Ouvrir le menu principal

Albert Julien Brouette dit Albert Brouett ou Brouett, né le dans le 2e arrondissement de Lyon[1] et mort après 1947, est un artiste de music-hall, acteur et réalisateur de cinéma français[2],[3].

BiographieModifier

Fils d'un acteur et administrateur de théâtre[4], Albert Brouette débute vers 1905 d'abord sous le nom de Brouette fils à la Scala de Bruxelles[5] puis sous celui de Brouett'[6] dans des revues de music-halls comme danseur, musicien et comique. En 1913, il se produit en duo avec Wodson[7] pour une saison au Coliséum[8]. L'année suivante, il débute au cinéma dans Le Tango de la mort, un court-métrage anomyme qui sort à la veille de la déclaration de guerre.

Brouett reprend le chemin des studios dès 1917 où il poursuivra sa carrière pendant encore 30 ans. Entre 1921 et 1923, il réalise 5 courts-métrages en Angleterre. Il apparaîtra à l'écran pour la dernière fois en 1947 dans Carré de valets d'André Berthomieu. On perd ensuite sa trace.

FilmographieModifier

comme acteur
comme scénariste
  • 1921 : Who is the Boss ?, de et avec Albert Brouett
comme réalisateur 

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier