Albert Brouett

acteur français

Albert Julien Brouette dit Albert Brouett ou Brouett, né le dans le 2e arrondissement de Lyon[1] et mort à une date indéterminée après 1947, est un artiste de music-hall, acteur et réalisateur de cinéma français[2],[3].

BiographieModifier

Fils d'un acteur et administrateur de théâtre[4], Albert Brouette débute vers 1905 d'abord sous le nom de Brouette fils à la Scala de Bruxelles[5] puis sous celui de Brouett'[6] dans des revues de music-halls comme danseur, musicien et comique. En 1913, il se produit en duo avec Wodson[7] pour une saison au Coliséum[8]. L'année suivante, il débute au cinéma dans Le Tango de la mort, un court-métrage anomyme qui sort à la veille de la déclaration de guerre.

Brouett reprend le chemin des studios dès 1917 où il poursuivra sa carrière pendant encore 30 ans. Entre 1921 et 1923, il réalise 5 courts-métrages en Angleterre. Il apparaîtra à l'écran pour la dernière fois en 1947 dans Carré de valets d'André Berthomieu où il joue le rôle d'un prévenu. On perd ensuite sa trace. Il avait alors 59 ans.

FilmographieModifier

comme acteur
comme scénariste
  • 1921 : Who is the Boss ?, de et avec Albert Brouett
comme réalisateur

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier

(en) Albert Brouett sur l’Internet Movie Database