Alexia Paganini

Alexia Paganini
Image illustrative de l’article Alexia Paganini
Alexia Paganini en 2018
Situation actuelle
Équipe Winterthurer Schlittschuh-Club
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (20 ans)
Lieu Greenwich, Connecticut
Taille 1,67 m (5 6)
Parcours
Club actuel Winterthurer Schlittschuh-Club
Entraineur Igor Krokavec
Craig Maurizi[1]
Chorégraphe Nikolai Morozov[1]
Meilleurs scores ISU
Score total161,62 Championnats d'Europe 2018
Programme court55,26 Jeux olympiques 2018
Programme libre106,67 Championnats d'Europe 2018

Alexia Paganini (née le à Greenwich aux États-Unis) est une patineuse américano-suisse. Depuis 2017, elle concourt sous les couleurs de la Suisse.

BiographieModifier

Découverte du patinage artistique aux États-UnisModifier

Née le à Greenwich dans le Connecticut, aux États-Unis[2], d'un père suisse originaire de Brusio[3] et d'une mère néerlandaise[2] ayant vécu dix ans à Saint-Moritz[4], Alexia Paganini commence le patinage artistique à l'âge de deux ans[4]. Bien qu’ayant grandi aux États-Unis, ses parents ont assez tôt cherché, en vain, à ce qu'Alexia Paganini puisse représenter le pays de son père[5].

C'est pourquoi, jusqu'à l'âge de 15 ans, elle concourt sous les couleurs des États-Unis, terminant même au 5e rang des championnats des États-Unis juniors à Kansas City en 2016[5],[1]. Son entraîneur, Igor Krokavec, prend contact avec des responsables de la fédération suisse lors des mondiaux 2017 à Helsinki en leur rapportant qu'il entraîne un talent qui a participé plusieurs compétitions internationales et qui possède la double nationalité[5].

Durant l'été suivant, elle participe aux tests officiels de la fédération suisse où elle montre des figures lui ouvrant les portes des principaux concours internationaux, après son transfert dans le giron helvétique[6].

Premières grandes compétitions internationales avec la SuisseModifier

En , Alexia Paganini concourt pour la première fois pour la Suisse à l'occasion de l'Open de Slovénie (en), qu’elle remporte[7]. Un mois plus tard, elle se classe au troisième rang du trophée Nebelhorn (de) à Oberstdorf[7], qui lui permet d’obtenir à la Suisse une place pour les Jeux olympiques de 2018[8], avant d'être officiellement sélectionnée le [8], quelques jours après avoir conquis son premier titre de championne de Suisse[9].

En janvier 2018, elle participe à ses premiers Championnats d'Europe, lors desquels elle prend la septième place finale en établissant un nouveau record personnel avec une note de 161,62 points[10] et en améliorant également son meilleur score dans un programme libre[2]. Elle est la première Suissesse à atteindre le top 10 d'un championnat continental depuis le sacre de Sarah Meier en 2011[10].

En février 2018, elle concourt à ses premiers Jeux olympiques, en obtenant un 21e rang final après avoir terminé 19e du programme court[11].

PalmarèsModifier

Compétition 2018 2019 2020 2021 2022
Jeux olympiques d'hiver 21e 22e
Championnats du monde 20e 33e CA 25e 19e
Championnats d’Europe 7e 6e 4e CA 10e
Championnats de Suisse 1re 1re 1re CA 1re
Grand Prix ISU 2017/18 2018/19 2019/20 2020/21 2021/22
Finale du Grand Prix CA CA
Skate America
Skate Canada 9e CA F
Coupe de Chine
Trophée de France 10e CA
Coupe de Russie 4e 7e
Trophée NHK
Légende : F = Forfait ; CA = Compétitions annulées à cause de la pandémie de Covid-19

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Alexia Paganini », sur icenetwork.com (consulté le ).
  2. a b et c (en) « Alexia Paganini », sur isuresults.com (consulté le ).
  3. (de) Sarah Meier, « Alexia Paganini - die neue Hoffnungsträgerin auf dem Eis », sur schweizer-illustrierte.ch, (consulté le ).
  4. a et b (de) Emanuel Gisi, « Alexia Paganini tanzt für die Schweiz », sur blick.ch, (consulté le ).
  5. a b et c (de) Ruth Spitzenpfeil, « Weshalb eine amerikanische Eiskunstläuferin bei Olympia für die Schweiz startet », sur nzz.ch, (consulté le ).
  6. (de) Albert René Kolb, « Schweizer Hoffnung aus den USA », sur landbote.ch, (consulté le ).
  7. a et b ats/nxp, « Alexia Paganini gagne son billet pour PyeongChang », sur tdg.ch, (consulté le ).
  8. a et b Alexander Wäfler, « La patineuse artistique Alexia Paganini représentera la Suisse à PyeongChang », sur swissolympic.ch, (consulté le ).
  9. « Alexia Paganini et Stéphane Walker titrés », sur swissinfo.ch, (consulté le ).
  10. a et b ats/bond, « Patinage artistique: Alexia Paganini au 7e rang final », sur rts.ch, (consulté le ).
  11. ats/rens, « PyeongChang 2018 - patinage artistique: Zagitova sacrée à 15 ans, Paganini 21e », sur rts.ch, (consulté le ).

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :