positivement ou non à cette offre de nouvelle carte de crédit et débit qui permet ensuite d'avoir droit à de nouveaux services, selon une tarification plus élevée afférent à la nouvelle carte.

Les demandes de cartes American Express se font directement auprès des filiales du groupe Amex en Europe ou ailleurs dans le monde, émanant de particuliers, d'associations lucratives ou non, d'entreprises privées ou publiques ou de services publics faisant payer leurs activités. Cette spécificité au niveau de la souscription de cartes de paiement en fait un acteur particulier de diffusion de cartes de crédit et débit. Jusqu'en 2020 et l'apparition du covid, ces demandes pouvaient se faire par courrier, par téléphone, par télécopie ou par voie électronique et les demandeurs renvoyaient ensuite les documents demandés au service de gestion de cartes. Depuis l'apparition du Covid, les demandes de cartes doivent se faire uniquement par mail.

American Express ne diffuse pas ses produits par le canal classique des banques qui proposent les anciennes cartes bleues (pour la France, depuis 1967) ou les cartes Visa (depuis 1977) ou les cartes Mastercard à leurs clients. La validité des cartes American Express est, par ailleurs, d'une durée plus longue que celle émises par les grands réseaux Visa et Mastercard. En effet, les cartes de ces réseaux sont d'une durée de validité de 2 ou 3 ans alors que les cartes émises ou renouvelées par le groupe American Express sont d'une durée de 5 ans. Par ailleurs, les cartes émises par American Express sont garanties remplacées en 2 jours, à la suite d'une perte ou d'un vol.

Toutefois, le 5 novembre 2018, American Express en France annonce, conjointement avec la banque Fortuneo, que cette banque proposera à ses clients qui le désirent et qui disposent des moyens adéquats, les trois cartes suivantes : la Green, la Gold et la Platinum. Cette banque est la seule en France qui diffuse ainsi directement des produits qui l'étaient auparavant exclusivement par American Express France sur le territoire français, en métropole comme en outre-mer.

A la fin de l'année 2017, le nombre total de détenteurs de cartes American Express est égal à 112,8 millions répartis comme suit : cinquante millions aux États-Unis et 62,8 en dehors.

Fin 2018, ce nombre a légèrement augmenté à 114 millions dont 53,7 aux États-Unis et 60,3 hors de ce pays. À la même période, le groupe Visa disposait de 3,3 milliards de cartes et Mastercard avait une diffusion totale d'environ 2,01 milliards de cartes, incluant toutes les cartes de paiement, y compris celles avec autorisation systématique, les cartes MAESTRO et CIRRUS. Les deux réseaux Visa et Mastercard sont toutefois largement dépassés par le réseau Union Pay créé par des banques chinoises en 1992, après l'aval du gouvernement de la République populaire de Chine, qui comptait alors environ 7 milliards de cartes en circulation. Selon le rapport annuel 2018 déposé le auprès des autorités fédérales compétentes (U.S. Securities and Exchange Commission), la dépense moyenne annuelle par carte American Express est de 20 840 dollars aux États-Unis et de l'équivalent de 15 756 dollars en monnaie locale, hors des États-Unis.

Les effectifs mondiaux de la société étaient d'environ 59 000 à la fin de l'année 2018 dont moins de 2 800 en France (notamment environ 700 pour la société spécifique gérant les cartes American Express en France). 21 000 employés et cadres sont des personnels travaillant aux États-Unis en décembre 2018, selon les données fournies par la société, lors de la remise de son rapport annuel 2018 déposé auprès de la S.E.C. le .

Le 23 octobre 2019, American Express et la société parisienne FrenchSys, filiale du Groupement des cartes bancaires CB, annoncent la signature d’un accord visant à faciliter l’acceptation technique des cartes American Express sur les terminaux de paiement électronique des commerçants liés au réseau Visa et Mastercard en France, à compter de 2020. Toutefois, en raison des événements venant en conséquence de la crise économique liée au coronavirus ou Covid-19, cette décision n'a pas été suivie d'aucun effet réel en 2020 ni en 2021. Selon l'évolution de la vie économique et de la reprise post-coronavirus, cette mesure pourrait être à nouveau suivie d'effet pour la fin de l'année 2022 ou serait effective au cours de l'année 2023.

Au 31 décembre 2019, les effectifs totaux du groupe American Express avaient augmenté et étaient d'environ 63 000 personnes. En France, la société qui gère au quotidien les cartes et qui a son siège social dans les Hauts-de-Seine, à Rueil-Malmaison, compte environ 700 personnes. Le chiffre d'affaires du groupe American Express était fin décembre 2019 de 43,73 milliards de dollars. Plus de 74 % du chiffre d'affaires est réalisé au sein du territoire des États-Unis (plus de 32,55 milliards de dollars). Le nombre total de détenteurs de cartes American Express était alors d'environ 114 millions dans le monde entier et ce type de cartes de crédit et débit était acceptée par environ un tiers des commerçants aux Etats-Unis et dans le pays voisin (Canada).

N'était pas mentionné sur ce rapport annuel obligatoire depuis l'année 1935 par les autorités financières fédérales américaines, le nombre de cartes diffusées par le groupe chinois créé en 2012 par 175 banques chinoises, au titre de CHINA UNION PAY. Toutefois, un des directeurs en France de la société CHINA UNION PAY, M. May Yang, déclarait en 2019 dans un entretien avec le site français « Tous au restaurant » que CHINA UNION PAY disposait de 7,5 milliards de cartes dont 120 millions étaient détenues par des personnes physiques résidant en dehors de la Chine continentale et que cette carte était acceptée en Chine et en dehors de Chine par plus de 55 millions de commerçants.

En 2019, le nombre total de titulaires de cartes American Express est de 115 millions répartis entre 60,3 millions cartes émises hors des États-Unis et 54,7 millions au sein des États-Unis. Le nombre total d'employés et cadres du groupe American Express est d'environ 64 000 personnes dont 23 000 travaillent aux États-Unis. La dépense annuelle moyenne des titulaires de cartes aux États-Unis est de 21 525 dollars pour 2019. En dehors des États-Unis, qui disposent de 47,56 % du nombre total de titulaires de cartes, la moyenne annuelle des dépenses effectuées par les détenteurs de ces cartes est égale à l'équivalent de 16 351 dollars en monnaie locale. Les cartes American Express représentent aux États-Unis environ 30 % de la totalité des dépenses faites par l'ensemble des détenteurs de cartes de crédit et débit. Au vu des informations diffusées lors de l'établissement du rapport annuel mondial 2019, 6 % du chiffre d'affaires du groupe American Express est effectué au Canada et en Amérique Latine. Le secteur Europe, Moyen-Orient et Afrique représente, lui, 9,5 % du chiffre d'affaires en 2019. L'essentiel du chiffre d'affaires - environ 74 % - est effectué aux États-Unis, sachant que le secteur Asie-Australie est égal à environ 8,5 % du total du chiffre d'affaires annuel. En 2019, les revenus du groupe American Express, par activités, sont répartis par des ventes aux particuliers (45%), des ventes aux entreprises (36 %), la gestion des réseaux partenaires (environ 18 %) et par d'autres activités (moins d'1%).

Le rapport annuel financier pour 2020 signale une diminution du chiffre d'affaires du groupe en 2020 qui est de 36,1 milliards de dollars alors que le chiffre d'affaires pour 2019 était égal à 43,55 milliards de dollars. Cette diminution du chiffre d'affaires, comme pour les autres groupes diffusant d'autres cartes de crédit et débit, est le résultat de la baisse de dépenses des particuliers et de la baisse d'activités des entreprises, consécutive au coronavirus au cours de l'année écoulée. Le rapport signale également une très légère baisse du nombre de titulaires de cartes dans le monde. Le total de titulaires à la fin de l'année 2020 est égal à 112 millions répartis en 53,8 millions de détenteurs aux Etats-Unis et 58,2 millions de détenteurs en dehors des Etats-Unis, soit dans 97 pays ou territoires indépendants.

En effet, en 2019, le nombre total de détenteurs de cartes American Express était de 114 millions. A la fin de 2020, le réseau Visa avait plus de 3, 45 milliards de cartes diffusées et le réseau Mastercard environ 2, 35 milliards de cartes. Les cartes de base du groupe American Express (cartes Blue et Green) sont au nombre total de 91,3 millions, soit environ 81, 51 % du total des cartes diffusées par le groupe . L'année 2020 a permis au groupe d'augmenter en dehors des Etats-Unis le nombre de commerçants acceptant les cartes du groupe, soit + 3,7 millions de commerçants étant désormais de nouveaux commerçants affiliés.

Le groupe a également conclu au cours de l'année 2020 avec les autorités de la République populaire de Chine un accord permettant à 16 banques chinoises de diffuser les cartes American Express le plus largement possible. Le groupe American Express est, en 2020, toujours le quatrième réseau financier dans le monde, que ce soit par le nombre de titulaires de cartes ou par le nombre de commerçants acceptant les cartes, derrière les groupes diffusant les cartes de crédit China Union Pay, Visa et Mastercard. Le nombre de personnes travaillant pour le groupe dans le monde entier en 2020 est égal à 63 700 employés et cadres, dont 22 700 sont présents aux Etats-Unis et 41 000 exercent leurs activités en dehors des Etats-Unis. La dépense moyenne en 2020 d'un détenteur de carte American Express est de 18 065 dollars aux Etats-Unis, soit une nette diminution par rapport à 2019 (21 525 dollars) et en dehors des Etats-Unis, elle est égale à l'équivalent de 12 264 dollars en monnaie locale alors qu'elle était équivalente en monnaie locale à une dépense de 16 351 dollars au cours de l'année 2019.

En 2020, les cartes American Express sont acceptées aux Etats-Unis par 99 % des commerçants proposant des paiements par cartes de crédit ou de débit. Le nombre total de commerces et d’institutions en tous genres qui accepte dans le monde entier les cartes du groupe American Express est d'environ 44 millions d'établissements et de 10,6 millions aux USA. Ce chiffre est à comparer avec celui des autres réseaux : Visa et Mastercard disposent chacun d'un réseau d'environ 60 millions d'établissements affiliés. La société chinoise China Union Pay quant à elle, est acceptée en Chine " populaire " par 27 millions d'établissements et, en dehors de la Chine communiste, par 35 millions de commerçants. Le groupe japonais J.C.B. , qui diffuse la carte du même nom, est accepté par 35 millions de commerces et institutions privées et publiques, au Japon (pour une majorité d'affiliés) et hors de l'Empire du Soleil Levant. Quant à la société américaine DISCOVER, qui diffuse ses cartes en nom propre notamment aux Etats-Unis et au Canada et qui est également le propagateur des cartes marquées Diner's Club Internatonal, ses différentes cartes sont, elles, acceptées par environ 50 millions de commerçants.

En 2021, le chiffre d'affaires du groupe a atteint la somme de 42,4 milliards de dollars et le bénéfice net du groupe est de 8,1 milliards. Les dépenses moyennes des titulaires de cartes ont augmenté de 25 % pour l'année 2021. Le président du groupe American Express signale que, pour cette année 2021, le groupe est placé au premier rang pour la onzième fois en 15 ans, au classement de l'indice de satisfaction des titulaires de cartes de crédit et de débit émises au sein des Etats-Unis . Il est précisé également qu' American Express se partage aux Etats-Unis le tiers des activités financières des cartes de crédit et de débit, avec Visa et Mastercard. Il déclare aussi que le groupe American Express a, au cours de l'année 2021, augmenté de 7 millions le nombre de commerçants ou de services, en dehors des Etats-Unis, qui acceptent désormais une ou plusieurs cartes émises par le groupe. Il est annoncé, dans cette lettre, que le rapport annuel financier se rapportant à l'année fiscale 2021, déjà rédigé, sera communiqué dans des délais rapides, aux actionnaires après sa remise aux autorités fédérales de régulation (S.E.C.).

Le 19 mars 2022, le rapport annuel financier relatif à l'année 2021 est publié par le groupe American Express. American Express alors environ 64 000 employés et cadres, dont 22 000 travaillent aux Etats-Unis, le reste en dehors des Etats-Unis. Les détenteurs de cartes du groupe American Express ont augmenté de 8, 66 % par rapport à l'année 2021. En effet, le nombre total de cartes est égal à 121,7 millions, réparti comme suit : 56,4 millions aux Etats-Unis et 65,3 millions en dehors des Etats-Unis. Sur le nombre total de cartes, 100, 7 millions sont toutefois des cartes de premier niveau, soit des cartes Blue et des cartes Green. 56,4 millions des détenteurs de ces cartes résident hors des U.S.A. et 44, 3 millions sont des habitants des Etats-Unis. Aux États-Unis, la dépense moyenne annuelle d'un titulaire de carte American Express (quel que soit son type de carte) est égale à 22 477 dollars et en dehors des U.S.A., la dépense moyenne annuelle d'un détenteur de carte du groupe American Express est de l'équivalent en monnaie locale de 15 251 dollars U.S. La dépense effectuée par un titulaire de carte American Express aux Etats-Unis est, selon le type de carte détenue, égale à deux à trois fois la dépense annuelle effectuée par un titulaire d'une carte Visa ou d'une carte du réseau Mastercard.

ActivitésModifier

Le groupe American Express est un groupe de services financiers qui a notamment des activités dans les domaines suivants :

  • Vente de moyens de paiement aux particuliers : chèques de voyage, cartes de crédit et de débit, cartes prépayées.
  • Services bancaires, courtage de voyages et édition de magazines.
  • Vente de moyens de paiement aux petites, moyennes et grandes entreprises.
  • Gestion de réseaux partenaires auprès des réseaux de paiement par cartes et des réseaux de distribution de cartes.

En 2015, le cabinet d'études économiques ValuePenguin évalue à 25 millions le nombre de commerçants acceptant la carte American Express dans le monde, dont six millions aux États-Unis. En 2018, le nombre de marchands acceptant les cartes American Express était aux États-Unis d'environ 8,5 millions. En 2021, ce nombre a augmenté et est passé à environ 10,7 millions. En 2018, en dehors des États-Unis, le nombre de commerçants acceptant les différentes cartes du groupe American Express était d'environ 37 millions. En 2021, les commerçants hors des Etats-Unis acceptant l'une ou l'autre carte du groupe est d'environ 44 millions.

En France, en 2022, le nombre de détenteurs des différentes cartes diffusées par American Express est d'environ un million trois cent mille personnes physiques ou morales (sociétés). À titre comparatif, les détenteurs de cartes bleues - valable uniquement en France -, cartes Visa et cartes Mastercard étaient plus de 73 millions. Toutefois, les cartes émises par American Express sont aussi utilisées par environ plus de deux millions d'étrangers, de passage en France. Les capacités de dépenses effectuées par les titulaires des cartes American Express ont été évaluées à 2,6 fois plus élevées que celles des titulaires de cartes Visa ou Mastercard en 2018.

En 2022, la filiale française du groupe a déclaré qu'environ 60 000 nouveaux commerçants étaient affiliés au réseau American Express en 2021, s'ajoutant aux quelques 50 000 autres ayant conclu un contrat au cours de 2020.

Toutefois, les activités d' American Express en France font l'objet de critiques, relatives aux taux de commission qui sont pratiquées, pour tous les commerçants qui s'affilient à ce système particulier de paiement par carte de crédit. Ces commissions seraient nettement plus chères que celles pratiquées par les autres gestionnaires de cartes, tels Visa et Mastercard : elles seraient d'un montant entre 2,5 % et 3 %, pour chaque transaction et variable selon le chiffre d'affaires effectué grâce aux cartes Amex.

En ce qui concerne son acceptation et sa diffusion, au niveau des commerçants en France, il n'est pas possible de savoir le nombre total d'affiliés sur le territoire car la société American Express Cartes France refuse systématiquement de donner des informations à ce sujet. A titre informatif, en 2021, les cartes VISA et MASTERCARD sont acceptées en France par plus de 2,2 millions de commerçants et entreprises et sont diffusées environ 74 millions d'exemplaires.

ActionnairesModifier

La liste de principaux actionnaires au [7] est la suivante :

Nom %
Berkshire Hathaway 18,3
The Vanguard Group 5,92
SSgA Funds Management 4,36
Fidelity Management & Research 3,48
Wellington Management 2,47
Capital Research & Management 2,47
Dodge & Cox 2,31
BlackRock Fund Advisors 2,07
Putnam 1,45
Fisher Asset Management 1,37

CondamnationsModifier

Affaire de blanchiment d'argentModifier

En 1994, une des sociétés du groupe American Express a été mêlée à une affaire de blanchiment d'argent et a été, en conséquence, condamnée à verser de très lourdes amendes par un des tribunaux du circuit fédéral à Houston (Texas)[8].

Notes et référencesModifier

  1. Pressearchiv 20. Jahrhundert, (organisation), consulté le  
  2. « https://www.boursier.com/actions/cours/american-express-US0258161092,US.html »
  3. a b et c Form 10-K, (SEC filing) 
  4. a et b « https://www.boursier.com/actions/societe/comptes-detailles/american-express-US0258161092,US.html »
  5. (en) Peter Z. Grossman, American Express: The Unofficial History of the People Who Built the Great Financial Empire, New York, Crown Publishers,
  6. (en) Noel M. Loomis, Wells Fargo, New York, Clarkson N. Potter, Inc.,
  7. Zone Bourse, « Amex  : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le ).
  8. Michel Chossudovsky, « Comment les mafias gangrènent l’économie mondiale », Le Monde diplomatique, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier