Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Amandine Chaignot
Naissance (38 ans)
Orsay (Essonne, France)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Autres activités
Membre du jury de MasterChef France en 2013

Amandine Chaignot, née le à Orsay, est une cuisinière française[1].

Sommaire

BiographieModifier

Études et formationModifier

Fille d'une directrice de recherche au CNRS et d'un informaticien[2], elle intègre la faculté de pharmacie en 1996 mais arrête ces études en 1998 pour se réorienter vers une formation culinaire[3].

Amandine Chaignot a eu du mal à s'intégrer dans le service de la cuisine comme le confirme son chef Christopher Hache : « précisément parce que la cuisine est un milieu assez macho. La présence d'une femme, ça contribue à casser l'ego des hommes, ça génère une ambiance plus tempérée »[2].

Elle travaille d'abord comme serveuse dans une pizzeria. Elle monte ensuite un salon de thé puis s'inscrit à l'école Ferrandi. Elle fait son apprentissage à la Maison de l'Aubrac et ensuite chez Prune (un macaron au Michelin), où elle est choisie comme commis pour participer au Bocuse d'Or.

Carrière professionnelleModifier

Elle travaille trois ans au Plaza Athénée avec Jean-François Piège et à l'hôtel Ritz de Londres. Par la suite, elle exerce trois ans avec Éric Fréchon. Elle enchaine avec Le Meurice aux côtés de Yannick Alléno puis à l'Hôtel de Crillon, pendant deux ans, avec Christopher Hache.

Elle a été chef du restaurant de l'hôtel Raphael jusqu'à avril 2014[4].

MasterChefModifier

Depuis septembre 2013, elle fait partie des jurés de MasterChef France avec les deux chefs Frédéric Anton et Yves Camdeborde, ainsi que le journaliste Sébastien Demorand[3].

DécorationModifier

RéférencesModifier

  1. Biographie d'Amandine Chaignot sur terroirsdechefs.com
  2. a et b Pierre Hivernat, « Une vie à son goût », sur Libération,
  3. a, b et c Pierre Jaxel-Truer, « Les toqués de l'écran », M, le magazine du Monde, semaine du 26 octobre 2013, pages 55-61.
  4. blog hotel, « Départ de Amandine Chaignot », sur Raphael Hotel,

Lien externeModifier