Ouvrir le menu principal

Antoine Bernard Jean Arnault, né à Roubaix le , est le directeur général de Berluti et président de Loro Piana. Il est le fils de Bernard Arnault, propriétaire de LVMH.

Sommaire

BiographieModifier

Diplômé d'HEC Montréal et de l'INSEAD[1], Antoine Arnault fait ses débuts au département publicité de Louis Vuitton. En 2005, il est nommé administrateur de LVMH[1] et devient directeur de la communication de Louis Vuitton en 2007[1].

Il est l'initiateur de la campagne « Core Values » (2012) qui met en scène des personnalités politiques (Mikhaïl Gorbatchev), artistiques (Francis Ford Coppola, Sean Connery, Keith Richard) ou sportives (Mohamed Ali, Zinédine Zidane)[2].

Il est nommé, durant l'année 2008, au comité d'indépendance éditorial du journal quotidien Les Échos[3], dont il n'est aujourd'hui plus membre.

En 2011, il lance les Journées particulières du groupe LVMH[4], dont le but est de faire découvrir les lieux et métiers du groupe. En 2013, il lance une deuxième édition des Journées particulières et multiplie par deux[5] le nombre de maisons ouvrant leurs portes, pour un total de 42 lieux[6]. L’ambition d’Antoine Arnault est de mettre en valeur la transmission du savoir-faire entre les différentes générations d’artisans[7].

Depuis 2011, il est le directeur général de Berluti et a pour mission de développer cette marque du groupe LVMH, notamment par l’inauguration de plusieurs boutiques[8] en Californie, à Dubaï et à New York[9]. Il recrute le designer Alessandro Sartori[10] afin de transformer cette marque de souliers en une maison de luxe masculin[11]. Il investit 100 millions d’euros dans le développement de son entreprise[9].

Depuis le il est le président de Loro Piana, leader mondial du cachemire haut de gamme, à la suite de l’acquisition de la marque par le groupe LVMH[12],[13].

Le , Antoine Arnault est intervenu à l’université Stanford, sur le thème de l’avenir du secteur du luxe, insistant sur la qualité des produits des maisons du groupe LVMH et non sur les avancées technologiques[14].

En , Antoine Arnault se mobilise pour le lancement par LVMH d’une charte sur les relations de travail et le bien-être des mannequins, qui interdit par exemple le recours à des mannequins trop maigres et âgés de moins de 16 ans[15],[16].

En , il devient membre de la "task force" public/privé destinée à favoriser l'égalité professionnelle mise en place par Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes[17].

Le , il est désigné responsable de la communication et de l'image du groupe LVMH[18].

Autres mandatsModifier

  • Il est administrateur du Groupe LVMH.
  • Antoine Arnault siège au conseil d'administration du Comité Colbert au titre de Berluti depuis 2012[19].
  • Antoine Arnault siège au conseil d’administration de Madrigall depuis novembre 2013[20]
  • Il a participé au conseil de surveillance du groupe Lagardère[21].
  • Il est membre du comité d’audit de la performance du groupe LVMH depuis 2016[22].

Vie privéeModifier

FamilleModifier

Antoine Arnault est le fils de Bernard Arnault, propriétaire de LVMH, et de sa première épouse Anne Dewavrin[23]. Il est le frère de Delphine Arnault et demi-frère (par le second mariage de son père avec la pianiste canadienne Hélène Mercier-Arnault) d'Alexandre, Frédéric et Jean.

Il partage depuis la vie du mannequin Natalia Vodianova, dont il a eu un fils le puis un second le .

ArtModifier

Amateur d’art[24], il lance, en février 2010, l’exposition « Hi Panda by Ji Ji » au palais de Tokyo[25].

PokerModifier

Antoine Arnault est un joueur de poker reconnu. Il a participé à de nombreux tournois autour du monde, avec des résultats significatifs (2e place au £3 000 No Limit Hold'em en Angleterre, 5e place aux WSOPE[26], au £5 000 Pot Limit Omaha et une finale WSOP perdue contre Scotty Nguyen). La moitié de ses gains est reversée à l’association Rêves[27].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Antoine Arnault prend ses marques »Paris Match le 13 avril 2009
  2. Christina Binkley « The Next Louis Vuitton Icon: Muhammad Ali », The Wall Street Journal, le 07 juin 2012.
  3. « Bernard Arnault nomme son fils au comité éditorial des Echos », Rue89, le 6 mai 2008.
  4. « LVMH lance ses Journées particulières », L'Express, le 11 octobre 2011.
  5. « Antoine Arnault relance les Journées particulières LVMH »
  6. Gabrielle de Montmorin « Le luxe, c'est le made in savoir-faire », Madame Figaro, le 9 juin 2013.
  7. Julie Pêcheur « Petites mains, grand art », Le Monde, le 7 juin 2013.
  8. Thiébault Dromard, « Les ambitions d'Antoine Arnault pour Berluti », Challenges, le 6 juillet 2012
  9. a et b Christina Passariello « Loafers of Gold: Heir Makes a $137 Million Bet », Wall Street Journal, le 30 janvier 2014.
  10. Alice Fisher « Antoine Arnault: prince of luxury », The Guardian le 28 octobre 2012.
  11. Godfrey Deeney « Berluti’s Antoine Arnault Wants to Turn Shoemaker into Fashion House », Bloomberg LP, le 25 octobre 2012.
  12. « LVMH nomme Antoine Arnault à la tête de Loro Piana », Challenges, 5 décembre 2013.
  13. « Loro Piana, le luxe en filature », sur Le Figaro,
  14. Sarah Salameh « Antoine Arnault discusses luxury fashion » Stanford Daily.
  15. « LVMH et Kering s’engagent à mieux protéger les mannequins - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 6 février 2018)
  16. (en-US) Vanessa Friedman, « Condé Nast Crafts Rules to Protect Models From Harassment », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 6 février 2018)
  17. « Égalité professionnelle : Marlène Schiappa détaille la "task force" public privé », sur www.europe1.fr (consulté le 21 mars 2018)
  18. « LVMH: Antoine Arnault officiellement chargé de la communication », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2018)
  19. « Rapport annuel 2012 du Comité Colbert »
  20. « LVMH entre au capital du groupe Gallimard »
  21. Voir sur lagardere.com.
  22. « LVMH - Organigramme, informations, historique et adresse du siège social », sur www.etats-majors.com (consulté le 6 février 2018)
  23. Remariée en 2001 à Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.
  24. Julie Desné « Un panda à Paris », Le Figaro, le 12 février 2010.
  25. « Fashion week: l'exposition “Hi Panda by Ji ji” », Gala.
  26. Voir sur pokernews.com.
  27. « Antoine Arnault : un dandy bien dans son époque » Dandy.

Liens externesModifier