Antoine Arnault

homme d'affaires français

Antoine Arnault, né le à Roubaix, est un homme d'affaires français. Directeur général de Berluti et président de Loro Piana, il est le fils de Bernard Arnault, actionnaire majoritaire du groupe de luxe LVMH.

Antoine Arnault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président du conseil d'administration
Loro Piana
depuis
Directeur général
Berluti
depuis
Biographie
Naissance
(44 ans)
Roubaix, France
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Père
Mère
Anne Dewavrin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfants
Maxim Arnault (d)
Roman Arnault (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

FormationModifier

Antoine Arnault est diplômé d'HEC Montréal et de l'INSEAD[1].

Parcours professionnelModifier

Il fait ses débuts au département publicité de Louis Vuitton[1]. En 2005, il est nommé administrateur de LVMH et devient directeur de la communication de Louis Vuitton en 2007[1].

Il est l'initiateur de la campagne « Core Values » (2012) qui met en scène des personnalités politiques (Mikhaïl Gorbatchev), artistiques (Francis Ford Coppola, Sean Connery, Keith Richards) ou sportives (Mohamed Ali, Zinédine Zidane)[2].

Il est nommé, durant l'année 2008, au comité d'indépendance éditoriale du journal quotidien Les Échos[3], dont il n'est aujourd'hui plus membre.

Il est à l'origine des « Journées particulières » du groupe LVMH, lancées en 2011 pour faire découvrir les lieux et métiers du groupe[4].

Depuis 2011, il est le directeur général de Berluti et a pour mission de développer cette marque du groupe LVMH, notamment par l'ouverture de plusieurs boutiques[5]. Il recrute le designer Alessandro Sartori (en) dans le but de diversifier la marque[6],[7]. Il investit 100 millions d’euros dans le développement de son entreprise[8].

Depuis le , il est le président de Loro Piana, leader mondial du cachemire haut de gamme, à la suite de l’acquisition de la marque par le groupe LVMH[9],[10].

En 2015, selon Mediapart, Antoine Arnault aurait en plus de sa rémunération 750 000 euros par an en tant que directeur de Berluti, une rémunération de 560 000 euros brut depuis deux ans en tant que consultant pour LVMH[11],[12].

En , Antoine Arnault soutient la charte de LVMH sur les relations de travail et le bien-être des mannequins, qui interdit par exemple le recours à des mannequins trop maigres et âgés de moins de 16 ans[13],[14].

En , il devient membre de la task force public/privé destinée à favoriser l'égalité professionnelle mise en place par Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes[15].

Le , il est nommé responsable de la communication et de l'image du groupe LVMH[16].

Il est à l'origine d’une initiative commune avec le Secours populaire français, « Une journée pour soi », destinée à des femmes en situation de précarité[17].

En 2019, il participe à l'élaboration du partenariat signé entre LVMH et Stella McCartney le . Cette dernière, devient conseillère spéciale du président de LVMH en matière de développement durable[18].

En avril 2020, LVMH annonce qu'Antoine Arnault renonce à ses rémunérations des mois d'avril et de mai de l'année « ainsi qu'à toute rémunération variable au titre de l'année 2020 » du fait des conséquences sur l'activité du groupe de la pandémie de Covid-19[19].

En septembre 2021, il est nommé administrateur de la Fondation GoodPlanet créée par Yann Arthus-Bertrand[20].

Autres mandatsModifier

  • Administrateur du groupe LVMH.
  • Membre du conseil d'administration du Comité Colbert au titre de Berluti depuis 2012[21].
  • Membre du conseil d’administration de Madrigall depuis [22].
  • Membre du conseil de surveillance du groupe Lagardère[23].
  • Membre du comité d'audit de la performance du groupe LVMH depuis 2016[24].

Vie privéeModifier

Antoine Arnault est le fils de Bernard Arnault, propriétaire de LVMH, et de sa première épouse Anne Dewavrin[25]. Il est le frère de Delphine Arnault et demi-frère (par le second mariage de son père avec la pianiste canadienne Hélène Mercier-Arnault) d'Alexandre, Frédéric et Jean.

Depuis 2011, il vit en couple avec la mannequin russe Natalia Vodianova, qu'il épouse en 2020[26].

Amateur d’art[27], il lance, en , l’exposition « Hi Panda by Ji Ji » au palais de Tokyo[28].

Antoine Arnault est un joueur de poker reconnu. Il a participé à de nombreux tournois autour du monde, avec des résultats significatifs (2e place au £3 000 No Limit Hold'em en Angleterre, 5e place aux WSOPE[29], au £5 000 Pot Limit Omaha et une finale WSOP perdue contre Scotty Nguyen). La moitié de ses gains est reversée à l’association Rêves[30].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Antoine Arnault prend ses marques »Paris Match le 13 avril 2009
  2. Christina Binkley « The Next Louis Vuitton Icon: Muhammad Ali », The Wall Street Journal, le 07 juin 2012.
  3. « Bernard Arnault nomme son fils au comité éditorial des Echos », Rue89, le 6 mai 2008.
  4. « LVMH lance ses Journées particulières », L'Express, le 11 octobre 2011.
  5. Thiébault Dromard, « Les ambitions d'Antoine Arnault pour Berluti », Challenges, le 6 juillet 2012
  6. Alice Fisher « Antoine Arnault: prince of luxury », The Guardian le 28 octobre 2012.
  7. Godfrey Deeney « Berluti’s Antoine Arnault Wants to Turn Shoemaker into Fashion House », Bloomberg LP, le 25 octobre 2012.
  8. « LVMH Using Berluti Brand as a Steppingstone in Menswear », sur wsj.com, .
  9. « LVMH nomme Antoine Arnault à la tête de Loro Piana », Challenges, 5 décembre 2013.
  10. « Loro Piana, le luxe en filature », sur Le Figaro,
  11. « LVMH: le salaire de patron du CAC 40 d'Antoine Arnault », sur Challenges, (consulté le )
  12. Yann Philippin, « La bonne fortune du consultant Antoine Arnault », sur Mediapart, (consulté le )
  13. « LVMH et Kering s’engagent à mieux protéger les mannequins - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le )
  14. (en-US) Vanessa Friedman, « Condé Nast Crafts Rules to Protect Models From Harassment », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  15. « Égalité professionnelle : Marlène Schiappa détaille la "task force" public privé », sur www.europe1.fr (consulté le )
  16. « LVMH: Antoine Arnault officiellement chargé de la communication », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. Par Eric Le MitouardLe 30 octobre 2019 à 18h29 et Modifié Le 30 Octobre 2019 À 20h06, « Paris : 400 femmes «oubliées» ont été mises en beauté », sur leparisien.fr, (consulté le )
  18. « LVMH : Stella McCartney rejoint Bernard Arnault après avoir quitté Pinault », sur Capital.fr, (consulté le )
  19. « Coronavirus : Bernard Arnault rogne sur son salaire de PDG de LVMH », sur Challenges (consulté le )
  20. « Décideurs: les nominations du jour », sur LEFIGARO, (consulté le )
  21. « Rapport annuel 2012 du Comité Colbert »
  22. « LVMH entre au capital du groupe Gallimard »
  23. Voir sur lagardere.com.
  24. « LVMH - Organigramme, informations, historique et adresse du siège social », sur www.etats-majors.com (consulté le )
  25. Remariée en 2001 à Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.
  26. « Du premier SMS à la mairie du XVIe, la romance de Natalia Vodianova et Antoine Arnault », sur madame.lefigaro.fr, .
  27. Julie Desné « Un panda à Paris », Le Figaro, le 12 février 2010.
  28. « Fashion week: l'exposition “Hi Panda by Ji ji” », Gala.
  29. Voir sur pokernews.com.
  30. « Antoine Arnault : un dandy bien dans son époque » Dandy.

Liens externesModifier